Anastore.com

SITE ENTIÈREMENT SÉCURISÉ

VOGOT
  • Images 2 Twitter 01  Google logo Logo viadeo Linkedin logo recruiting 300x300 Images 3  Logo 8
  • VOGOT

    Les Huiles Essentielles pour notre santé

    Certaines huiles essentielles extraites de plantes médicinales ont une réputation bien établie dans le domaine des pathologies infectieuses fréquentes dès l'automne.

    C'est le cas des huiles essentielles de thym, romarin, lavande,girofle, pin eucalyptus, menthe poivrée, cannelle, serpolet. Associées, elles peuvent tenir une place importante dans le traitement des voies respiratoires car elles ont des propriétés antiseptiques, anti-inflammatoires, expectoriantes, décongestionnantes... C'est pourquoi l'aromathérapie peut facilement être utilisée en première intention dans le traitement des rhumes, rhinites,rhino-pharyngites et bronchites simples.

    Une alternative à l'emploi excessif d'antibiotiques

    L'huile essentielle est une subsatnce aromatique volatile et odorante. Synthétisée au sein des cellules végétales, elle s'accumule dans les organes sécréteurs des felurs, feuilles et racines... Elle est un ensemble complexe de principes actifs, source de son efficacité. Son intérêt réside dans la largeur de son spectre d'action et dans sa volatilité qui assure une excellente diffusion dans l'organisme. Son utilisation remonte à la nuit des temps : frictions, fumigations... sont des pratiques ancestrales

    A manier avec précaution

    D'une plante à l'autre, la quantité d'essence obtenue est variable. Pour obtenir 1 kg de girofle, il faut 10 kg de clous de girofle. Pour obtenir 1 kg d'essence de lavande, il faut 120 kg de sommités fleuries de lavande. Cette concentration explique que les essences soient extrêmement puissantes. D'où l'importance d'élaborer un cahier des charges strict pour chaque huile essentielle : provenance et identification de la plante, qualité de l'extraction, contrôle de la composition par chromatographie et aromatogramme. Mais il est aussi impératif pour l'utilisateur de respecter les précautions d'emploi et surtout de ne pas augmenter les doses conseillées.

    Fabrication des huiles essentielles

    Techniques de fabrication

    La distillation à la vapeur d'eau

    Lors de la distillation, la vapeur d'eau traverse les plantes, puis est recondensée. On obtient alors une huile essentielle et l'eau florale ou hydrolat. L'huile essentielle est plus légère que l'eau florale donc elle surnage au dessus de l'eau florale.

    Le rendement de ce procédé est très variable selon les plantes. Il faut par exemple quatre tonnes de pétales de rose pour obtenir 1 kilo de cette huile essentielle, une des plus chères.

    L'expression

    L'expression ou la pression à froid est réservée aux écorces des agrumes : le citron (Citrus Limonum), la mandarine (Citrus reticulata), l'orange douce (Citrus Sinensis), l'orange amère (Citrus Aurantium), le pamplemousse (Citrus Paradisii)... On emploie alors l'appellation essence. Le flacon précise généralement que l'huile essentielle provient du zeste.

    Autres méthodes d'extraction

    On peut également extraire les principes aromatiques grâce à des solvants ou plus récemment avec du dioxyde de carbone supercritique (qui est dans un état intermédiaire entre un gaz et un liquide) mais les produits obtenus ne peuvent normalement pas s'appeler huiles essentielles. Ce sont soit des absolues pour l'extraction par solvant, soit des extraits au dioxyde de carbone (CO2). L'extraction par solvant consiste à faire tremper les plantes dans le solvant volatil, tel l'hexane ou le propylène glycol. Ce mode d'extraction est souvent utilisé quand la distillation à la vapeur d'eau est difficile. On peut citer en exemple les absolues de jasmin ou de vanille.

    L'enfleurage est une technique qui date de l'Antiquité égyptienne. Elle consiste à déposer des plantes sur une couche de graisse qui absorbe les parfums. La graisse est ensuite mélangée à de l'alcool qui récupère les senteurs. L'alcool est ensuite évaporé et il reste une absolue.

    Conservation

    Il est recommandé de stocker les huiles essentielles dans des flacons en verre ambre ou foncé, de manière à les protéger de la lumière, il faut éviter les forts écarts de température et le contact avec l'air (pas d'ouverture prolongée des flacons). Dans ces conditions, les huiles essentielles se conservent plusieurs années.

    Les flacons doivent être stockés en position verticale (en position horizontale, il y a un risque que le bouchon soit attaqué par l'huile essentielle).

    12 votes. Moyenne 3.42 sur 5.

     

    Anastore.com

     

    ×