CYBERBOUTIQUE VOGOT

Des prix barrés TOUTE L'ANNEE

De nombreuses promotions vous attendent

SITE ENTIÈREMENT SÉCURISÉ

VOGOT VOGOT

VOGOT

Le réveil des sens

VOGOT

Comment digère-t-on nos aliments ?

Le temps de digestion des familles d'aliments est très différent. Les fruits, par exemple, sont digérés en quelques minutes. Les légumes le sont en 30 minutes environ et les légumineuses en plusieurs heures.

Certains aliments peuvent s'associer, alors que d'autres sont incompatibles entre eux et peuvent occasionner des troubles de santé plus ou moins importants. Or, la digestion s'opère dans un contexte acido-basique qui peut considérablement varier en fonction de l'aliment ingéré. L'énergie mobilisée pour que la digestion s'opère, sera différent selon le type d'aliment consommé. 

Une personne dont la vitalité est faible et le potentiel énergétique amoindri n'a donc pas intérêt à consommer des aliments "lourds à digérer" qui resteront longtemps dans l'estomac et les intestins, entraînant de fait une fermentation et une putréfaction importantes. Il s'ensuivra une intoxination progressive, une saturation des organes chargés d'éliminer ces déchets (foie, intestins, reins , poumons, peau, etc.)

Comment composer ses menus ?

Il faut respecter des règles fondamentales et essayer de les appliquer, surtout lorsque la maladie est présente. Dans ce cas l'organisme a besoin de toutes ses capacités d'auto-guérison pour rétablir son équilibre; une alimentation trop riche ou trop "variée" l'en empêcherait ou en retarderait l'échéance. 

Ces grandes règles sont les suivantes :

1.    Les fruits doivent impérativement être consommés en dehors des repas ou 30 minutes avant.

2.   Faire une large place aux légumes verts (basiques) qui ne surchargent pas l'organisme et qui, au contraire, ont des capacités drainantes.

3.    Les légumes et légumineuses s'associent parfaitement entre eux.

4.    Les féculents sont incompatibles avec les protéines (adieu notre cher steak-frites ou poisson-riz !)

5.    Les protéines s'accordent mal avec le vinaigre, le vin, le citron, les tomates...

Si nous retenons les deux principaux repas de la journée, voici comment vous devriez les composer. Je recommande aux personnes qui souhaitent se détoxiner en profondeur d'observer ce réglage alimentaire, au moins pendant 10 jours :

1- Repas de midi : des crudités avec des protéines et des légumes cuits àlavapeur.
2- Repas du soir : crudités avec des féculents et des légumes cuits à la vapeur.

Il n'est pas question de "régime", puisque vous pouvez manger à votre faim. De plus, l'observance des bonnes associations alimentaires permet de perdre naturellement un peu de poids sans contraindre son organisme aux privations ou restrictions qui peuvent induire des carences importantes.

Les avantages

Ils sont nombreux : 

  • Digestion légère; pas de ballonnements.
  • Détoxination de l'organisme.
  • soulagement du système digestif.
  • Regain de vitalité.
  • Rééducation intestinale (transit amélioré).
  • ...

Il est normal, au début de ce changement alimentaire, de voir apparaître certains troubles passagers (langue chargée, urines foncées...). Ce sont des signes positifs qui témoignent du "désencrassage" qui s'opère.

  • 4 votes. Moyenne 4.3 sur 5.
Voeux 2023