Anastore.com

SITE ENTIÈREMENT SÉCURISÉ

VOGOT
  • Images 2 Twitter 01  Google logo Logo viadeo Linkedin logo recruiting 300x300 Images 3  Logo 8
  • VOGOT

    La Rate, pensées excessives - rumination mentale

    Localisation organique

    La rate est un organe situé en haut à gauche de l'abdomen, sous la dernière côte et accolé à l'estomac. Même si la rate se situe dans l'abdomen, elle n'a aucun rapport avec la digestion. Elle joue principalement des fonctions immunologiques et sanguines.

    La rate

    C'est un organe fragile et mou. Très riche en vaisseaux, elle pèse en moyenne 300 grammes chez un adulte, mais peut aussi assez facilement changer de volume.

    Elle se compose de deux parties :

    • La pulpe rouge qui filtre les globules rouges (hématies) et en stocke une partie.

    • La pulpe blanche qui sert à la défense immunitaire de l'organisme.

    Quel est son rôle ?

    La rate joue un rôle très important dans l'immunité, c'est-à-dire dans le système de défense de l'organisme. Elle joue aussi un rôle majeur pour les différentes cellules du sang : globules rouges, globules blancs, et plaquettes.

    Avant la naissance, chez le foetus, la rate permet la fabrication des globules rouges et d'autres cellules de la circulation sanguine. Ensuite, cette fonction s'arrête. Chez l'enfant et l'adulte, les globules rouges sont produits par la moelle osseuse (dans les os), et la rate sert alors à stocker les globules rouges.

    Cet organe a également une fonction de filtre. Grâce à une famille de globules blancs spécialisés, les macrophages, les germes ainsi que les cellules vieillies ou dégénérées sont capturés et éliminés.

    Certains lymphocytes (une variété de globules blancs servant à la défense immunitaire) sont également fabriqués dans la rate.

    De plus, la rate a un rôle de stockage d'une partie des plaquettes, ces cellules qui interviennent dans la coagulation du sang.

    Se mettre la rate au court-bouillon

    Origine

    Voilà une expression visuelle sur laquelle il existe peu d'informations. Peut-être dans le domaine maritime...

    Elle semble récente (XXe siècle) et, si un de ses éléments a fait l'objet d'un titre de San-Antonio, "la rate au court-bouillon" en 1965, l'expression elle-même se trouve en 1970 dans "la méthode à Mimile - l'argot sans peine" d'Alphonse Boudard et Etienne Luc.

    Elle est à mettre en parallèle avec les mauvais traitements qu'on peut infliger à son propre corps lorsqu'on se fait du souci, comme dans les expressions de même sens "se faire du mauvais sang" ou bien on "se faire de la bile".

    Alors rien n'interdit d'imaginer une forme d'auto-torture consistant, parmi de nombreuses autres possibles, à mettre notre pauvre rate à cuire au court-bouillon.

    L’émotion liée à la rate est la rumination mentale

    Votre alimentation a un impact sur vos émotions ! [En savoir plus]

    En fait, la rate abrite la pensée et son utilisation excessive devient du ressassement, voire de l’obsession. La pensée excessive peut être causée par des soucis ou trop de travail intellectuel. C’est pourquoi la médecine naturopathique et chinoise associent également l’anxiété à la rate.

    La rate influence la capacité d’étudier, la concentration mentale et donc l’apprentissage intellectuel. La pensée provient de la rate, mais c’est le cœur qui l’analyse, la ressent et l’émet. C’est aussi lui qui stocke la mémoire à long terme, tout comme le cerveau stocke la mémoire à court terme.

    Les affections liées

    L’utilisation excessive de la pensée fatigue la rate et provoque une stagnation de son Qi (énergie vitale, souffle de vie), avec pour conséquence un mauvais transport et une mauvaise transformation des aliments et des liquides organiques (fonction principale de la rate). L’énergie vitale ne sera pas correctement extraite, ainsi que le sang qui ne sera pas bien nourri.

    Affaiblie, la rate sera dominée par le foie (cycle de domination), causant une dysharmonie entre le foie et la rate.

    Les symptômes d’un vide de Qi de la rate seront alors :

    • une fatigue physique et mentale excessive : lassitude mentale, ressassement de pensées, inquiétudes, difficultés à s’endormir, pertes de mémoire, difficultés de concentration, pensées confuses,

    • des troubles digestifs : perte d’appétit, selles molles,

    • une accumulation de mucosités et d’humidité : prise de poids,

    • voire des saignements.

    Le blocage de la rate par les mucosités

    Les mucosités (les colles) sont responsables de beaucoup de troubles. Lorsqu’elles entravent la rate, la digestion et l’extraction de l’essence des aliments ne peuvent se faire correctement. Ce sont ces mucosités qui créent le surpoids, la cellulite et l’obésité.

