CYBERBOUTIQUE VOGOT

Des prix barrés TOUTE L'ANNEE

De nombreuses promotions vous attendent

SITE ENTIÈREMENT SÉCURISÉ

VOGOT VOGOT

VOGOT

Le réveil des sens

VOGOT

Le pain de l'immunité, explications et conseils

  • Par vogot
  • Le 11/02/2022
  • 0 commentaire

J'ai d'abord cherché une recette de pain sans gluten, car, comme vous êtes un grand nombre à savoir que cet aliment est pro-inflammatoire pour votre corps (cela n’est plus à prouver, sauf pour quelques récalcitrants), aucune ne m'a parue « naturopathiquement » favorable. J'en ai pourtant essayé plusieurs mais les résultats, autant au point de vue esthétique que bénéfique pour la santé, n'étaient probants.

Donc, j'ai réalisé une recette que j'utilise depuis plusieurs mois, je la partage avec vous. Vous pourrez trouver le lien en fin d'article.

Quelques explications sont, néanmoins, nécessaires avant de vous lancer.

Les ustensiles

Premièrement, je vous conseille de ne pas utiliser d'ustensiles métalliques. Préférez le bois et le verre.

Que vous faudra-t-il ?

  • un moule rectangulaire, en verre, de 25 cm de longueur

  • papier cuisson pour chemiser le moule

  • un saladier

  • une cuillère en bois (pour mélanger)

  • une maryse

  • une balance (pour peser les ingrédients)

Choix des ingrédients :

  • chia

  • farine de sarrasin

  • farine de riz ou fécule de pomme-de-terre (pour les intolérants au riz)

  • amandes en poudre

  • psyllium en poudre

  • bicarbonate alimentaire

  • sel gris de Guérande ou gros sel de Camargue

  • vinaigre de cidre

  • sucre de canne

  • œufs

  • eau

Je vous donnerai également des versions sans riz, et sans œufs pour les intolérants, ainsi que celle aux fruits secs pour vos collations (moule en verre de 30 cm de long).

Propriétés des ingrédients:

Chia 

Les graines de chia sont riches en acides gras essentiels, principalement en acide linolénique (oméga-3), en protéines et en fibres. Ces graines contiennent également des composés antioxydants qui contribuent à leurs effets bénéfiques.

Considérées comme un superaliment, les graines de chia ont non seulement une haute valeur nutritive, mais aussi des propriétés antidiabétiques, antioxydantes, anti-inflammatoires et hypolipémiantes. Elles ont également des propriétés digestives et procurent un effet de satiété grâce à leur teneur en fibres.

Les graines de chia sont une source naturelle d'oméga-3 végétal, de minéraux et de fibres. Intégrez ce superaliment à votre alimentation quotidienne !

Les graines de chia ont de nombreuses propriétés bénéfiques pour la santé, principalement dues à leur teneur en fibres et en acides gras oméga-3 (acide alpha-linolénique). La présence de cet acide gras essentiel a ainsi été associée à une diminution de la réponse inflammatoire et de la graisse viscérale, contribuant ainsi à la protection du foie et du cœur. On a également constaté une amélioration de la dyslipidémie (taux anormal de lipides dans le sang) et de la résistance à l'insuline ainsi qu'une diminution de la pression systolique due à la consommation de graines de chia.

Enfin, les graines de chia ont des vertus digestives et procurent un effet de satiété. Les mucilages sont des fibres solubles qui, lorsqu'elles sont ingérées avec des liquides, forment un gel visqueux dans le système digestif qui ralentit l'absorption des nutriments et retarde la vidange gastrique, procurant ainsi une sensation de satiété.

Farine de sarrasin

La farine de sarrasin appelée à tort la farine du blé noir est bénéfique pour prévenir les maladies cardiovasculaires et certains cancers. En effet, la farine de sarrasin ne contient pas du blé. D’ailleurs, comparée à la farine de blé ou à la farine d’orge, elle est hautement riche en antioxydants. De plus, il a été scientifiquement prouvé que les grains de sarrasin présentent bien plus de propriétés antioxydantes que le thé vert. En plus des antioxydants, la farine de sarrasin est riche en flavonoïdes et aurait de ce fait des vertus anti-inflammatoires. Ces propriétés agissent positivement sur l’activité cardiaque et procurent une meilleure santé aux consommateurs.

Contrairement aux idées reçues, la farine de sarrasin est certes un féculent ; mais un féculent minceur. À quantité égale, les recettes à base de sarrasin comportent presque autant de calories que la pomme de terre, le riz ou les pâtes. Cependant, son apport nutritionnel et son rôle digestif penchent rapidement la balance en sa faveur. Elle prévient les fringales et permet de réussir les régimes amaigrissants.

