Anastore.com

SITE ENTIÈREMENT SÉCURISÉ

VOGOT
  • Images 2 Twitter 01  Google logo Logo viadeo Linkedin logo recruiting 300x300 Images 3  Logo 8
  • VOGOT

    Gâteaux de la Joie

    Ingrédients:

    45 g de noix de muscade

    45 g de cannelle

    10 g de clou de girofle

    1 kg de farine d'épeautre

    300 g de beurre

    300 g de miel

    300 g d'amandes douces pilées

    4 oeufs

    1/2 c. à c. de sel

    Eau ou Lait (au choix)

     

    Préparation :

    Mélanger les ingrédients avec suffisamment d'eau ou de lait. Puis faire des biscuits avec un emporte-pièce. Pour finir, les cuire à 180°C pendant 15 minutes.

    Les adultes peuvent consommer quotidiennement 4 ou 5 biscuits, les enfants 3.

     

    Bon appétit !

    Cure Bien-être 21 jours selon hildegarde

    Sainte Hildegarde a été l'une des fondatrices d'une médecine prémoderne. Cette bénédictine, née en 1098, a, sans aucune connaissance médicale, reçu “en direct” du Ciel certains fondements de la médecine prémoderne.  Elle a compris le fonctionnement de l’être humain dans ses profondeurs et a découvert que la base de l'alimentation pour l’homme (comme pour l’enfant) était l’épeautre : une véritable céréale miraculeuse, comme elle le disait. Cet épeautre était cultivé depuis des millénaires dans sa région.
    “L'épeautre est, écrivait-elle, un excellent grain, de nature chaude, gros et plein de force; et plus doux que les autres grains. A celui qui le mange, il contribue à donner une chair de qualité, un sang de qualité. II donne un esprit joyeux et met de l'allégresse dans l'esprit de l'homme”.
     
    L'épeautre renferme tous les sels minéraux : sodium (Na), calcium (Ca), potassium (K), magnésium (Mg), silicium (Si), phosphore (P), soufre (S), fer (Fe). Grâce à sa forte teneur en magnésium, il est considéré comme l'aliment anti-stress par excellence.
    Il contient plus de vitamines B1 et B2 que le blé, des protéines et des fibres en proportions plus importantes que le blé et qui peuvent presque remplir les besoins quotidiens chez l'être humain.
     
    On y trouve également les 8 acides aminés essentiels au régime alimentaire quotidien d'un adulte pour le maintenir en bonne santé. De plus, Il est particulièrement bien digeste : les personnes allergiques au blé peuvent le remplacer bénéfiquement par l'épeautre dans leur alimentation.
    L'épeautre contient des glucides particuliers (mucopolysaccharides) qui jouent un rôle important dans la coagulation du sang et stimulent le système immunitaire. Il tonifie la rate et le pancréas et favorise le transit intestinal. Il est également réputé favoriser le sommeil et calmer les agités.
     
    Selon Hildegarde de Bingen, “l'épeautre donne de l'entrain et met la joie au cœur". 
     
    On peut utiliser le “grand épeautre” émondé pour le rendre plus digestible. Il s’utilise à la place du riz, ou avec, en salade (très vite cuit et bon pour tous).
     
    L'épeautre doit être non hybridé, céréale d’origine. (Il s’agit du “grand épeautre”. L’engrain que l’on appelle communément “Petit épeautre”, n’est pas de l’épeautre, il ne soigne pas comme le “grand épeautre”...) 
     
    Utilisation : soit en grain directement, soit pour faire votre farine avec votre moulin. La farine de grand épeautre est panifiable (pour faire facilement votre pain ou votre brioche). Les grains conviennent en salade, en accompagnement des viandes, poissons, jardinière de légumes, gratins... 
     
    Cuisson : l'idéal est de le faire tremper la veille au soir. Puis le rincer le lendemain. Mettre dans l'eau froide (1 fois et 1/2 le volume d'eau) avec une 1/2 cueillère à café pour un litre de chacune des quatre épices et herbes suivantes : le galanga, le pyrètre, le serpolet et l’hysope. Faire cuire 15 à 20 mn à feu doux. Eteindre le feu. Mettre le couvercle et laisser gonfler dans l'eau un certain temps pour attendrir le grain. Puis cuire de nouveau jusqu’à épuration de l’eau.
    Se conserve facilement au frais quel-ques jours après la cuisson.
     
    L'épeautre constitue le fondement de la cure santé. 

