CYBERBOUTIQUE VOGOT

Des prix barrés TOUTE L'ANNEE

De nombreuses promotions vous attendent

SITE ENTIÈREMENT SÉCURISÉ

VOGOT VOGOT

Exostose

Définition

Excroissances osseuses bénignes développées au niveau de la portion osseuse du conduit auditif externe, elles sont dans la majorité des cas bien tolérées, mais elles peuvent avoir un retentissement fonctionnel non négligeable, tel que des otites externes récidivantes ou une hypoacousie de transmission. 

 

Épidémiologie et facteurs étiopathogéniques

Les exostoses sont rares. Soulignons le caractère racial et la prédominance masculine. Les populations noires, chinoises et les esquimaux sont épargnés par cette affection, alors que les exostoses sont très fréquentes chez les aborigènes d'Amérique du nord et en Polynésie.

Tout élément à l'origine de la stimulation locale de l'ostéogenèse est susceptible d'entraîner une exostose. Le sport nautique en eau froide est sans conteste le facteur prédisposant majeur : c'est la double action du froid et de l'action mécanique de l'eau qui provoque l'irritation de l'os périosté mal protégé par un épithélium très mince à ce niveau.
Les surfeurs sont particulièrement exposés à ces exostoses, probablement parce que les turbulences des vagues entraînent des projections d'eau qui exposent beaucoup plus leurs oreilles que celles de simples nageurs.
Des exostoses ont été observées chez le personnel portant le casque d'écoute durant les heures de travail. On incrimine le port du casque qui comprime et diminue la vascularisation de l'oreille externe.

Diagnostic clinique et imagerie

Les circonstances de découverte : Otites externes - Bouchons de cérumen - Hypoacousie - Examen de routine.

Le diagnostic est essentiellement otoscopique : excroissance osseuse mamelonnée habituellement multiple et retrouvée dans l'oreille controlatérale. Le tympan est plus ou moins visible selon l'importance de l'exostose.

En cas de sténose sub-totale, une étude radiologique par tomodensitométrie dans les deux plans axial et coronal permet de situer les lésions par rapport au plan de la membrane tympanique et de déceler une éventuelle propagation à l'oreille moyenne.

Évolutivité et tolérance

Une étude japonaise a révélé que les exostoses apparaissent en moyenne après cinq ans de pratique régulière de sport nautique (surf) en eau froide et elles évoluent vers une sténose sévère en 7 à 12 ans. Il est cependant impossible de prévoir si la sténose se compliquera ou si elle se stabilisera malgré la poursuite du sport.

La plupart des exostoses sont bien tolérées. Elles ne deviennent gênantes que lorsqu'elles constituent un obstacle à l'élimination du cérumen ou des squames épidermiques. L'accumulation de squames peut engendrer une surinfection ou des otites externes récidivantes. De plus, l'obstruction provoquée par les excroissances osseuses et les réactions cutanées peuvent causer une surdité de transmission.

Enfin, la survenue d'un choléstéatome entre sténose et tympan est rare.

5 votes. Moyenne 4.40 sur 5.

 

Cyberboutique VOGOT

 

×