CYBERBOUTIQUE VOGOT

Des prix barrés TOUTE L'ANNEE

De nombreuses promotions vous attendent

SITE ENTIÈREMENT SÉCURISÉ

VOGOT VOGOT

VOGOT

Le réveil des sens

VOGOT

Un traitement phytothérapeutique pour combattre l’arthrite

Les douleurs articulaires ont des causes à la fois nombreuses et variées. Ainsi l’appellation rhumatisme inclut toute affection douloureuse, aiguë ou chronique qui gêne le fonctionnement articulaire. Sous cette enseigne, on retrouve les rhumatismes infectieux (arthrite gonococcique ou tuberculeuse), les rhumatismes dus à la prolifération d’une bactérie à l’intérieur des articulations, les rhumatismes inflammatoires (polyarthrite rhumatoïde, arthrite psoriasique), les rhumatismes microcristallins (goutte, calcifications tendineuses) ou les rhumatismes dégé­nératifs (arthroses des membres, hernie discale).

Le mot arthrite englobe une centaine d’affections

L’arthrite (du grec arthron qui signifie articulation et itis qui signifie inflammation) englobe une centaine d’affections différentes, allant des formes peu sévères, comme la tendinite et la bursite (inflammation des bourses séreuses des articulations), aux formes systémiques invalidantes, comme l’arthrite rhumatoïde (2 à 3 % de la population française, dont 30 % de femmes). 

L’arthrite est une réponse inflammatoire qui atteint les articulations. Elle concerne soit directement le tissu cartilagineux, soit l’enveloppe synoviale de l’articulation, soit les muscles et les tendons situés à proximité. Elle se caractérise par des périodes de poussées et de rémissions. Avec toutefois une constante : l’enflure, la raideur, la douleur et la rougeur.

La plupart des maladies arthritiques sont chroniques. Mais certaines sont dégénératives, ce qui signifie qu’elles entraînent la détérioration de certaines parties du corps, dont le cartilage et les os. Le problème se pose lorsque l’inflammation persiste de manière intense et récurrente ou s’étend à d’autres zones du corps. L’inflammation entraîne alors de la raideur et une dégradation des structures. La raideur diminue la mobilité de l’articulation et les muscles qui l’entourent s’atrophient, accélérant encore plus la progression de la maladie. Avec le temps, le cartilage s’effrite, l’os s’use et l’articulation se déforme.

Réduire l’inflammation et traiter la douleur

Le traitement vise à réduire les inflammations localisées aux articulations et ainsi à traiter les douleurs associées aux problèmes rhumatismaux inflammatoires de l’arthrite.

Ce traitement se déroule en deux étapes. Dans un premier temps, il s’agit d’appliquer une lotion huileuse composée d’huile de carthame, de noix vomique, de jasmin, d’homalomena rhizome, de feuilles de curry, d’herbe de Saint-Paul, d’aconit et de fleur du  diable. Cette lotion apaise la douleur en réduisant les inflammations des tendons, muscles et ligaments. Ce traitement local est complété en interne par l’absorption de gélules qui réduisent l’inflammation des tissus, dissolvent les cristallisations d’acide urique et/ou de calcaire et contribuent grâce à leurs vertus antiseptiques à lutter contre les infections articulaires.

Me contacter en consultation.

Comment utiliser le traitement

  • Appliquer la lotion sur l’articulation trois fois par jour. Bien frictionner pour faire pénétrer et laisser évaporer. Ne pas couvrir avec un bandage serré.
  • Prendre 3 gélules par jour pendant 30 à 60 jours, selon la gravité de l’at­teinte. Puis 2 gélules par jour. Lorsque la douleur et la gêne disparaissent, continuer pendant encore dix jours.

 

Calcium citrate + vitamine D3Douleurs articulairesChondroïtine sulfateGlucosamine HCLVitamine K2 Acide hyaluronique issu de biotechnologie
  • 11 votes. Moyenne 5 sur 5.

Ajouter un commentaire

 
Dates fermeture hivernale 2022 2023