CYBERBOUTIQUE VOGOT

Des prix barrés TOUTE L'ANNEE

De nombreuses promotions vous attendent

SITE ENTIÈREMENT SÉCURISÉ

VOGOT VOGOT
Créer un site internet

VOGOT

Le réveil des sens

VOGOT

Chrono-nutrition

  • Remettre sa pendule alimentaire à l’heure grâce à la chrono-nutrition et à l'hygiénisme

    Chrono-nutrition, qu'est-ce que c'est ?

    Souvent vous avez dû entendre des discussions ou observer ci et là, des sujets sur la chrono-nutrition.

    Certains professionnels de santé vous diront que c'est l'art d’adapter votre alimentation au fonctionnement de vos organes, une sorte de « régime » qui va à l’encontre de vos habitudes alimentaires. Quelques précisions, néanmoins, sont à ajouter.

    Il s’agit donc de manger en fonction des sécrétions enzymatiques et hormonales avec une notion d’horaires très importante. Elle tire ses racines dans l’Ayurveda et la médecine chinoise traditionnelle.

    Oui mais comment retrouver un rythme alimentaire sain ?

    C'est en 1986 que le nutritionniste français Alain Delabos a développé le concept de chrono-nutrition. Ce mode alimentaire est basé sur le fait que la dénutrition des personnes âgées est souvent lié à la fixité des repas tant dans les horaires que la composition. Après avoir étudié différents paramètres comme les rythmes biologiques et les habitudes alimentaires instinctives de nos ancêtres, il a constaté que ce n'est pas le choix des aliments qui fait défaut mais plutôt le moment de leur consommation dans la journée. Plusieurs grands principes sont regroupés dans cette méthode comme :

    • ne pas consommer d'aliments allégés ;

    • ne pas changer l'ordre des repas ;

    • la possibilité d'avoir deux repas joker par semaine, entre autres.

    Il est recommandé de manger plutôt gras et protéiné le matin, un repas riche à midi et un repas plus léger le soir car les sécrétions digestives sont plus faibles.

    C'est le principe du repas de roi (le matin), repas de prince (le midi) et repas de mendiant (le soir).

    La chrono-nutrition n'a finalement d'autre vocation que de rétablir un bon rythme des repas.

    En naturopathie, on considère que l'on se nourrit de façon naturelle et de façon adaptée aux besoins de l'organisme. Ainsi, chaque organe possède son propre rythme circadien. Ce dernier régit les cycles physiques, mentaux et émotionnels du corps. Il est principalement affecté par la lumière et l'obscurité, l'influence du sommeil, la température corporelle et les hormones de l'appétit.

    La chrono-nutrition prend en compte les mensurations globales

    C'est un outil pour gérer la pression artérielle, stabiliser la glycémie, équilibrer les hormones et réguler le taux de cholestérol. Elle permet une meilleure digestion et absorption des nutriments et renforce le système immunitaire. Elle permet aussi une meilleure gestion du poids et de perte de graisses.

    Mais contrairement à la chrono-nutrion, en hygiénisme, il n'est pas conseiller de planifier un petit-déjeuner nutritif riche en vitamines et acides gras, un déjeuner à base de protéines et de féculents, un goûter facultatif et un dîner léger composé de légumineuses et de légumes.

    La différence tient dans les repas dissociés

    Le petit-déjeuner doit couvrir les deux tiers des besoins quotidiens en protéines.

    Les fruits doivent absolument être consommés seuls en dehors des repas ou bien aux collations de 10h et 16h. Les fruits acides ne seront jamais proposés au petit-déjeuner. Au revoir, le jus d'orange avec les tartines de confitures. Evitez également les trop célèbres salades de fruits, dont les fruits acides et les fruits alcalins obligent les enzymes digestives à réaliser une salsa démoniaque délétère.

    Pour le repas du midi, protéines et légumes « verts » sont la meilleure association alimentaire.

    Pour rappel : les protéines ne doivent jamais se retrouver, au cours du même repas, avec les féculents (amidons). C'est un principe de base primordial, penser différemment serait contraire aux lois de la physique et de la biologie digestive.

    Un dîner léger composé d'aliments assimilables deux heures au moins avant le coucher (Féculents et légumes en soupe mixée par exemple). Les protéines sont à proscrire car elles créent des acides circulants, qui provoquent des réveils nocturnes par exemple ou bien des problèmes articulaires et/ou organiques à courts, moyens ou longs termes, selon les individus.

    Conclusion

    Plus un repas est simple, préparé par vos soins avec des légumes de saison, consommé selon les principes de la chrono-nutrition et de l'hygiénisme, plus vos enzymes digestives et vos cellules vous remercieront.

St valentin
×