CYBERBOUTIQUE VOGOT

Des prix barrés TOUTE L'ANNEE

De nombreuses promotions vous attendent

SITE ENTIÈREMENT SÉCURISÉ

VOGOT VOGOT

VOGOT

Le réveil des sens

VOGOT

Ulcère Gastro-duodénal, mesures hygiéno-naturopathiques

  • Par vogot
  • Le 16/03/2021
  • 0 commentaire

Description

Affection caractérisée, anatomiquement, par une perte de substance plus ou moins profonde de la muqueuse gastrique ou de la première partie du duodénum et par des douleurs épigastriques survenant quelques heures après les repas, qui évolue par poussées cédant brusquement.

Phases

Dans la majorité des cas , il existe 2 phases :

  • une phase de poussée (ulcère ouvert), 

  • une phase de cicatrisation.

Origine

L'ulcère gastro-duodénal est favorisé par le stress, fortement préjudiciable au microbiote, le tabac et surtout la prise de médicaments toxiques pour la muqueuse de l'estomac comme l'aspirine, ou les anti-inflammatoire non stéroïdiens (AINS).

Ces médicaments sont dits gastro-toxiques et agissent principalement en diminuant les mécanismes de défense de la muqueuse.

L'ulcère est aussi favorisé par une bactérie appelée «Hélicobacter pylori». 

L'ulcère gastrique est également favorisé par une diminution de la cytoprotection. C'est un processus, par lequel, les composés chimiques protègent les cellules contre les agents nocifs. Cela devrait s'effectuer naturellement.

L'ulcère duodénal est favorisé par une augmentation de l'acidité et une amplification des agressions. Attention à votre équilibre acido-basique. Un rééquilibrage alcalin, pour lutter contre l'acidose métabollique, proposé par votre naturopathe, sera un bénéfice d'une grande importance.

Analyse des affections suite à anamnèse

  • Douleurs épigastriques 

Dans la majorité des cas, les douleurs épigastriques sont liées à des aigreurs d'estomac. Celles-ci surviennent surtout après un repas trop copieux ou suite à de mauvaises combinaisons alimentaires : durant la digestion, l'estomac produit des sucs gastriques acides qui servent à dégrader les aliments. Comme nous l'avons vu dans différents articles que j'ai développés, les associations alimentaires sont, une fois de plus, primordiales dans ces différents contextes, et devraient être prises au sérieux, une fois pour toutes.

  • Irradiation dorsale.

  • Crampes nocturnes au niveau des hypocondres (chacune des parties latérales de la région supérieure de l'abdomen, situées sous les côtes), sans rapport avec la quantité d'aliments ingérés, mais qui peuvent être diminuées par l'ingestion de certains aliments.

Les signes précurseurs sont également des lourdeurs, nausées, ballonnements, brûlures et plus rarement des hémorragies et perforations.

Mesures hygiéno-naturopathiques

Les fumeurs devront fumer très modérément et seulement après les repas, jamais à jeun. 

Veillez à avoir une vie calme, tout en évitant différentes formes de stress. 

Exprimez vous et extériorisez vos soucis et vos problèmes.

Prenez toujours le temps de manger tranquillement. La mastication est essentielle.

En dehors des poussées inflammatoires, ayez une alimentation variée, équilibrée et dissociée, en prenant soin d'exclure uniquement les aliments irritants et indigestes.

Aliments irritants et indigestes 

Nous retrouvons dans cette liste quelques aliments favorisant le déséquilibre acido-basique:

  • condiments,

  • épices,

  • graisses cuites,

  • abats,

  • gibiers faisandés,

  • crustacés,

  • boissons alcoolisées à très alcoolisées.

Aliments à privilégier 

  • carottes, 

  • chou cru en salade, coupé en lanières, assaisonné à l'huile d'olive et au jus de citron (après rétablissement car toute irritation est à exclure), 

  • jus de légumes pouvant être conseillés pendant la phase inflammatoire pour leur apport en vitamines.

