CYBERBOUTIQUE VOGOT

Des prix barrés TOUTE L'ANNEE

De nombreuses promotions vous attendent

SITE ENTIÈREMENT SÉCURISÉ

VOGOT VOGOT
Créer un site internet

VOGOT

Le réveil des sens

VOGOT

Pélothérapie ou bain de boue

L’utilisation des vertus thérapeutiques des boues marines, ou pélothérapie est très ancienne.

Utilisé en Inde à des fins de purification du corps, de l’âme et de l’esprit, les bains de boues en Occident sont employés depuis l’antiquité : le Grec Hippocrate, « patron » des  médecins, les préconisait déjà.

Les Egyptiens et les Grecs les utilisaient en applications locales dans certaines indications gynécologiques ou rhumatismales.

Les Romains furent les premiers à inventer les bains de boues à partir de sédiments extraits du fond de lacs marins.

Ce remède ancien est revenu à l’honneur à la fin du siècle dernier.

 

Domaine d’utilisation :

 -Arthroses et autres affections articulaires dégénératives.

-Rhumatismes musculaires.

-Affections de la vésicule et des voies biliaires.

-Inflammation chronique de la vessie.

-Troubles gynécologiques.

-Règles douloureuses.

-Détente, remise en forme.

 

Il existe à travers le monde différents sites, je vous donne une liste non exhaustive.

Au Maroc :

 

Les boues proviennent de la côte atlantique marocaine, aux environs de Oualidia.

 

(Renseignements complémentaires : http://selmarina.com)

 

Entreprise en voie de développemement.

 

Tous les ans, l'océan emplit les bassins des marais salants. les sauniers ensuite ferment les vannes des bassins , emprisonnant l'eau salée qui va s'évaporer laissant sur place tous ses trésors minéraux.

 

 

En France, il existe trois sites principaux de récolte :

 -La baie du Mont-saint-Michel.

 -La baie de Bourgneuf, près de saint-Jean-de-Monts.

 -Les gisements profonds de Méditerranée près de Collioure.

Ces gisements sont limités et ne permettent pas pas une récolte et une distribution suffisante pour répondre à la demande croissante.

C’est pourquoi on procède à la fabrication « naturelle » de boues marines.

Parmi ces produits, il faut distinguer les « peloses », boues extraites directement de la mer, et les « peloïdes », boues créées par maturation d’un sédiment marin jusqu’à l’obtention d’un produit prêt à être utilisé.

En raison de la raréfaction des boues naturelles, on utilise le plus souvent des péloïdes.

Leur fabrication se fait à partir de limons marins récoltés en profondeur, qui sont ensuite mis en bassin de maturation recouvert d’eau de mer et soumis à la lumière naturelle, voire directement à la lumière solaire.

Ainsi il se développera une vie bactérienne et végétale sous forme d’algues.

Ces deux composants vivants produiront une « bioglée », sorte de gelée qui se mélangera aux limons marins déjà naturellement riches en éléments minéraux et résidus d’origine animale.

Ces boues ne constituent donc pas un composé inerte, mais au contraire vivant, obtenu après vingt à trente jours de maturation.

Elles se présentent sous forme de sédiments prêts à l’emploi, reconditionnés pour un usage externe avec de l’eau de mer, chauffées sans dépasser 40 °C, et sont appliquées en pâte, soit sur des zones localisées dans les indications rhumatologiques, soit sur l’ensemble du corps, à une température comprise entre 34 et 39 °C.

On les utilisent également en bains de boues.

 

Elles possèdent trois propriétés :

  • Le thermopexie : capacité à retenir la chaleur et à la restituer lentement ensuite.

        A température égale, il est plus facile de supporter des boues chaudes que de l’eau.

        Les algues perdant plus vite leur chaleur nécessitent lors de leurs applications un environnement chaud (couverture, infrarouges).

  • L’hydropexie, ou affinité pour l’eau : dans un bain de boues marines, la poussée hydrostatique est maximum, faisant donc flotter le corps mieux qu’en eau. D’où les effets de détente, de décongestion, et l’intérêt dans la mobilisation des membres.

 

  • La thyxotropie : capacité plastique à mollir quand on l’agite et à durcir quand elle est au repos. Elles s’adaptent donc parfaitement aux formes du corps.

 

Action des bains de boue

La principale fonction des bains de boue est dépurative.

Les boues entraînent une augmentation de la température cutanée, une sudation, une augmentation du flux circulatoire, un effet sédatif et antalgique local, une stimulation endocrinienne et une action anti-inflammatoire locale.

Leurs effets sont similaires à ceux des algues, mais avec une capacité de détoxination supérieure, et par ailleurs un effet sédatif général.

Il a été mis en évidence un véritable échange entre les boues utilisées et l’organisme humain, puisqu’on observe après applications des boues, une diminution de leur teneur en calcium et en magnésium, contre une augmentation de la teneur en ammonium (déchet de l’organisme humain).

D’une manière générale, les bains de boues stimulent la circulation et soulagent les douleurs inflammatoires. Ils constituent une excellente thérapie d’appoint des inflammations articulaires chroniques et des blocages, dus par exemple à la goutte.

Attention, ils ne constituent qu’une aide et ne se substituent pas au traitement médical.

Les bains de boues sont également prescrits dans certaines affections de la vésicule et des voies biliaires et les inflammations chroniques de la vessie.

Riches en hormones végétales, les boues permettent aussi de traiter certains troubles gynécologiques, elles soulagent notamment les douleurs menstruelles.

 

Applications médicales

De nombreux établissements de cure utilisent en France les bains de boue et d’argile.

Les plus connus sont ceux de Dax, où sont traités les rhumatisants, mais ces techniques ont été intégrées dans l’arsenal thérapeutique de multiples lieux de soins.

Certaines formes d’argile, disponibles en poudre très fine, sont utilisées par les médecins comme pansements intestinaux.

Ces produits ont remplacé le bismuth, retiré de la vente après des accidents sévères.

L’argile présente l’avantage de rester dans le côlon sans passer dans le sang et s’avère très efficace.

Les boues sont appliquées au niveau articulaire dans les indications rhumatologiques, ou sur le corps entier dans des indications plus générales (esthétique, circulation, etc.)

 

Résultats

Après la cure de pélothérapie, le patient peut observer une amélioration de sa mobilité, une diminution sensible, voire un apaisement de ses douleurs, un mieux être et une baisse de sa consommation de médicaments.

Les effets positifs de la cure de pélothérapie ont une durée moyenne d’un an, voire plus.

La régularité des traitements est aussi un facteur de prolongement de ces effets.

 

Comment prépare-t-on les bains de boue ?

Dans les instituts médicaux, les bains utilisés sont très épais.

Une lettre tracée dans la boue est encore visible après quelques minutes.

On peut préparer des bains plus liquides chez soi en achetant en pharmacie des extraits ayant différentes actions.

Il faut alors suivre les conseils d’utilisation : dosage, température de l’eau, durée du bain.

Toutefois, si la surface de la baignoire est quelque peu rugueuse, il est préférable d’y renoncer, car il est alors impossible de la nettoyer complètement.

 

Contre-indication

Les bains de boue stimulent fortement la circulation sanguine.

Les personnes âgées et les malades cardiaques doivent impérativement prendre l’avis d’un thérapeute au préalable.

 

 

  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.
Dates fermeture hivernale 2022 2023