Anastore.com

SITE ENTIÈREMENT SÉCURISÉ

VOGOT
  • Images 2 Twitter 01  Google logo Logo viadeo Linkedin logo recruiting 300x300 Images 3  Logo 8
  • VOGOT

    Bûche Noël BIO

    Le fourrage est sans soja, sans crème fraîche et la bûche de Noël sans gluten !

    Joyeux Noël !

    La génoise

    4 œufs
    100 g de sucre de canne
    60 g de farine de riz complet

    Le fourrage

    8 gouttes d’essence de citron bio
    100 g de chocolat noir
    50 g de margarine végétale non hydrogénée

    La décoration

    50 g de chocolat noir
    4 à 6 c. à s. de lait de riz
    6 c. à s. de noix de coco râpée

    Casser les œufs pour séparer les blancs des jaunes.
    Ensuite malaxer les jaunes d’œufs avec le sucre de canne complet jusqu’à ce que le mélange éclaircisse.
    Ajouter la farine de riz et mélanger bien avant de rajouter délicatement les blancs d’œufs montés en neige souple.
    Verser cette pâte sur une plaque à four habillée d’un papier cuisson.
    La pâte est suffisamment fluide et s’étale presque seule sur une épaisseur d’un centimètre environ. Dans le  four, mettr à th 6 pendant 10 minutes puis baisser à th 5 pendant 5 minutes. La surface doit à peine blondir.

    On peut laisser refroidir pendant la préparation du fourrage :
    Dans une casserole, metre le chocolat brisé en morceaux avec la margarine sur feu très doux. Dès que cela commence à fondre, éteindre le feu et remuer. Même s’il reste des morceaux, à la chaleur du fond épais de la casserole, ils vont finir de fondre. C’est à ce moment-là que l’on peut ajouter les gouttes d’essence de citron et bien mélanger.

    Attendre une dizaine de minutes que le chocolat ne soit pas trop liquide pour le verser sur la génoise en étalant à l’aide d’une spatule sur la zone centrale (parce qu’en roulant la pâte, il va s’étaler sur les bords).
    Une fois le chocolat étalé, rouler délicatement la génoise tout en la décollant au fur et à mesure du papier cuisson.
    Entourer la génoise roulée et fourrée avec le papier cuisson pour la maintenir en rouleau et la laisser au réfrigérateur au moins deux heures. C’est le temps nécessaire pour que le chocolat fige et durcisse assurant ainsi la tenue de la bûche.

    Ensuite, on peut passer à la décoration en préparant un nappage :
    Dans une petite casserole, on fait fondre le chocolat avec le lait de riz sur feu très doux. Il ne faut pas hésiter à doser l’ajout de lait de riz pour obtenir une sauce plus ou moins épaisse qui soit facile à travailler selon le décor que l’on veut faire.
    Pour terminer, j’ai saupoudré de noix de coco râpée.

    1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

    ×