Anastore.com

SITE ENTIÈREMENT SÉCURISÉ

VOGOT
  • Images 2 Twitter 01  Google logo Logo viadeo Linkedin logo recruiting 300x300 Images 3  Logo 8
  • VOGOT

    Germoir: de la confection à l'alimentation

    Cela faisait un moment que je voulais vous parler des graines germées et de la fabrication d'un germoir.

    Elles se sont démocratisées avec le temps et je me doute que vous en avez déjà entendu parler.

    Saviez-vous que les graines germées sont des petits trésors pour la santé et une mine de vitamines, d’enzymes et de minéraux ? 

    Saviez-vous que, quand une graine est germée, c’est une véritable explosion de vitamines ? Beaucoup plus que la même graine sèche !

    Comment fabriquer facilement un germoir ?

    Nous allons voir ici, que vous n'avez pas besoin d'acheter un germoir. Tout le matériel dont vous avez besoin se trouve surement chez vous. C’est très simple, pas besoin d’investir dans du gros matériel. Vous avez surement des bocaux vides chez vous ? De la gaze ou un tissu fin ? Quelques élastiques au fond d’un tiroir ? Et bien voilà vous avez la panoplie complète du parfait producteur de graines germées. Vous allez voir comme c'est facile !

    Graines germees 1

    Le choix des graines

    Il est fonction de vos goûts, vos saveurs, vos besoins nutritionnels, vos envies du moment et de la saison. Rapprochez vous au plus près de la nature. Eau de source naturelle et graines issues de l'agriculture biologique pour un maximum de bienfaits. 

    Des plus simples à faire germer au plus difficile :

    • Les plus facile les légumineuses: le trèfle, la lentille, l’alfafa, le pois chiche, l’azuki, le fenugrec, le haricot mungo…
    • Classique les légumes : le radis, le brocoli, la carotte, l’ail, le fenouil, le choux rouge, le chou chinois, l’oignon, le poireau, le basilic, le persil…
    • Les céréales : le blé (1% de gluten seulement dans le blé germé), l’avoine, le seigle, l’amarante, le kamut, le millet, le sarrasin, le quinoa, le riz, l’orge, l’épeautre…
    • Les oléagineuses : le tournesol, le sésame, les amandes…
    • Les plus difficiles, les mucilagineuses: le lin, la moutarde, le cresson…

    Astuce: Si vous réalisez cela 1 à 2 jours avant la nouvelle lune, les propriétés nutritives seront augmentées.

    Graines germees 2

    Quelles quantités ?

    Une à deux pincées suffisent. Tenez compte du volume que vont prendre les graines une fois qu'elles auront germé dans les bocaux. Mettez-en peu afin qu'elles se développent dans les conditions optimales. Cela ne sert à rien d'en développer en grandes quantités. Plus elles sont fraiches, meilleures seront les propriétés nutritives et la culture.

    Graines germees 3

    Cela représente 1 à 2 cm de graines par bocaux

    Graines germees 4

    Quel type d'eau et quelle quantité ?

    La qualité de l'eau est primordiale, surtout si vous avez utilisé des graines issues de l'agriculture biologique. En toute logique, l'eau de source est celle qui correspond le mieux. Recouvrez les graines d'eau, c'est la phase de trempage.

    Graines germees 5

    Durée du trempage 

    Il est fonction du type de graines utilisées. Plus la graine est dure et grosse, plus longue sera la durée de trempage et inversement. La gaze micro-perforée permet de rajouter de l'eau pendant la durée du trempage, si vous voyez que les graines l'absorbent vite. Cela se produit parfois quand celles-ci ont trop longtemps été stockées. Cette gaze vous permettra, comme nous le verrons plus bas, d'ôter le surplus d'eau à la fin du trempage. Le but étant de manipuler le moins souvent possible, les graines, surtout quand celles-ci commenceront à germer. L’idée est de laisser passer l’air, mais pas les insectes.

    Graines germees 6

    Essorage

    Vider l'eau en surplus, à travers la gaze, afin d'éviter que des bactéries ne viennent s'y développer (pourrissement).

    Positionnez les boites l'une dans l'autre de façon à....

    Graines germees 7 1

    ... créer un angle d'environ 45 degrés.

    Graines germees 7

    L'angle se créera quand vous mettrez les bocaux dans les boites. 

     

    Graines germees 9

    Facultatif: couvrir les bocaux pour mettre les graines en condition: comme si elles poussaient sous-terre, à l'abri de la lumière.

    Les jours suivant, pour atteindre la germination et jusqu'à leur consommation, vous n’aurez qu’à mettre de l’eau à travers la gaze, remuez doucement le bocal et videz l’eau, toujours stocker les bocaux à 45 degrés. Vous devez rincer les graines 2 fois par jour, matin et soir (plus souvent s’il fait très chaud).