Une fois consommée, la farine de sarrasin ralentit le rythme de digestion des glucides en s’associant aux graisses contenues dans le tube digestif. Ce mécanisme contribue également à réguler le taux de glycémie dans le sang et est donc bénéfique aux personnes atteintes du diabète de type 2. Réaliser des mets à base de farine de sarrasin, revient donc à faire le choix d’une digestion beaucoup plus facile et d’une santé bien plus saine.

Farine de riz

Il s’agit d’un aliment sain et digeste, riche en énergie et rassasiant puisqu’il se dilate en remplissant bien l’estomac. Il est pauvre en lipides et contient les nutriments de base à une alimentation diététique.

Le riz est composé de 90 % d’amidon, qui, transformé en sucre dans le corps, produit une grande quantité d’énergie. L’apport en protéines est également important. Mais, comme la majeure partie des protéines végétales, celles du riz manquent d’un acide aminé essentiel, la lysine.

Amandes

Elles sont réputées principalement pour leur richesse en acides gras insaturés : l’amande s’affiche même plus riche en oméga-9 que l’huile d’olive – autre symbole de la diète méditerranéenne ! (Pour rappel, les oméga-9 permettent de lutter contre le mauvais cholestérol – une action qui est amplifiée par la richesse en fibres des amandes qui ont la capacité de capter le mauvais cholestérol).

Les amandes sont également bonnes pour le coeur grâce à la présence de vitamine E, qui aide à fluidifier le sang et empêche la formation de caillot dans le sang – ce qui limite les crises cardiaques et les AVC (Accidents Vasculaires Cérébraux).

Enfin, dernier nutriment bon pour le coeur contenu dans l’amande : le magnésium qui agit sur la contractilité du coeur – protégeant ainsi des dysfonctionnements cardiaques.

Psyllium

Voici brièvement une liste des diverses conditions pour lesquelles le tégument de psyllium blond est utilisé avec succès :

  • Constipation

  • Diverticulose/diverticulite

  • Cholestérol élevé (hypercholestérolémie)

  • Côlon irritable

  • Diabète de type 2 (non insulino-dépendant)

  • Athérosclérose et donc, toutes maladies cardiovasculaires

  • Selles semi-liquides, diarrhée

  • Dysenterie

  • Hémorroïdes

  • Triglycéridémie

  • Rectocolite hémorragique (pour maintenir la rémission)

  • Maladie de Parkinson (pour la constipation)

  • Perte de poids et obésité

Bicarbonate alimentaire

Très efficace pour soulager les remontées d’acide et les brûlures d’estomac, voire même les nausées des lendemains de fête. En effet, ces troubles sont causés par une acidité trop élevée du pH de notre organisme. Or, le bicarbonate aide à rééquilibrer ce pH.

A des vertus antiseptiques et anti-inflammatoires. Il est également très utile pour limiter la sécrétion de sébum et est un excellent exfoliant naturel.

Vinaigre de Cidre

Mélangé au bicarbonate alimentaire, permet de faire gonfler votre pain. Cela remplace aisément la mousse de pois chiche (ou la gomme de guar ou de xanthane) et reste basique, contrairement au vinaigre de vin qui laisse des résidus acides dans votre corps.

Sel gris de Guérande ou gros sel de Camargue

Ces sont des sels qui n'ont pas été raffiné. Donc, ils sont naturels et non traités.

Sucre de canne

Naturel et non traité, vous pouvez le remplacer par du rapadura, sucre bien connu des diabétiques. Le rapadura contient également des antioxydants tels que le tryptophane, qui est également riche en cacao, en arginine et en phénylalanine, mais aussi de nombreuses vitamines.

Oeufs

Si vous êtes intolérant aux oeufs, les graines de lin ont l'avantage de devenir gélatineuses une fois entrées au contact de l'eau. Cette texture remplacera celle du blanc d'œuf et ne donnera aucun goût à votre appareil. 

Tout comme le lin, les graines de chia suffisent pour remplacer les œufs. Pour cela, laissez-les tremper dans un bol une dizaine de minutes avant de les ajouter dans votre recette. 

Vous pouvez également remplacer les oeufs par de la fécule. La fécule la plus connue est la maïzena et est idéale pour les intolérants au gluten. Pour remplacer l'aspect de l'œuf, 2 cuillères à soupe suffiront pour obtenir une texture gélatineuse.  

Pour la recette, veuillez suivre ce lien "Pain de l'immunité".

 

pain immunité santé sans gluten

  • 4 votes. Moyenne 5 sur 5.

Ajouter un commentaire