    Favorisation de création des mucosités

    Vous mangez trop d’aliments industriels (charcuterie, pâtisseries, plats cuisinés, pains) qui contiennent énormément de sel, de gras, de sucre, de matières premières raffinées et, pour enfoncer le clou, de nombreux additifs alimentaires.

    Les aliments affaiblissant la rate auront pour conséquence d’accumuler de l’humidité. L’humidité qui ne peut être évacuée se transformera par la suite en mucosités (colles).

    Ce qui fatigue principalement la rate est le fait de :

    • manger trop d’aliments amenant beaucoup d’humidité comme les plats industriels, la charcuterie, le lait, tout ce qui est cuit dans le gras, les fritures…,

    • manger froid trop souvent,

    • boire froid trop souvent,

    • boire trop d’alcool,

    • manger trop d'aliments crus (crudités, salades…) au lieu de cuit,

    • manger des aliments sucrés trop fréquemment

    • boire des boissons sucrées trop fréquemment,

    • boire une très grande quantité de liquide alors que le corps n’en a pas besoin,

    • manger peu ou pas du tout au petit-déjeuner,

    • prendre un petit-déjeuner sucré au lieu de salé,

    • prendre ses repas tard le soir,

    • manger beaucoup lors du dîner (repas du soir),

    • manger à des heures irrégulières,

    Vous remarquerez que nous retrouvons dans cette liste les principales règles de la naturopathie en lien avec la médecine chinoise.
    Mais le plus embêtant lorsqu’on regarde cette liste, c’est de s’apercevoir que bien des idées ou traditions sont en fait néfastes pour notre rate.

    Quelques exemples courants :

    • la glace en fin de repas, pour soit disant aider à digérer, est un non sens complet du point de vue de la naturopathie. Nous avons besoin de chaleur pour entretenir notre « feu digestif », si l’on refroidit ce feu la digestion se passera mal et un surplus d’humidité perturbera la rate. Les desserts (sucres rapides) en début de repas. Bien évidemment, les produits laitiers sont absolument à éviter, vois à bannir, car ils ne sont pas adaptés à notre digestion, créant des arthroses, ostéoporoses, maladies articulaires par les cristaux (déchets fabriqués par nos enzymes).

    • les nutritionnistes et les diététitiens vous disent que manger des crudités est très bon pour la santé puisque les légumes sont frais. Même chose en ce qui concerne les salades pour garder la ligne. L’inconvénient avec ce type d’aliments c’est justement qu’ils sont crus, cela va affaiblir encore une fois le feu digestif, c’est à dire qu’ils perturberont la digestion (gonflements, flatulences…). 

    La rate avec l’aide des reins devra maintenir le feu digestif ce qui fatiguera le corps. En revanche, lorsque des aliments chauds sont ingérés, l’estomac et la rate n’ont pas à fournir un gros effort pour les mettre à température et maintenir le feu digestif. Si en plus ils ont été suffisamment mastiqués, c’est déjà un bon début pour avoir une bonne digestion.

    Et comme vous êtes formatés à penser en terme de vitamines, de minéraux..., la question qui revient systématiquement est : "mais si l'on cuit les légumes notre corps n'aura plus suffisamment d'apport en vitamines et minéraux".

    Non, les légumes sont mi-cuits à la vapeur, ce qui leur permet d'être plus facilement digérés tout en gardant suffisamment leurs vertus bénéfiques. 

    Avant que vous vous jetiez sur la première sucrerie à portée de la main, j’aimerais signaler que généralement la rate est déjà surchargée de sucre. Cette surcharge à l’effet inverse de celui désiré, ça l’affaiblit, voire anéantit complètement ses fonctions.

    J'ajoute également, que la saveur douce de la médecine chinoise ne correspond pas exactement au goût sucré tel que nous le connaissons. En effet, le sucré est en quelque sorte une saveur douce puissance 10 … je vous laisse imaginer la surabondance de saveur douce que notre corps subit.

