CYBERBOUTIQUE VOGOT

SITE ENTIÈREMENT SÉCURISÉ

VOGOT

VOGOT

Topinambour

 

Nom scientifique

Helianthus tuberosus (famille des Astéracées)

Nom commun

Topinambour, artichaut de Jérusalem, truffe du Canada

Les différentes variétés

Il n'existe que quelques variétés de topinambours, les plus courantes possédant la forme ronde et bosselée qu'on associe généralement à ce légume. « Stampede » et « Challenger » sont les représentants les plus connus de cette catégorie.

Toutefois, on connaît aussi des variétés à forme allongée et à surface lisse. De saveur plus fine, ces tubercules sont en outre plus faciles à peler, si bien que ces variétés sont recherchées à la fois des gourmets et des gourmands pressés : « Fuseau » et « Volga 2 » sont les plus connues.

Potager : cultiver le topinambour

Le topinambour est le tubercule d'une plante haute à grande fleur. De couleur rosée ou jaune pâle, il possède une forme ovoïde un peu irrégulière.

Dans le potager, il faut veiller à contenir le topinambour, car il a tendance à s'étendre. On le plante en rang ou en massif, de préférence au nord du jardin, car ses tiges montent facilement à 2 m et risquent de faire de l'ombre aux autres plantes. Il aime le plein soleil et les terrains relativement secs, mais il ne faut pas hésiter à l'arroser en cas de sécheresse, sinon les tubercules resteront petits.

En rang, semez-le à 30 cm de distance dans le rang, et à 1 m entre les rangs. On recommande généralement de planter à 10 cm de profondeur. Ajoutez une bonne couche de paillis sur le sol afin de réduire les problèmes de mauvaises herbes et de prévenir l'évaporation de l'eau.

C'est une plante annuelle dont les tiges très hautes ressemblent au tournesol. Elle se plante en automne et les tubercules se récoltent d'octobre à avril au fur et à mesure de la consommation car les tubercules se conservent très mal hors du sol.

C'est une plante très rustique qui pousse dans un sol pauvre et qui peut de ce fait devenir rapidement envahissante.

Consommation

Le topinambour apparaît sur le marché à la fin de l'été jusqu'en février/mars, petite boule noueuse et croustillante qui ressemble à une pomme de terre déformée ou bien à des morceaux de gingembre. Il possède la texture et le goût rafraîchissant des châtaignes d'eau.

Valeurs nutritionnelles (pour 100 g)

 

Cuit*

AJR ***

 

 

 

Énergie

44 kcal

 

Protéines

1,6 g

 

Glucides

9 g

 

Lipides

0,1 g

 

Fibres

5,1 g

30 g

Sodium

3 mg

 

Potassium

420 mg

2 000 mg

 

* Ciqual 1995 **Apports Journaliers Recommandés

Mon avis

Il est peu calorique car il contient peu de protéines et de graisses mais est très riche en fibres.

En revanche, il est riche en glucides mais essentiellement en inuline, un glucide non absorbé par l'intestin et donc non pris en compte au niveau de l'apport calorique. C'est l'inuline qui donne au topinambour sa saveur sucrée mais qui peut provoquer également quelques désagréments digestifs.

Riche en potassium et pauvre en sodium, le topinambour contribue à stimuler l’élimination.

Quand on parle de portions...

-une portion pour un enfant : un petit topinambour

-une portion pour un adulte : un topinambour moyen

Cuisine et nutrition : les alliances réussies

·                                 Topinambour fraîchement cueilli et cru, à la façon des Amérindiens : croquez dedans comme s'il s'agissait tout bonnement d'un radis. Mais on peut encore le râper et le servir en salade : la sauce rémoulade lui convient aussi bien qu'au céleri-rave.

·                                 Gratin de topinambour : une fois cuits, découpez les topinambours dans un plat creux et ajoutez une sauce béchamel bien relevée de muscade râpée. 
Servez très chaud.

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

 

Anastore.com

 

×