CYBERBOUTIQUE VOGOT

Des prix barrés TOUTE L'ANNEE

De nombreuses promotions vous attendent

SITE ENTIÈREMENT SÉCURISÉ

VOGOT VOGOT

VOGOT

Le réveil des sens

VOGOT

omega-3

  • Allaitement et compléments alimentaires

    L’allaitement peut constituer une expérience magique pour beaucoup de jeunes mamans. La prise de compléments alimentaires, par ailleurs, peut leur être d'une aide précieuse.

    L'intérêt des compléments au cours de l'allaitement

    Pour vivre l'allaitement de façon sereine, les jeunes mères doivent déjà avoir suffisamment de lait. D’autre part, il faut que celui-ci soit suffisamment riche pour nourrir bébé de la meilleure des manières.

    La fatigue et une alimentation pas assez équilibrée peuvent appauvrir le lait maternel et compliquer la tétée. Dans ces conditions, des compléments alimentaires naturels peuvent aider à apporter les meilleurs bienfaits possibles au nourrisson.

    OMÉGA 3 + Vitamine E améliore les fonctions cognitives du bébé

    Les oméga-3 sont des acides gras essentiels, connus pour leur capacité à réguler les taux de lipides dans l’organisme. La prise d'OMÉGA 3 + Vitamine E, est reconnue pour améliorer les fonctions cognitives du bébé allaité, ainsi que son acuité visuelle.

    On trouve naturellement les oméga-3 dans les poissons gras, mais les jeunes mères peuvent aussi se supplémenter directement avec des compléments composés d'huile de poissons (comme OMÉGA 3 + Vitamine E, particulièrement bio-disponible pour l’organisme). Pour améliorer leur digestibilité, il est plutôt recommandé de les prendre pendant les repas.

    L’iode, pour éviter une carence chez la mère et le nourrisson

    Les compléments alimentaires d'iode peuvent être recommandés en cas de carence iodée. En effet, ce manque fait courir un risque d’hypothyroïdie et donc d’hormones thyroïdiennes en quantité insuffisante. Le nourrisson est alors sous la menace d’un ralentissement de sa croissance et de défaillance nerveuses et mentales. Cela peut même avoir pour conséquence un quotient intellectuel inférieur à la moyenne.

    Une supplémentation en iode peut facilement remédier à ce risque d’hypothyroïdie. Optez idéalement pour de l'iode pure et naturelle, par exemple avec Force des Incas.

    Selon la tradition, le chardon-marie stimulerait la lactation

    Le chardon-marie est une plante sauvage riche en silymarine, un flavonoïde puissant dont les propriétés sur l’organisme sont multiples. Elle exercerait notamment un rôle notable dans la santé du foie et du système digestif.

    Traditionnellement, la silymarine est également considérée comme étant un « galactogène ». Les herboristes lui attribuaient en effet le pouvoir de stimuler la lactation, permettant à la mère d'avoir assez de lait pour nourrir son bébé.

    La silymarine se trouve aisément sous forme de complément alimentaire (par exemple Chardon-marie (60 gélules)) ou en gemmothérapie (par exemple Chardon Marie BIO (50ml ou 100ml)) .

    Du calcium et de la vitamine D pour reconstruire le capital osseux de la jeune maman

    Les femmes voient leur densité osseuse fondre durant la grossesse : elles ont besoin de davantage de calcium une fois que le bébé est né. En outre, le taux de calcium de la jeune mère peut diminuer pendant l’allaitement : il passe en quantité importante dans le lait maternel. Il peut donc être très utile de se supplémenter en calcium.

    De plus, il convient d’y ajouter un supplément de vitamine D. En effet, les femmes qui viennent d’accoucher sont souvent carencées en vitamine D, or cette dernière permet de faciliter l’absorption du calcium dans les os. Je vous suggère donc la supplémentation Calcium citrate + vitamine D3.

    L’allaitement est une période particulière dans la vie d’une mère et de son bébé. Une alimentation équilibrée et surtout sans régime restrictif les accompagnera pour en profiter au maximum. Des compléments naturels bien choisis prêteront aussi main forte à la maman pour que le nourrisson grandisse en pleine santé.

    Attention toutefois : il est nécessaire de consulter votre naturopathe avant toute prise de complément alimentaire durant la grossesse et l’allaitement.

