CYBERBOUTIQUE VOGOT

Des prix barrés TOUTE L'ANNEE

De nombreuses promotions vous attendent

SITE ENTIÈREMENT SÉCURISÉ

VOGOT VOGOT

L'été

L’été est généralement perçu comme la saison où les températures sont les plus élevées, ainsi que la période de l’année où le Soleil reste le plus longtemps dans le ciel entre son lever et son coucher (ce point dépend bien sûr des conventions adoptées sur le début de l’été).

 

Du fait de l’inclinaison de la Terre sur le plan de l’écliptique, l’hémisphère plongé dans la saison d’été est incliné en direction du Soleil, provoquant ainsi l’allongement de la durée des jours et l’augmentation de la température.

Dans l’hémisphère Nord, la Terre se trouve à l’aphélie de son orbite en été (ce phénomène s’est produit par exemple en 2006 le 3 juillet). La Terre se trouve donc à ce moment là au plus loin du Soleil, ce qui a pour conséquence une vitesse orbitale plus faible que lors des autres saisons ; l’été est donc la saison la plus longue dans l’hémisphère nord. Un phénomène symétrique se produit dans l’hémisphère sud, la Terre se trouvant alors au périhélie et l’été y est la saison la plus courte.

Aux latitudes plus élevées que les cercles polaires, le phénomène de soleil de minuit se produit pendant l’été et le Soleil ne se couche pas du tout pendant plusieurs jours. Sur des latitudes plus basses, le crépuscule dure au moins une heure et conduit parfois au phénomène de nuits blanches, rencontré à Saint-Pétersbourg et en Scandinavie.

 

 

L’été est la période de fructification pour la plupart des plantes, elle précède l’automne au cours duquel la nature entre dans une phase de déclin. L’été est donc fréquemment utilisé comme une métaphore d’une période faste, d’un apogée.

C’est le moment de se ressourcer

Si vous êtes fatigué, si la déprime vous guette, que le découragement vous envahit, essayez donc une petite balade en forêt. L'imprégnation par le milieu ambiant vous fera beaucoup de bien. Le retour vers la nature, favorise l'harmonie entre le corps et l'esprit.

 

 

En effet, chaque sorte d'arbre qui vit dans la forêt présente des propriétés particulières : la forêt de conifères par exemple, dégage des parfums favorisant les défenses de l'organisme et stimulant la vitalité. Certains affirment aussi que les grands arbres ont un effet plus métaphysique : leur simple présence parvient à nous apaiser, à lever les soucis, à dissiper les angoisses.

 

 

Si jamais vous avez passé, ne serait-ce qu'un quart d'heure, assis sous l'un d'eux, vous aurez bien du mal à me contredire...

Les bruits de la forêt, son ambiance feutrée, ses couleurs calmes et agréables sont propices à la relaxation, à l'écoute, à la réceptivité. La promenade à l'air pur favorise la respiration. Votre corps s'habitue progressivement à un sol inégal, il améliore son équilibre. Il se charge d'énergie tellurique.

L'esprit se ressource aussi, loin des sollicitations de la vie urbaine, des néons, des bruits de la circulation et des foules. Toutes ces stimulations, même si nous n'y faisons pas attention consomme une grande partie de notre énergie. Au contact de la nature, notre corps et notre esprit vont gagné en vitalité, et devenir plus réceptif aux sensations intérieures.

Vous mettre à l'écoute de la nature, c'est un peu vous mettre à l'écoute de vous-même.

C’est cela aussi l’été !!!!

 

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

 

Cyberboutique VOGOT