CYBERBOUTIQUE VOGOT

Des prix barrés TOUTE L'ANNEE

De nombreuses promotions vous attendent

SITE ENTIÈREMENT SÉCURISÉ

VOGOT VOGOT

VOGOT

Le réveil des sens

VOGOT

Stress et Burn Out

Etymologie

Le mot "stress" provient du latin "stringere" : mettre en tension.

En Anglais, il signifie " contrainte ".

Définition

Le stress est l'état de tension chronique (à la fois physique et psychique) qui découle d'une façon inadéquate de gérer la pression (psychique) pendant une période prolongée. Agression contre un organisme vivant ; par extension : réactions biologiques et psychologiques d'un organisme face à une situation nouvelle de quelque origine qu'elle soit, dangereuse ou agréable.

Les causes

Le stress provient d’une difficulté à gérer sur un long terme une tension au niveau physique et psychique. Il correspond à une « forme de déséquilibre entre la perception qu’une personne a des contraintes que lui impose son environnement et la perception qu’elle a de ses propres ressources pour y faire face »

Les symptômes

Plusieurs ingrédients sont nécessaires pour créer un stress.

Les réactions aux facteurs de stress peuvent se manifester par de la nervosité, de l'irritabilité, de l'insomnie, de la fatigue, des migraines, de l'anxiété. Mais la réponse prend parfois une forme plus aiguë : on observe alors des ulcères de l'estomac, des infarctus du myocarde, des hypertensions, voire même des tumeurs dans certains cas.

 

 

D’autres signes sont également représentatifs :

Les comportements physiques :

  • Augmentation ou diminution de l’appétit

  • Consommation d’excitants, alcool, tabac et médicaments en excès (avec leurs lots d'effets indésirables)

  • Hypertension artérielle, grincements de dents, problèmes digestifs


Les comportements psychiques :

 

Ces signes peuvent être très divers selon l’individu et les listes ci-dessus sont non exhaustives.

Au travail

De nombreux salariés éprouvent du stress dans le cadre de leur vie professionnelle. Pression,  inadaptation, charge de travail irréalisable, objectifs irrationnels, peuvent pour certains salariés devenir une véritable maladie (burn out). Ce sont ces contraintes qui engendre le phénomène du stress au travail.

L’inégalité face au stress

Nous ne réagissons pas tous de la même manière face au stress. Pour certains, le stress va être un moteur, une stimulation qui leur donne de l’énergie avec l’élan d’un combattant pour d’autres le stress les abat. Ils perdent leur moyen de concentration, ils deviennent facilement irritables, manipulables et ne résistent plus à la pression ...

Le BURN-OUT

C’est dans le début des années 80 qu’un psychanalyste américain Herbert J. Freudenberger, parla pour la première fois du burn-out dans un livre référence « le stress au travail ».

Le burn-out est un syndrome d’épuisement professionnel lié à un stress prolongé provoquant un épuisement physique et psychologique.

Les premiers signes

Epuisés, fatigués, les personnes qui souffrent du burn-out sont souvent surexposées émotionnellement dans leur vie professionnelle. 

A ce stade, il est encore possible d’agir rapidement.

Les premiers signes sont les symptômes du stress comme des troubles du sommeil, des palpitations, les mains moites, des problèmes de digestion, une grande consommation de tabac et d’alcool, une émotivité à fleur de peau….

Syndrome d’épuisement professionnel  

Sur le plan physique, c’est une transition totale qui s’opère. La léthargie succède à la phase de stress intense, c’est la caractéristique même du burn-out.

Le moindre effort devient insurmontable car un état de fatigue intense s’installe : il n’y a pas de récupération physique et la fatigue devient chronique. On assiste également  à des problématiques : troubles du sommeil, troubles alimentaires avec une augmentation significative de l’appétit en période de stress et au contraire une diminution de celle-ci dans la phase du burn-out. Notons aussi l’augmentation de la prise de stimulants : café, tabac, alcool et médicaments.

D’un point de vue psychologique on retrouve les symptômes d’une dépression majeure avec notamment : perte de motivation, perte d’énergie, dévalorisation de soi, coupure sociale, indifférence. Et pour finir une dépersonnalisation voir une déshumanisation totale de l’individu. 

Sortir du burn-out  

Pour sortir du burn-out, il est bien souvent nécessaire d’avoir l'aide d’un professionnel de santé (conseiller) : une thérapie est nécessaire. Celle-ci permettra au patient de redéfinir ses priorités  de vie en apprenant à faire une différenciation entre vie professionnelle et vie privée.

Un travail sur l’estime de soi et sur la relation avec autrui doit être nécessaire pour réapprendre à vivre en société et naturellement reprendre le chemin du travail dans de bonnes conditions.

Rééquilibrer son alimentation en profondeur

Votre naturopathe saura, au mieux, prendre le temps nécessaire pour vous expliquer comment réagit votre corps face à certains aliments. 

Quelques compléments alimentaires bien adaptés à votre personnalité, vous aideront à temporiser votre état et à franchir le cap. Sur le long terme, en traitement de fond, ils pourront équilibrer vos émotions. Ainsi vous retrouverez bien-être et sérénité.

Il est recommandé parfois de changer de voie : tout est possible, rien n’est impossible.

Vous êtes acteur de votre vie, respectez-vous.

  • 6 votes. Moyenne 5 sur 5.
Dates fermeture hivernale 2022 2023