CYBERBOUTIQUE VOGOT

Des prix barrés TOUTE L'ANNEE

De nombreuses promotions vous attendent

SITE ENTIÈREMENT SÉCURISÉ

VOGOT VOGOT

La cuisine d'hiver : le moral dans l'assiette

Déprime, fatigue, rhume... les maux de l'hiver n'ont qu'à bien se tenir : cette année on se soigne avec le contenu de son assiette ! Décryptage et petits conseils culinaires pour affronter le froid sans soucis.

La cuisine d'hiver : le moral dans l'assiette
 

Faut-il manger plus en hiver ?

Voilà une question que l'on se pose tous ! Bizarrement on se précipite plus facilement sur un plat à base de fromage qu'une petite salade. Y-aurait-il un rapport ? Et oui ! Soumis aux nombreux changements de température, le corps réclame plus de calories qu'en été. Le système immunitaire est mis à mal mais heureusement notre alimentation peut concrètement nous aider à lutter contre la sensation de fatigue et de froid. 

Mais il ne faut pas manger n'importe quoi pour autant. L'objectif est de réchauffer l'organisme sans pour autant charger le système digestif, ce qui aurait pour effet contraire d'épuiser nos défenses immunitaires. 

L'impression de faim accentuée en hiver nous incite à consommer des mets très riches. Se faire plaisir en mangeant les bons petits plats de l'hiver c'est possible, mais il est hors de question de s'autoriser des menus lourds en permanence : raclettes, fondues et autres tartiflettes doivent rester dans les livres de cuisines. 

Parallèlement à la traditionnelle déprime hivernale, quelques petits kilos superflus ont tendance à s'inviter et à s'installer bien confortablement. Pour ne pas s'astreindre à un "régime" (je n'aime pas ce mot) draconien dès l'arrivée des beaux jours et des gros-titres « objectif minceur » dans les magazines, on garde ses bonnes habitudes alimentaires, même en hiver !

Comment bien manger sans prendre du poids ?

Voici quelques conseils pour esquiver les maux de l'hiver sans pour autant faire des réserves :

• On garde une alimentation équilibrée et variée : été ou hiver, le corps a besoin de chaque groupe alimentaire : produits laitiers (laits végétaux), protéines, féculents, fruits et légumes, corps gras et sucres... On ne fait donc l'impasse sur aucun d'entre eux. Le risque serait de créer des carences et de priver le corps d'un élément essentiel à son bon fonctionnement. Ne mettez bien sûr pas les pâtes, riz et autres pommes de terre au placard, n'oubliez simplement pas d'y ajouter des légumes frais et faites attention à l'absorption massive de bonbons, chocolats et autres sucreries réconfortantes.

• On s'hydrate ! Plus facile de se jeter sur une bouteille d'eau d'1,5L en été qu'en hiver. Pourtant, mieux vaut ne pas oublier de boire, au risque de voir s'inviter gerçures, peau sèche et compagnie. Pour continuer à s'hydrater suffisamment, il existe de nombreuses boissons chaudes plus désaltérantes les unes que les autres.

• On mange chaud au moins une fois par jour : voilà une solution toute bête pour ne pas se refroidir inutilement mais au contraire se réchauffer de l'intérieur.

• Épices, herbes et autres assaisonnements pour mettre de la couleur dans son assiette : ce n'est pas parce que le froid s'installe que la cuisine doit devenir triste. Au contraire, c'est une véritable farandole d'ingrédients colorés, sains et frais qui doivent venir égayer le contenu de ton assiette.

Vous êtes ce que vous mangez ! Une bonne hygiène de vie commence dans l'assiette. Pour passer l'hiver sans encombre, quelles sont vos astuces ? Que mangez-vous, qu'évitez-vous ? Venez partager vos secrets dans les commentaires.

3 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

 

 

Cyberboutique VOGOT