Anastore.com

SITE ENTIÈREMENT SÉCURISÉ

VOGOT
  • Images 2 Twitter 01  Google logo Logo viadeo Linkedin logo recruiting 300x300 Images 3  Logo 8
  • VOGOT

    Heure d'été / Heure d'hiver

     

    Depuis 1976, la France vit au rythme des changements d'heure. Cette mesure a été instituée suite au choc pétrolier de 1974 avec pour objectif de réaliser des économies d'énergies en réduisant les besoins en éclairage. 

    Pourquoi changer d'heure ?

    La plupart des gens se lève entre 6 et 7 heures du matin. Or, en hiver, il fait jour le matin vers 8 heures et en été vers 6 heures. Le principe de changement d'heure est de faire correspondre au mieux les heures d'activités avec les heures d'ensoleillement pour limiter l'utilisation de l'éclairage artificiel.

    Des économies d'énergie toujours d'actualité

    L'estimation des économies d'électricité s'élève à 1,3 milliard de kWh, soit 290 000 tonnes équivalent pétrole en énergie primaire. Cela correspond à environ 4 % des consommations d'éclairage en France soit la consommation totale d'électricité sur une année d'une ville de 200 000 habitants. 
    Pour économiser la même quantité d'électricité, il faudrait
     remplacer 24 millions d'ampoules à incandescence par des lampes basse consommation ; ceci face à un marché annuel de lampes fluocompactes de 8 millions d'unité environ. 

    Les autres effets du changement d'heure 

    D'autres effets du changement d'heure ont été étudiés, les éventuelles pointes de chauffage à certaines périodes, la pollution atmosphérique associée à la circulation automobile? Les études réalisées n'ont pas donné de résultats significatifs.
     
    Par ailleurs, une enquête menée annuellement pour l'ADEME par la Sofres auprès de 10000 ménages montre, depuis plusieurs années, que la majorité de nos concitoyens (environ 60%) se déclare en faveur de la fixation de l'heure légale à UTC+2 (heure d'été), plutôt qu'à UTC+1 (heure d'hiver), en cas de suppression du régime du changement d'heure.

    Quoi qu'il en soit, au départ, c'est plutôt le passage à l'heure d'été qui est le véritable changement d'heure. Le passage à l'heure d'hiver n'est qu'un retour "à la normale", puisque nous n'avons en hiver plus qu'une heure d'avance sur l'heure solaire (contre deux en été). Ce changement de nos habitudes a été décidé après le choc pétrolier de 1973, afin de réduire les besoins en éclairage en été : le décalage d'une heure supplémentaire permet de "rallonger" les soirées d'été sans avoir besoin d'éclairage jusqu'à 22h, en grappillant une heure d'ensoleillement le matin de 4h à 5h, où les besoins en éclairage sont moindres.

    D'après l'ADEME, l'estimation des économies d'électricité  correspond à environ 4 % des consommations d'éclairage en France soit la consommation totale d'électricité d'une ville de 200 000 habitants pour une année entière.

    Cependant, le changement d'heure a surtout un impact sur notre horloge biologique. Ce n'est pas pour rien si l'on dit traditionnellement que l'on "perd une heure de sommeil" au passage à l'heure d'été, et que l'on en "gagne" une lorsque l'on passe à l'heure d'hiver. L'étude Euclock, financée par l'UE et menée sur le sommeil de plus de 50 000 personnes, établit que notre horloge biologique interne s'adapte très difficilement à l'avancement de l'heure à mesure que les saisons changent. En effet, notre horloge interne (ou horloge circadienne) ne reconnaît que l'alternance jour/nuit et des saisons et a besoin de la lumière naturelle du matin, pour se re-synchroniser et rythmer, sur une période d'environ 24 heures, l'ensemble des cycles de notre corps.

    L'étude conclut néanmoins qu'il est généralement plus difficile de s'adapter au passage à l'heure d'été, notamment pour les couche-tard, car "leur rythme biologique conserve le rythme classique, c'est-à-dire le rythme de l'heure d'hiver, mais leurs obligations sociales les contraignent à s'adapter au changement d'heure tout l'été". En ce qui concerne mon expérience de couche-tard invétérée, je dois bien avouer qu'effectivement je me sens un peu décalée durant tout le dimanche qui suit le passage à l'heure d'été, alors que je n'ai généralement aucun problème de décalage horaire lié à un voyage par exemple. Et en général, lorsque l'on passe à l'heure d'hiver, je profite chaque année de l'heure de sommeil pour rallonger ma grasse mat', mais la brusque tombée de la nuit à 17h me renvoie toujours la même impression : "ça y est, cette fois, c'est vraiment l'hiver !"

    Changement d'heure 2012, 2016


     

    Changement d'heure été 

    Changement d'heure hiver

    2012

    Le dimanche 25 mars
    (à 2 heures du matin il sera 3 heures)

    Le dimanche 28 octobre
    (à 3 heures du matin il sera 2 heures)

    2013

    Le dimanche 31 mars
    (à 2 heures du matin il sera 3 heures)

    Le dimanche 27 octobre
    (à 3 heures du matin il sera 2 heures)

    2014Le dimanche 30 mars
    (à 2 heures du matin il sera 3 heures)

    Le dimanche 26 octobre
    (à 3 heures du matin il sera 2 heures)

    2015Le dimanche 29 mars
    (à 2 heures du matin il sera 3 heures)

    Le dimanche 25 octobre
    (à 3 heures du matin il sera 2 heures)

    2016Le dimanche 27 mars
    (à 2 heures du matin il sera 3 heures)

    Le dimanche 30 octobre
    (à 3 heures du matin il sera 2 heures)

     

    3 votes. Moyenne 3.67 sur 5.

    Ajouter un commentaire

    Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

    ×