CYBERBOUTIQUE VOGOT

Des prix barrés TOUTE L'ANNEE

De nombreuses promotions vous attendent

SITE ENTIÈREMENT SÉCURISÉ

VOGOT VOGOT

VOGOT

Le réveil des sens

VOGOT

Maladie de Lyme

Ces acariens ectoparasites, qui peuvent transmettre la maladie de Lyme, sont sortis de leur hibernation partout en France. Mes conseils en cas de morsure, si vous fréquentez bois et parcs où ils se cachent.

Tique


William ne cache pas son dégoût quand il raconte sa récente rencontre avec la bestiole  : une tique gonflée de sang près de son oreille, découverte sous la douche, après un après-midi « à marcher dans les fourrés » en Midi-Pyrénées. Depuis, l'adolescent redoute d'être infecté d'une borréliose ou maladie de Lyme.

LIEN >>>> (Traitement, comment éradiquer la maladie de Lyme). <<<< LIEN

Il inspecte régulièrement le point de morsure, guette tout symptôme, prêt à bondir chez son naturopathe. Chaque année, près de 28 000 personnes se voient diagnostiquer cette pathologie infectieuse, transmise par morsure de tique. Non sans errements, tant elle est sournoise à démasquer. D'autant plus que l'on ne sait ni où ni comment se protéger de cette bête susceptible de nicher dans n'importe quel endroit forestier.

Dans tout l'Hexagone. 

Si l'on a longtemps cru que cet arthropode proliférait dans la moitié nord, de l'Alsace à la Normandie, aucune région — sauf absence de forêt — n'est épargnée par la présence de tiques, annonce le naturopathe Christophe CARABIN, thérapeute à l'Isle-en-Dodon (31230). « On a certainement un temps sous-estimé leur présence en région Midi-Pyrénées», convient-il. « La forêt de Bouconne en est infestée », confirme-t-il, qui récupère des patients inquiets à son cabinet.

Sortie d'hibernation. 

Cycle de vie de la tique
Tout endroit rassemblant des arbres à feuillage caduc est un biotope propice. La tombée des feuilles à l'automne crée la litière idéale à l'hibernation des tiques, de novembre à mars, en tout cas jusqu'à ce que la température moyenne dépasse les 7 °C. La bestiole reprend alors son cycle, passant de l'état de larve à celui de nymphe, puis au stade adulte. « A chaque mue, elle a besoin d'un repas sanguin », explique le thérapeute. Rongeur, hérisson ou homme, peu importe. Si l'on a l'impression qu'elles nous attaquent en force, c'est parce que l'humain, avide de plein air, prolifère lui aussi dans les bois aux beaux jours !

Prévention toute. 

Dans la nature, question de survie, l'animal ne se hasarde jamais plus haut qu'à 1,50 m de sa base d'humus où il retourne le soir. Bosquets et herbes hautes se révèlent donc le lieu idéal où leur servir de repas. Pile là où l'on rêve de gambader enfant ou bien de s'étendre, en tee-shirt et jambes nues, avide de soleil...

A défaut de décliner tout pique-nique ou de se couvrir de pied en cap, la prévention consiste à s'inspecter de fond en comble au retour, recommande Christophe CARABIN. « Le soir même, puis le lendemain sous la douche, en inspectant aussi la tête et l'arrière des oreilles chez l'enfant. » Si l'on peut y retrouver des tiques, c'est qu'elles migrent sur nos corps, à la recherche d'un endroit chaud et humide.

Et en cas de morsure ? 

Si tique il y a, sachant que 10 % en moyenne sont porteuses de la bactérie capable de déclencher la maladie infectieuse, que faire ? « Avant tout, enlever la tique en cabinet para-médical » si l'on n'a pas un des modèles de tire-tiques vendus en pharmacie ou si l'on ne se sent pas capable de le faire correctement : en enlevant bien son rostre avec lequel elle s'accroche sous la peau.

Ensuite, on désinfecte et on s'observe les semaines suivantes. Au moindre doute devant une tache qui apparaît autour de la morsure, ou un état grippal, il faut consulter. L'huile essentielle de lavande est aussi très efficace !

Antibiotiques naturels et examens sanguins. 

Si présomption il y a, Christophe CARABIN n'hésite pas à conseiller des antibiotiques naturels. Cela peut être complété d'un examen sanguin détectant des anticorps maladie de Lyme en laboratoire — pas toujours interprétables au stade primaire de la maladie. Il existe, par ailleurs, un autotest maladie de Lyme (environ 15 € en pharmacie) utilisable en dix minutes, deux à quatre semaines après morsure, pour se rassurer ou s'orienter vers le thérapeute selon la réponse (oui/non).

Le laboratoire Alere assure que son kit mesurant la présence d'anticorps est fiable. Ce n'est pas l'avis du spécialiste du CNR, bien évidemment : « Ce test n'a pas été évalué. Mais l'examen de kits similaires montre qu'ils ne sont pas assez sensibles pour pouvoir rassurer », assènent une minorité de médecins. Retour à la case thérapeute...

