CYBERBOUTIQUE VOGOT

Des prix barrés TOUTE L'ANNEE

De nombreuses promotions vous attendent

SITE ENTIÈREMENT SÉCURISÉ

VOGOT VOGOT

Les lipides

C'est grâce aux lipides que l'énergie apportée par l'alimentation, ou celle fabriquée par le foie venant des réserves dans les tissus adipeux, peut être emmagasinée dans l'organisme.  Même s'il transforme facilement un acide gras, le foie ne peut pas synthétiser l'acide linoléique, un acide gras entrant dans la composition de la lécithine. Heureusement cet acide gras se trouve dans la plupart des huiles végétales. Le rôle des acides gras consiste à ce qu'ils soient incorporés dans les différents tissus du corps humain, y compris les membranes cellulaires.

Les dépôts de graisse contenus dans le tissu adipeux forment:

(1) un coussin protecteur autour des organes tels que les reins et les bulbes des yeux,

(2) une couche isolante sous la peau et

(3) une réserve d'énergie concentrée et facile à emmagasiner.

Les lipides sont insolubles dans l'eau, et sont considérés comme les précurseurs des prostaglandines, entrent dans la composition des hormones et des neurones, et c'est avec eux qu'il y a transmission des influx nerveux. Pendant les saisons hivernales, ils nous protègent du froid, spécialement au niveau du cerveau, qui est composé majoritairement de lipides. Les lipides permettent aussi un fonctionnement correct des systèmes circulatoires, anti-inflammatoires et immunitaires. Les lipides sont très riches en énergie étant donné que 100 grammes de lipides apportent 900 calories.

Les lipides se divisent en trois principales catégories :

  • Les gras saturés (regroupant les acides gras butyriques et les acides gras stéariques).
  • Les gras mono insaturés (regroupant les gras ''trans'').
  • Les gras poly-insaturés (regroupant les acides gras essentiels Omega 3 et Omega 6).

Au niveau des apports quotidiens en lipides, Ils sont mesurés en fonction des proportions des autres nutriments consommés dans la journée, étant donné que ce sont les lipides qui sont chargés d`emmagasiner l'énergie de ces nutriments dans l'organisme. Plus on consomme de nutriments, plus on a besoin de lipides et ainsi de suite.

LES SOURCES

Les lipides saturés se retrouvent dans les produits animaux comme la viande et les produits laitiers ainsi que dans quelques produits végétaux comme les noix de coco. D'autres exemples comme le saindoux sont aussi riche en lipides.

Les lipides insaturés proviennent des graines, des noix et de la plupart des huiles végétales, mais aussi du chocolat, des noix de coco, du maïs et des arachides.

Les sources d'acides gras essentiels sont l'huile de maïs, de coton, et de soya; le germe de blé et le shortening végétal.

Le cholestérol vient donc avec les abats (foie, reins, cervelle), le jaune d'oeuf et les oeufs de poissons; et avec une concentration moins élevée dans les produits laitiers et la viande.

LES FONCTIONS

La fonction principale des lipides est d'apporter à l'organisme une quantité d'énergie suffisante à son fonctionnement. Mais ils ont aussi un rôle dans le transport de certaines protéines ou de certaines hormones dans le sang. Une alimentation équilibrée doit comporter une part relativement importante de lipides.

Les lipides sont nécessaires pour produire de la chaleur et transporter les vitamines et les hormones essentielles au bon fonctionnement de l'organisme.

Les acides poly-insaturés jouent un rôle dans la constitution des membranes cellulaires, surtout l'acide linoléique, ce qui explique son importance en phase de croissance, en raison de la multiplication des cellules. Quant à l'acide linolénique, il assure une fonction essentielle pour la structure des cellules nerveuses.

Le cholestérol est un constituant lipidique essentiel des membranes cellulaires, avec les phospholipides. Il participe activement à la formation des sels biliaires, qui jouent un rôle essentiel dans la digestion, notamment celle des lipides. Enfin, le cholestérol joue un rôle précurseur dans la formation par notre organisme des hormones.

LES CARENCES

Lors de carences, il y a perte pondérale; une production d`énergie métabolique par dégradation des réserves de lipides et des protéines tissulaires; des problèmes aussi de déperdition de chaleur dus à la perte de graisse sous-cutanée.  S`il y a carence dans les acides gras essentiels il peut y avoir une croissance médiocre et des lésions cutanées (eczémateuses). 

Une carence en cholestérol augmente le taux de risque d`accident vasculaire cérébral chez les personnes prédisposées.

LES EXCÈS

Au niveau des sources animales de lipides, les excès peuvent créer de l`obésité et augmenter le risque de maladie cardiovasculaire (surtout en cas d`excès de lipides saturés).

Il n`existe par contre aucun symptôme connu en cas d`excès d`acides gras essentiels, mais en ce qui a trait au cholestérol il y a augmentation de la concentration dans le plasma sanguin et des lipoprotéines, les LDL.  Il peut y avoir aussi corrélation avec un risque accru de maladies cardiovasculaires.

DOSE QUOTIDIENNE RECOMMANDÉE

Pour les sources d'origine animale, il est conseillé de manger de 80 à 100 grammes, équivalent à 30% et moins de l`apport énergétique total.

Pour les sources d'acide gras essentiel, il est préférable d`en prendre au moins 6000 mg.

Pour les sources de cholestérol, un apport de 250 mg et moins serait suffisant.

ASTUCE

Nombreux sont ceux qui se sont tournés vers les substituts de matières grasses ou les aliments préparés à l`aide de ces produits dans l'espoir de consommer moins de lipides sans renoncer aux avantages qu`ils présentent. 

La plupart des substituts de matières grasses ont deux désavantages évidents :

(1) ils ne supporte pas la chaleur intense nécessaire pour faire frire les aliments,

(2) en dépit de ce qu'affirment les fabricants, ils n'ont pas aussi bon goût que le « vrai ».

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

 

 

Cyberboutique VOGOT