Oligo-thérapie

  • Manganèse-cobalt 

  • Manganèse-cuivre 

  • Soufre et carbone (l'anti-infectieux des voies digestives). Le soufre est un élément indispensable à tout être vivant. Il sert en effet à la production de deux acides aminés naturels: la méthionine et la cystéine ainsi qu'a de nombreuses protéines et quelques enzymes communes. L'huile de Haarlem favorise l’élimination des toxines et la chasse biliaire. Elle est également réputée pour améliorer les manifestations allergiques, les infections ORL chroniques et les affections respiratoires créatrices de nombreuses mucosités comme l’asthme ou la bronchite.

Gemmo-phytothérapie

  • Bourgeons de figuier: 5 à 15 gouttes/jour 

  • Extrait hydro-alcoolique glycériné d'angélique: 0,5 ml, trois fois par jour. 

  • Bourgeons de noyer: Prendre de 2 à 5 gouttes, 3 fois par jour.

  • Formule Vita-Digest (Teinture synergiques de plantes): On retrouvera l’effet combiné de plusieurs plantes qui prennent en considération l’ensemble des dimensions des affections les plus communes qui mettent à mal notre système digestif. L’intérêt réside dans la complémentarité des teintures qui crée une synergie réelle et efficace.

Homéopathie

  • Argenticum nitricum en 9 CH

Poconéol

  • Ulcère du duodénum: n° 4 + 7 + 61 

  • Ulcère de l'estomac: n° 4 + 7 + 12 

Traitements naturopathiques et produits conseillés

Argile blanche

Prendre 1 cuillérée à soupe d'argile blanche (kaolinite), dans ½ verre d'eau, à boire après chaque repas matin, midi et soir, ou au moment des crises douloureuses (sauf en cas de constipation avérée).

Charbon végétal

Le charbon végétal contribue aux fonctions du tractus intestinal. Grâce à une alimentation équilibrée, le charbon végétal aide à contrôler le métabolisme lipidique (cholestérol et triglycérides). Source naturelle de maintien de l’équilibre physiologique des graisses dans le sang.

Levure de riz rouge

La levure de riz rouge contient naturellement plusieurs ingrédients (riche en fibres, en vitamine B6 et en minéraux) qui peuvent aider à contrôler les niveaux de cholestérol et réguler les niveaux de sucre dans le sang. Elle contient un certain nombre de monacolines, surtout de la monacoline K. Elle contient également des stérols, des isoflavones et des acides gras monoinsaturés ou « graisses saines ». Favorise une bonne circulation du sang et soulage l’indigestion et la diarrhée.

Probiotiques

La formule probiotiques contient des micro-organismes vivants, bactéries ou levures, naturellement présents dans l'organisme, notamment dans la flore intestinale. Leur absorption par voie orale, sous forme de compléments alimentaires, stimule la croissance de bactéries utiles pour exercer un effet bénéfique sur la santé. Ils contribuent à la digestion des fibres, renforcent le système immunitaire, agissent contre la diarrhée, l'eczéma atopique, l'ulcère stomacal... Certaines de ces propriétés sont avérées, à raison d'une consommation régulière et conséquente (entre 5 et 10 milliards par jour).

Propriétés:

  • Rééquilibrage de la flore intestinale

  • Réduction et prévention de la diarrhée infectieuse

  • Prévention de la diarrhée causée par un traitement antibiotique

  • Stimulation des défenses immunitaires

  • Amélioration des fonctions intestinales

  • Bonne digestion et absorption des minéraux et vitamines

  • Réduction du taux de triglycérides et de cholestérol

  • Amélioration de l'eczéma atopique chez l'enfant

Angélique

L'angélique stimule l'appétit, soulage les malaises ou les spasmes gastro-intestinaux, les ballonnements et les flatulences.

Cannelle de Ceylan

 La cannelle de Ceylan est principalement indiquée pour diminuer les niveaux de glucose dans le sang.

Propriétés:

  • aromatique,

  • tonique,

  • stomachique,

  • stimulateur de l'appétit,

  • favorisant la motilité intestinale (effet de l'huile essentielle),

  • condiment,

  • antibactérien (effet de l'huile essentielle),

  • antifongique,

  • pourrait favoriser l'arrivée des règles,

  • prévient de l’ulcère d’estomac,

  • anti-Helicobacter pylori.

 

Ulcère duodénum muqueuse bacterie alimentation

  • 2 votes. Moyenne 5 sur 5.

Ajouter un commentaire

 
St valentin