CYBERBOUTIQUE VOGOT

Des prix barrés TOUTE L'ANNEE

De nombreuses promotions vous attendent

SITE ENTIÈREMENT SÉCURISÉ

VOGOT VOGOT

Déchets organiques

Les déchets naturels de l'organisme

Peau, cheveux, eau, selles sont chassés chaque jour par notre corps

Le corps élimine, quotidiennement, ce dont il n'a plus besoin. Survol des différentes pertes journalières, essentielles et naturelles, que provoque notre organisme.

Chaque jour, notre corps se déleste de son surplus physiologique, séparation dont nous avons conscience dans certains cas, notamment ceux des selles et de la perte de cheveux, à l'inverse de la peau qui, elle aussi, quitte notre corps quotidiennement, mais à échelle microscopique, sans que l'on s'en aperçoive donc, afin de se renouveler toutes les trois à six semaines.

Perte de cellules de peau morte

La peau est formée de trois couches : l’épiderme, en surface, le derme, plus en profondeur et l'hypoderme. La peau représente 7 % du poids total de notre corps et le recouvre entièrement.

Notre peau est en quelque sorte notre bouclier. Elle remplit vaillamment ses six difficiles missions sans relâche :

  • nous protéger des nombreuses attaques extérieures ;

  • réguler notre température corporelle (évacuation de la sueur) ;

  • nous permettre de percevoir des sensations cutanées (caresses, brûlures…) ;

  • évacuer certains déchets azotés qui n’auraient pas été « pris en charge » par l’urine ;

  • servir de réservoir sanguin dans lequel les muscles peuvent puiser en cas de besoin (elle contient environ 5 % du volume sanguin total du corps) ;

  • et enfin, remplir de nombreuses fonctions métaboliques, notamment en fabriquant des collagénases, des enzymes contribuant au renouvellement naturel du collagène et prévenant l’apparition des rides, ennemies impitoyables et redoutées !

Saviez-vous que notre épiderme se renouvelle totalement tous les 25 à 45 jours ? Nous perdons en effet des millions de cellules de peau morte quotidiennement. Cette perte, nécessaire et normale, est due aux frottements que subit notre peau. Ainsi, lorsque vous vous grattez le bras ou bien que vous vous frottez les mains de plaisir parce que vous préparez un bon coup, et bien quelques dizaines de milliers de cellules de peau morte viennent de quitter votre corps…

Perte de cheveux quotidienne

Le cycle de vie d’un cheveu diffère selon les sexes. Chez les femmes, il varie entre 4 et 7 ans contre à peu près 3 ans chez les hommes. Il traverse quatre étapes distinctes :

  • la phase anagène, période de croissance où le cheveu est alors au meilleur de sa forme (durée de 2 à 7 ans selon le sexe et l’individu) ;

  • la phase catagène, phase durant laquelle le cheveu régresse et où la racine commence à sortir de son follicule pileux après plusieurs années d’hibernation dans votre chaud et accueillant cuir chevelu (durée de 15 à 20 jours) ;

  • la phase télogène, où le cheveu, mort, attend de se faire déloger par la racine du nouvel habitant du follicule pileux en question (durée de 2 à 4 mois) ;

  • la chute, inévitable, qui, mis à part le fait qu’elle viendra garnir un peu plus l’amas visqueux et nauséabond logé dans le tuyau de votre baignoire, laissera surtout la place à un beau cheveu tout neuf, pimpant et vigoureux !

Alors, combien de cheveux perdons-nous par jour ? Là encore, cela dépend du sexe mais aussi de l’individu. Trois facteurs influent sur ce nombre, à savoir la durée de votre phase anagène qui, rappelons-le, diffère selon le sexe et l’individu, la densité naturelle de votre chevelure au centimètre carré (densité variant de 180 à 320 cheveux selon les personnes) et enfin, la morphologie de votre crâne.

Plus la chevelure est dense, plus la perte de cheveux quotidienne sera élevée. Vingt à cent cheveux peuvent ainsi tomber chaque jour de nos têtes. La proportion pour une chevelure saine est de 10 à 15 % de cheveux en phase télogène, autrement dit morts, et donc 85 à 90 % de cheveux vivants.

Perte en eau

Une personne prenant un jour de repos, sans aucun effort physique, perdra quand même un demi-litre de transpiration. Au cours d’une journée normale, avec juste « ce qu’il faut » en terme d’effort, vous perdrez le double. Une activité physique intense et prolongée, pourra quant à elle vous faire évacuer jusqu’à 12 litres d’eau et ce, en une journée seulement. Il est alors bien évidemment crucial de bien se réhydrater.

Sans oublier, l’urine et les excréments

Sans trop entrer dans les détails, la matière fécale demeurant un sujet plus que tabou, nous évacuons entre 150 et 200 grammes de selles par jour et environ 1,5 litre d’urine. Notre organisme s'auto nettoie donc au quotidien.

Le corps humain est bien fait, tout est prévu ! En se penchant sur son fantastique et passionnant fonctionnement, nous prenons conscience de ses formidables facultés, notamment à se régénérer, à se « recycler » et à se nettoyer.

Quelle machine formidable nous habitons !

9 votes. Moyenne 4.89 sur 5.

Ajouter un commentaire

 

 

Cyberboutique VOGOT

 

×