CYBERBOUTIQUE VOGOT

Des prix barrés TOUTE L'ANNEE

De nombreuses promotions vous attendent

SITE ENTIÈREMENT SÉCURISÉ

VOGOT VOGOT
Créer un site internet

VOGOT

Le réveil des sens

VOGOT

Différents types de lampes

La lampe fluocompacte est une lampe dite à décharge, comme son ancêtre le "tube néon".

La lampe à incandescence

Un filament métallique parcouru par un courant électrique s’échauffe et rayonne dans une ampoule de verre pleine de gaz, qui est issue de la famille des halogènes pour les lampes “halogènes”. Mais à cause de leur rendement lumineux ne dépassant pas 14 lumens par watt (lm/W) en standard et 15 à 25 lm/W en halogène, pour des durées de vie moyennes respectivement de 1 000 et 2 000 heures, ces lampes sont condamnées à disparaître

La lampe à décharge

Une décharge électrique traverse, dans une ampoule de verre, un gaz de mercure qui émet un rayonnement ultraviolet, converti par des poudres fluorescentes en une lumière visible.
La lampe “fluorescente compacte”, “basse consommation” ou “à économie d’énergie” fait partie de cette famille des lampes “à décharge”, dont le représentant le plus ancien est le tube fluorescent (abusivement dit “au néon”). La fluocompacte en est une évolution : le tube a été miniaturisé, replié ou torsadé, et accouplé à un culot équipé de composants électroniques (ballast), afin de le rendre compatible avec les luminaires standards, dont les caractéristiques (douilles, volumes, puissance d’éclairage, formes d’abat-jour, etc.) ont été imposées par les lampes à incandescence.

La lampe à diodes électroluminescentes (LED en anglais)

Un assemblage de matériaux semi-conducteurs (au silicium, par exemple), traversé par un courant électrique, émet de la lumière.
La technologie LED est limitée depuis une quarantaine d’années à la fabrication de petits voyants. Mais ses progrès spectaculaires lui permettent désormais d’envisager le marché de l’éclairage (d’ici 5 à 10 ans ?), où elle pourrait supplanter la fluocompacte, avec des durées de vie dépassant 40 000 heures (près de 8 ans en utilisation continue !) : il n’y aurait jamais besoin de les remplacer, de quoi imaginer des éclairages intégrés à l’habitat ou les meubles. De plus, l’efficacité lumineuse des LED, qui existent dans toutes les couleurs, dépassera probablement celle des tubes fluorescents. Actuellement, les seules utilisations commerciales proposées sont des lampes torches, et quelques spots directionnels.

  • 2 votes. Moyenne 2 sur 5.
Inscription newsletter