    Les herbes et les épices d'Hildegarde : La cure fait appel aux plantes suivantes 

    le galanga
    le pyrèthre d'Afrique 
    le serpolet 
    l'hysope 
    le psyllium 
    la Tisane de fenouil 
     
     

    Le principe de la cure

    La cure est plus efficace si l'on commence par une monodiète d'épeautre (3 à 5 cuillères à soupe, 3 à 5 fois par jour) et de tisane de Fenouil (3 à 4 fois par jour) pendant les trois ou quatre premiers jours.
     
    La cure est très simple, elle consiste à intégrer dans l’alimentation à chaque repas 3 cuillères à soupe d'épeautre (cuit avec les quatre épices d'Hildegarde). 
    Chaque repas est également accompagné d'une tasse de tisane de fenouil. 
     
    La cure comprend : 3 kilos de grand épeautre non hybridé (grain ou grain émondé),  1 pot de 50g de chacune des plantes et épices (Galanga, Hysope, Pyrèthre, serpolet), 1 pot de 100g de graines de psyllium, 1 sachet de 200g de tisane de fenouil. 
     

    Soupe du jeûneur

    A base de plantes, cette soupe est composée à 100% de substances naturelles de haute qualité. 

    Soupe entièrement végétale sans poireaux, choux, levure, sucre. Sans ingrédients chimiques

    Convient aux pratiquants du jeûne ; attention, le jeûne étant un régime particulier, il est conseillé de consulter préalablement un naturopathe.

    Préparation rapide et simple :

    Ingrédients : Semoule d’épeautre, gros sel naturel, céleri, carottes, oignons, herbes conseillées par Hildegarde : galanga, fenouil, serpolet, persil, hysope.

    Pain de jeûne

    • 1.5 tasse de flocons d’avoine
    • 2 tasses de farine d’épeautre
    • 1/2 tasse de son d’épeautre (facultatif)
    • 1 c.c. de bicarbonate de soude
    • 1/2 c.c. de sel de Guérande
    • 1/2 c.c. d’épices de la joie (cannelle, muscade, clou de girofle)
    • 1/2 tasse de noix ou d’amandes effilées
    • 1/2 tasse de raisins secs
    • 1 yogourt nature 
    • 4 c.s. de mélasse ou de miel

    Préparation

    1. Dans un grand bol, mélanger les farines, le son d’épeautre (facultatif), le sel, le bicarbonate de soude et les épices de la joie (cannelle, muscade et clou de girofle).
    2. Ajouter les noix, raisins ou amandes effilées
    3. Dans un autre bol, mélanger la mélasse ou le miel au yogourt, et l’ajouter au mélange sec.  
    4. Verser dans deux petits moules à pain et placer au four déjà chauffé à 180°C, de 30 à 35 minutes.

    6 votes. Moyenne 4.83 sur 5.

    Commentaires (4)

    VOGOT
    • 1. VOGOT | 05/01/2012

    En attendant que je trouve la soupe du jeuneur de Sainte Hildegarde, voici la recette du pain de jeûne:

    Ingrédients

    1 ½ tasse de flocons d’avoine
    2 tasses de farine d’épeautre
    1/2 tasse de son d’épeautre (facultatif)
    2 c. thé bicarbonate de soude
    1 c. thé sel marin
    1 c. thé d’épices de la joie (cannelle, muscade, girofle)
    ½ tasse de noix ou d’amandes effilées
    ½ tasse de raisins secs
    2 ¾ tasses de yogourt nature
    4 c. table de mélasse ou miel

    Préparation

    Dans un grand bol, mélanger les farines, le son d’épeautre (facultatif), le sel, le bicarbonate de soude et les épices de la joie (cannelle, muscade et clou de girofle).
    Ajouter les noix, raisins ou amandes effilées
    Dans un autre bol, mélanger la mélasse ou le miel au yogourt, et l’ajouter au mélange sec. (Pour les enfants, choisir du yogourt sucré ou ajouter un peu plus de mélasse ou de miel)
    Verser dans deux petits moules à pain graissés (5×8) et placer au four déjà chauffé à 180°C, de 30 à 35 minutes

    Pain très consistant et très nourrissant, semblable à un pain aux bananes.

    Bon appétit !

    Raja
    • 2. Raja | 05/01/2012

    Pourriez-vous s'il vous plaît me donner la recette de la soupe du jeuneur de cette même sainte ?

    Je vous en remercie.

    Raja

    Cathy
    • 3. Cathy | 09/06/2009

    Merci pour cette petite recette qui a l'air fabuleuse !

    Kate

    Je suis d'accord avec Hildegarde!
    Les douceurs nous apportent de la joie! Hildegarde semblait être une femme remplie de sagesse. Tout ça me comforte dans l'idée que j'ai le droit de continuer à en déguster (ayant l'aval d'Hildegarde!)

    Ajouter un commentaire

    Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

    ×