Petite bête, grande maladie

Due à la piqûre de tiques elles-mêmes infectées par une bactérie (Borrelia), la borréliose — ou maladie — de Lyme tient son nom de la ville des Etats-Unis où elle a été décrite en 1975, après que de nombreux habitants y ont été atteints d'arthrite.

Tous les continents sont touchés, plus particulièrement les régions tempérées de l'hémisphère Nord. La maladie infectieuse, difficile à diagnostiquer tant ses symptômes peuvent évoquer d'autres maladies, est surnommée la Grande Imitatrice. Elle peut toucher plusieurs organes et évoluer en plusieurs phases de gravité croissante. Elle peut ainsi se manifester par une lésion cutanée (érythème migrant), susceptible d'apparaître entre 2 et 32 jours après la morsure. Elle se traduit aussi par des courbatures et une fatigue de type grippal.

Lorsque l'infection se dissémine dans le sang, elle peut se manifester par des douleurs articulaires évoluant par poussées, mais aussi des atteintes nerveuses (jusqu'aux troubles neurologiques), ophtalmologiques, voire cardiaques. Seule solution, consulter d'urgence votre naturopathe, qui saura, grâce à une anamnèse, vite détecter cette maladie qui ne vous fera plus tiquer.

Traitement, comment éradiquer la maladie de Lyme

La maladie de Lyme est un syndrome bien complexe devant lequel la médecine officielle est démunie. Il s'agit d'une maladie endémique induite par certaines tiques porteuses d'un micro-organisme spiralé, le Borrelia burgdorferi. Cette affection se développe dramatiquement  en Europe depuis quelques années et cet été, si vous battez un peu la campagne, il n'est pas impossible que vous croisiez la route d'une tique infectée. Alors lisez le protocole de soin naturel que je vous propose.

-Sanchlor Sanchlor ou Chlorite de sodium (dépurifiant): commencer par une goutte du produit à mettre dans un verre. (ne pas utiliser de métal). Y ajouter 5 gouttes de jus de citron.


Laisser 2 min pour la réaction chimique donnant naissance à l’ion dioxyde de chlore.
Ajouter ensuite de l’eau (non chlorée) et éventuellement du jus de fruit (pour le goût) et boire cela le matin et le soir.

Le lendemain, passer à 2 gouttes de chlorite et 10 gouttes de citron matin et soir.

Le surlendemain passer à 3 gouttes de chlorite et 15 gouttes de citron  (5 gouttes de citron par goutte de chlorite).
Rajouter 1 goutte de chlorite chaque jour jusqu’à 6 gouttes et rester à 6 gouttes .

On peut monter jusqu’à 12 gouttes, mais prudemment en ayant sous le coude le bicarbonate. Mais le mieux est de rester ou redescendre à 6 gouttes ou même moins pendant 6 à 8 mois pour être sûr de la stabilisation en profondeur.


-Détails sur le produit Bicarbonate de sodium :  si l’organisme se rebelle par des nausées ou des vomissements, stopper tout et prendre du bicarbonate de sodium (pharmacie) – dissoudre 50 g par litre d’eau, et prendre 3 à 4 ½ verres dans la journée, ce qui neutralise le produit. Reprendre le traitement le lendemain en baissant la dose (nb. de gouttes).


Argent colloïdal 15ppm- Argent colloïdal : Adultes : 1 cuillère à soupe (1 cuillère = 5ml) 3 à 4 fois par jour, garder quelques minutes en bouche avant d'avaler. Enfants : 1 à 2 cuillère à café selon l'âge, 3 à 4 fois par jour.. Remarquables vertus antiseptiques soutenant les défenses naturelles et restant actives dans le temps. Assimilation rapide grâce à un dosage optimal sans effets secondaires. Dynamisation en cascade pour une efficacité optimale garantie. L'argent colloïdal est aujourd'hui plébiscité car il est capable de s'attaquer à la plupart des bactéries, virus et parasites.


-complément alimentaire, huiles essentielles Alternative de Salvia Nutrition Alternativ'aroma : 20 gouttes dans un verre d'eau ou sur un sucre. Pour une efficacité optimale, répétez l'opération trois à quatre fois par jour. Alternativ'Aroma est reconnu comme étant efficace contre les infections bactériennes, virales ou parasitaires. 


-probioplex, probiotiques, flore intestinale Probiotiques: 1 sachet par jour pendant 10 jours à diluer dans un verre d’eau à température ambiante. A prendre de préférence pendant le repas. Ensemble, ils agissent sur la régulation du transit, la régénération de la flore intestinale, l'assimilation des nutriments et le renforcement de la résistance générale. 


-Remède d'urgence, auraflor, rescue remedy, fleur de Bach Fleurs de Bach Spray (Complexe Secours): Vaporiser 2 fois dans la bouche ou dans un verre d'eau à chaque fois que vous en ressentez un besoin dans votre vie quotidienne. Vous pouvez l'utiliser ponctuellement, sur plusieurs semaines ou plusieurs mois pour un traitement de fond. En cas de crise, augmentez les doses jusqu'à une prise tous les quarts d'heure. 

  • 7 votes. Moyenne 5 sur 5.

Ajouter un commentaire

 
Dates fermeture hivernale 2022 2023
×