  • Les indispensables à votre bon coeur

    Pourquoi les médicaments pour le cœur sont des pièges

    • Les médicaments anticholestérol (statines) font bel et bien baisser votre taux de cholestérol. Mais ils ne prolongent pas votre vie d’un seul jour. Bien au contraire, ils provoquent des effets néfastes (pertes de mémoire, douleurs musculaires, rhabdomyolyse – une maladie mortelle) qui dégradent la vie quotidienne des patients. Les années qui leur restent à vivre peuvent ainsi être gâchées. 

    • Les médicaments contre l’hypertension (bêtabloquants) réduisent la pression artérielle. Mais ils provoquent simultanément une baisse d’énergie qui fait que votre vie est ralentie. En revanche, ils ne soignent rien du tout. Tout au contraire, vous risquez l’accident à tout moment si vous cessez de les prendre, car ils créent une dépendance. 

    • Les médicaments anticoagulants réduisent le risque de caillot, et donc d’infarctus. Moyennant quoi, ils élèvent fortement celui d’AVC. Car, si votre sang ne coagule plus, la moindre hémorragie dans le cerveau peut devenir fatale. 

    La bonne nouvelle, c’est qu’il existe des produits naturels simples et bon marché qui maintiennent votre cœur en pleine forme. 

    Des produits naturels efficaces pour le cœur et les artères

    Ces produits naturels ne font la fortune de personne. Mais ils peuvent vous assurer une vie plus longue et en meilleure santé. 

    Si vous avez eu des décès cardiaques dans votre entourage et que vous ne prenez aucun produit naturel pour le cœur, je vous invite très fortement à vous tourner vers :

    1. L’huile de poisson

    Les études ont montré que les acides gras oméga-3 présents dans l’huile de poisson pouvaient faire baisser le risque de maladies cardiaques jusqu’à 52 %. 

    OMÉGA 3  - EPA +

    Les huiles de poisson agissent en réduisant l’inflammation des artères et en assouplissant leur paroi. Car ce sont des chaînes souples qui structurent la paroi des cellules, qui deviennent elles aussi moins rigides. On distingue, parmi les meilleurs oméga-3, l’EPA et la DHA. Pour votre système cardio-vasculaire, choisissez une huile de poisson riche en DHA, à une dose quotidienne de 1 000 à 3 000 mg. 

    2. Le CoQ10 (coenzyme Q10)

    Cet antioxydant se trouve partout dans le corps. Il sert à la production d’énergie cellulaire. Le cœur étant un des muscles les plus gourmands en énergie, et travaillant en permanence, il a besoin de CoQ10 pour battre efficacement. 

    Co-enzyme Q10

    Mais le CoQ10 a, lui aussi, un effet anti-inflammatoire. Il ralentit la formation des caillots et aide à réguler le rythme cardiaque (contre l’arythmie et les fibrillations). C’est le complément alimentaire phare de la santé cardio-vasculaire. 

    3. Vitamine C

    N’oubliez jamais que nous sommes le seul mammifère à avoir perdu notre capacité de produire de la vitamine C. Probablement parce que nos ancêtres mangeaient tant de baies, de feuilles et de végétaux riches en vitamine C qu’il était inutile d’en produire en plus, de façon autonome. 

    Acérola bio

    Mais aujourd’hui, la malbouffe a remplacé les légumes et fruits frais, la teneur nutritionnelle des produits s’est fortement appauvrie et, sans complément de vitamine C, il est peu probable que vos apports soient suffisants. La vitamine C est, elle aussi, antioxydante et entre dans la synthèse du collagène, nécessaire à la souplesse des artères. 

    4. Autres antioxydants

    D’une façon générale, vous lutterez contre la sclérose des artères par une forte consommation d’antioxydants comme la vitamine A, C et E et de phytonutriments comme les caroténoïdes, les polyphénols et les flavonoïdes. 

    Thé vert Resvératrol & OPC de raisinBiocurcumax™

    Vous pouvez, par exemple, prendre des extraits de thé vert (appelés EGCG pour « épigallocatéchine gallate »), de raisin rouge (resvératrol), de pin (pycnogénol), de feuille d’olivier, de la curcumine, etc. 

    5. Aubépine

    C’est la plante traditionnellement tout indiquée pour l’entretien de la santé du cœur : elle fait baisser la pression sanguine et renforce le muscle du cœur. L’aubépine est pleine de flavonoïdes et assure une protection antioxydante supplémentaire. 

Voeux 2023
×