    Préserver l’intégrité de la rate

    Pour préserver la rate , je vous suggère d'éviter de faire ce qui la fatigue (voir la liste ci-dessus). Mais pour les personnes ayant une rate naturellement faible, il faut en plus :

    • ne pas attendre d’avoir l’estomac plein à ras bord pour arrêter de manger. S’arrêter avant, cela procurera la sensation que l’on n’est pas tout à fait rassasié,

    • stopper les grignotages,

    • ne manger aucun aliment cru (sauf les fruits, UNIQUEMENT entre les repas, et éviter ceux de nature froide),

    • bien mâcher les aliments,

    • manger et boire chaud seulement,

    • ne pas boire pendant les repas, boire UNIQUEMENT en fin de repas (après 45 minutes minimum), une petite quantité,

    • réduire la quantité de blé (semi-complet de préférence), ou d’aliments en contenant car le blé surcharge d’humidité la rate, je vous invite aussi à diminuer la consommation de pâtes, de pain et à accorder une plus grande place aux légumes. Privilégier le riz, le quinoa, le millet… aux produits à base de blé (voir plus bas la partie " exemples d’aliments tonifiant la rate ").

    Lorsque la rate reste faible malgré une hygiène alimentaire correcte, c’est qu’il y a un vide de Qi, voire un vide de Yang de la rate. Cela peut venir du surmenage, d’un manque d’activité physique, de soucis, d’une maladie, d’un environnement (fibromyalgie par exemple, qui je le rappelle est une maladie REELLE, n'en déplaise à certains médecins) ou d’un climat trop humide.

    Les principales affections associées sont : 

    • mauvaise digestion, 

    • membres froids, 

    • fatigue, 

    • selles molles, 

    • œdèmes.

    Il existe dans ce cas des toniques de la rate.

    Exemples :

    • Le zeste de mandarine séchée 

    • La racine de réglisse  

    • La racine d’astragale 

    • Le ginseng

    Ginseng Rouge Bio

    Bien que ces végétaux ont pour principal effet de tonifier la rate, ils n’ont pas tous la même efficacité. Vous référer aux conseils de votre naturopathe qui saura, suite à anamnèse, vous guider dans le holisme de votre UNIQUE personnalité.

    Exemples d’aliments tonifiant la rate

    Les aliments ci-dessous permettent de ne pas encombrer la rate et de la tonifier pour certains d’entre eux.

    Pour les personnes qui n'ont pas fait de travail sur l'alimentation végan:

    • Poulet : la viande de poulet renforce le Yang de la rate (notre fameux « feu digestif »), à consommer en quantité modérée. La viande de poule n’a pas les mêmes propriétés donc, ne pas croire que la viande de poulet et la viande de poule sont de nature similaire.

    Autres viandes (à consommer en petite quantité) :

    • Caille

    • Oie

    • Lapin

    • Bœuf

    • Agneau

    Les petits poissons (éviter absolument les prédateurs qui contiennent plus de métaux lourds):

    • Maquereau

    • Sardine

    • Hareng

    • Anchois

    Légumes, tubercules et noix :

    • Navet

    • Poireau

    • Choux communs (vert, rouge, blanc, pommé, frisés …)

    • Citrouille

    • Courge

    • Carotte

    • Champignons: Shiitake, champignon de Paris

    Shiitake Bio (<em>Lentinula edodes</em>)

    • Patate douce

    • Pomme de terre

    • Poivron

    • Pousse de bambou

    • Ail

    • Oignon

    • Noix (modérément)

    Céréales et légumineuses :

    • Riz

    • Quinoa

    • Millet

    • Sarrasin

    • Orge

    • Lentilles

    • Haricots azuki 

    • Fèves

    • Maïs

    Fruits crus en petite quantité :

    • Datte

    • Figue

    • Cerise

    • Framboise

    • Pistache

    Peau de mandarine

    Fruits cuits :

    • Pommes (compote, pommes cuites…)

    • Poires

    • Châtaigne

    Aliments divers :

    • Poivre noir, cannelle, noix de muscade, basilic, 

    Cannelle de Ceylan

    • Coriandre, persil, cardamone, fenouil, 

    Cardamome bio en poudre

     

     

    • *Miel, *sucre de canne (intégrale ou raffiné), sirop de riz.

    *Attention, le miel et le sucre de canne sont humidifiants et comme je l'explique en début d’article, la rate n’aime pas l’excès d’humidité

    • Badiane ou anis étoilé

    • Le gingembre 

    Gingembre bio en poudreGingembre Bio

    Pour les personnes ayant des troubles digestifs, en fin de repas vous pouvez prendre une infusion de peau de mandarine séchée afin de fortifier la rate, l’estomac et ainsi la digestion. Ou bien toute tisane digestive (fleur d’oranger, cardamome, thym, fenouil, anis). Si vous n’aimez pas les tisanes et vous n’avez pas de peau de mandarine séchée, vous pouvez mettre des gouttes d’eau de fleur d’oranger dans un verre d’eau chaude.

    Ainsi, vous n'aurez plus de raisons de vous désopiler la rate !

    Christophe CARABIN sur Google+

    4 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

    Ajouter un commentaire

    Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

     

    Anastore.com

     

    ×