CYBERBOUTIQUE VOGOT

Des prix barrés TOUTE L'ANNEE

De nombreuses promotions vous attendent

SITE ENTIÈREMENT SÉCURISÉ

VOGOT VOGOT
Créer un site internet

VOGOT

Le réveil des sens

VOGOT

Poivre

 Un booster d'anti-inflammatoire

Poivre

Il est en permanence dans notre placard de cuisine, pourtant on ne connaît pas toujours ses secrets de santé !

Le poivrier est une liane tropicale dont on consomme couramment les baies en cuisine. Originaire d'Inde, il est cultivé aujourd'hui en Indonésie, au Sri Lanka, au Brésil et à Madagascar. Poivre noir, blanc et vert sont issu du même végétal (piper nigrum). Le poivre vert, ce sont les baies conservées fraîches en milieu humide ; le noir, ce sont les baies séchées, mais cueillies encore fraîches ; le blanc, ce sont les mêmes graines, laissées plus longtemps sur l'arbre et débarrassées de leur enveloppe.

Un vieux remède

Autrefois épice rare et chère (puisqu'il vient de loin), le poivre noir est aujourd'hui devenu tellement courant et peu onéreux qu'on en oublierait presque ses nombreuses qualités médicinales. D'abord renommé et recherché pour ses vertus aphrodisiaques, le poivre est également réputé pour ses effets sur la digestion et, surtout, on sait aujourd'hui qu'il contient une substance, la pipérine, dotée d'autres vertus… C'est elle qui lui donne son goût piquant, mais aussi ses propriétés anti-inflammatoires, anti-microbiennes et même hépatoprotectrices.

Il amplifie les effets des autres anti-inflammatoires

Outre le poivre, le curcuma est également très efficace pour lutter contre les inflammations (les douleurs articulaires, par exemple), et on sait aujourd'hui qu'il est bien plus efficace s'il est associé au poivre qui renferme la précieuse pipérine : elle multiplierait par vingt sa biodisponibilité. Le poivre est donc un « booster » pour d'autres anti-inflammatoires. La pipérine améliore l'absorption de nombreux nutriments comme les vitamines, les minéraux, les polyphénols (des antioxydants), etc. Elle inhibe l'action d'enzymes et améliore ainsi l'assimilation au niveau intestinal. Par ailleurs, certaines études, in vitro, montre qu'elle diminuerait la prolifération de certaines cellules cancéreuses.

En pratique

Pensez au poivre quand vous assaisonnez vos petits plats : ils seront plus digestes et les bons nutriments mieux assimilés par votre organisme. Pour lutter contre les douleurs, associez le poivre au curcuma.

Pas d'excès

Bien qu'il ait des vertus thérapeutiques incontestables, le poivre doit être consommé avec modération au risque d'entraîner des maux d'estomac et d'aggraver les hémorroïdes chez les personnes qui y sont sujettes.

  • 3 votes. Moyenne 5 sur 5.

Ajouter un commentaire

 
Dates fermeture hivernale 2022 2023
×