CYBERBOUTIQUE VOGOT

Des prix barrés TOUTE L'ANNEE

De nombreuses promotions vous attendent

SITE ENTIÈREMENT SÉCURISÉ

VOGOT VOGOT

Boswellie

En cas de douleurs, d'asthme…

Cette précieuse résine est bien connue des médecins orientaux qu'ils prescrivent à leurs patients perclus de douleurs !

Kadidlovnik pilovity

La boswellie est utilisée depuis des millénaires par la médecine indienne pour soigner les rhumatismes. C'est une des plantes orientales les mieux étudiées par les scientifiques occidentaux et de récentes études scientifiques ont confirmé ses propriétés anti-inflammatoires et ont élargi son champ d'action. Car la boswellie, à la fois anti-inflammatoire et antibactérienne, se révèle aussi très intéressante pour soulager l'asthme et serait indiquée dans le cas de troubles intestinaux.

Une résine indienne

C'est en réalité la résine d'un arbre, le Boswellia serrata, qu'on appelle boswellie et qui est employée dans les médicaments en Orient, chez nous sous forme de compléments alimentaires. Son principal composant actif, l'acide boswellique, inhibe la synthèse des leucotriènes, substances fabriquées par l'organisme et qui sont à l'origine du processus inflammatoire. La boswellie n'est pas, à proprement parler, un antidouleur, mais, agissant directement sur l'inflammation, elle procure assez rapidement un soulagement et une amélioration, aussi bien en cas de rhumatismes que de maux de dos. On l'utilise seule ou associée à d'autres substances naturelles, anti-inflammatoires également, ou bien dont les effets se portent sur la régénération des cartilages des articulations (comme la glucosamine ou la chondroïtine).

Mal au genou ?

Une étude réalisée en 2002 sur des personnes souffrant d'arthrose du genou a montré qu'une association de curcuma et de boswellie réduisait les symptômes de l'arthrose ainsi que les marqueurs sanguins d'inflammation. Après un mois de traitement, les patients pouvaient marcher sur de plus longues distances sans douleur. Au bout de trois mois, les chercheurs ont constaté une réduction de l'accumulation de liquide dans leurs articulations. En comparaison, les patients traités avec un placebo n'ont bénéficié d'aucune amélioration.

Pour d'autres pathologies

Plus couramment employée pour soulager les douleurs rhumatismales, la boswellie a montré son intérêt pour soulager d'autres troubles. Ainsi, deux essais cliniques menés auprès de patients souffrant de colite ulcéreuse ou chronique montrent que la boswellie est aussi efficace que les médicaments habituellement utilisés pour soulager les inflammations du tube digestif, sans en avoir les inconvénients (effets secondaires sur le foie ou la peau). Par ailleurs, un essai clinique a été réalisé avec la boswellie sur un groupe de personnes asthmatiques. Un premier groupe de 40 personnes a pris 300 mg de boswellie, trois fois par jour. Le second groupe a pris un placebo. Au bout de six semaines, 70 % des patients du premier groupe signalaient une nette amélioration de leurs problèmes contre 27 % du groupe placebo. Là encore, la boswellie semble bloquer le phénomène inflammatoire.

Où, quand, comment ?

Il n'existe pas de contre-indication connue à la boswellie, cependant elle est déconseillée aux femmes enceintes car, selon la tradition médicale indienne, la plante aurait aussi des propriétés abortives. À moins de voyager en Inde, il y a peu de chance que vous puissiez vous soigner avec la plante ou sa résine. Outre-Atlantique et dans plusieurs pays asiatiques, la boswellie est vendue sous forme de médicament. En France, comme complément alimentaire, elle se présente sous forme de gélules, de capsules ou de comprimés, seule ou associée à d'autres substances destinées à soulager l'inflammation.

Bs90 boswellia serrata

6 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

 

 

Cyberboutique VOGOT