    Germination

    Pendant la germination, il se passe un processus formidable, qui multiplie par 3 et jusqu’à 12 fois, le nombre de vitamines contenues dans les graines sèches. Elles ont donc un pouvoir tonifiant sur l’organisme, antioxydant et reminéralisant.

    Graines germees 10 1

    Pour garder tous les bienfaits des graines germées il faut les manger crues et éviter de les cuire après leur germination. Dans les plats chauds ajoutez-les au dernier moment.

    Il suffit d’en manger 2 cuillères à soupe par jour et par personne pour profiter de leurs bienfaits. Si vous vous savez en carence de vitamines et minéraux vous pouvez consommer 100g de graines germées par jour sous forme de cure.

    Consommation

    Suivant les variétés, vos graines seront consommables entre 3 et 10 jours.

    Graines germees 11 1

    Dès que les premières petites feuilles sont visibles, vous pouvez les consommer. Pour les légumineuses, dès qu’une petite racine pointe son nez vous pouvez y aller. Pour les amandes et les noisettes, vous n’êtes pas obligé d’attendre que le germe perce (c’est très long). Mais la prégermination va les rendre plus digestes et vous pourrez fabriquer vos laits végétaux avec.

    Stockage

    Vous pouvez fabriquer, avec une cagette, un stockage, si vous réalisez plusieurs germoirs. Celui que j'ai créé contient 12 bocaux.

    Graines germees 10

    Astuce

    Consommez-les aussi fraiches que possible. Si vous n’avez pas le temps de tout manger une fois vos graines germées, ce n’est pas grave. Soit elles ne sont pas encore assez vertes et vous pouvez laisser pousser encore une journée. Soit elles sont déjà parfaites alors rincez-les, égouttez-les et déposez-les dans une boite que vous mettrez dans le bac à légumes de votre réfrigérateur. Le froid stoppera la germination et vous pourrez les consommer dans les 3 jours. 

    Recettes minceurs

    Purée de brocolis aux graines germées de fenugrec.

    Pour 2 personnes

    Temps de préparation : 10 min
    Temps de cuisson : 

    Ingrédients

    • 1 bouquet de brocolis
    • 6 petites pommes de terre
    • 1 poignée de graines germées de fenugrec
    • 3 cuillères à soupe de crème de riz
    • Sel au céleri

     

    1. Epluchez et lavez les pommes de terre. Coupez-les en deux si elles sont trop grosses. Découpez et lavez le bouquet de brocolis.
    2. Faites cuire à la vapeur les brocolis et les pommes de terre pendant 25 minutes.
    3. Mettez-les dans un plat avec la crème de riz puis salez.
    4. Ajoutez les graines germées, mixez le tout, et servez.

    Le fenugrec a un goût un peu épicé qui relève bien cette purée, ce qui permet de varier les plaisirs.

     

    Salade de courgettes aux graines germées.

    Ingrédients pour 4 personnes

    • 5 petites courgettes 
    • 200 g de graines germées différentes
    • 2 brins de basilic
    • 1 cuil. à soupe de vinaigre de cidre
    • 3 cuil. à soupe d'huile d'olive
    • sel de céleri, poivre

    Etapes de préparation

    1. Lavez les courgettes et, sans les peler, détaillez-les en rondelles. Rincez et ciselez finement les feuilles de basilic. Rincez et égouttez les graines germées.
    2. Mélangez dans un bol le vinaigre de cidre, le sel de céleri, le poivre, l'huile d'olive et le basilic.
    3. Versez la vinaigrette sur les courgettes, mélangez délicatement et laissez mariner 10 min.
    4. Répartissez dans des assiettes la salade de courgettes et terminez par les graines germées. Servez sans attendre.

    Autre recette: Houmos de pois-chiches germés >(LIEN)<.

    Bienfaits

    Les graines germées sont une très bonne source de vitamines et minéraux font preuve d’une très bonne biodisponibilité (l’organisme va pouvoir facilement absorber les minéraux et vitamines contenu dans celles-ci). Les graines germées sont vivantes, elles sont gorgées d’enzymes. Les enzymes contenus dans les graines germées vont aider à digérer les aliments cuits qui en sont dépourvus. C’est donc une très bonne idée d’inviter les graines germées à votre repas, vous n’en digérerez que mieux.

    IMPORTANT

    Il y a des graines qu’il ne faut surtout pas consommer germées : les graines de tomate, d’aubergine et de rhubarbe. Globalement toutes les plantes qui ont des feuilles toxiques ne sont pas consommables en graines germées. Le soja jaune aussi ne doit pas être consommé en graines germées.

    Mon avis

    Je déconseille les germoirs à étage, j’ai en essayé 2 types déjà et j’ai été loin d’être satisfait. Les racines se coinçaient dans le germoir et j’avais du mal à bien arroser toutes les graines. Le bocal est ce qui reste de plus pratique.

    On peut aussi trouver des germoirs automatiques de compétition qui calculent l’hygrométrie idéale. Pour une production intensive c’est valable mais le budget est conséquent. Par contre vous êtes tranquille il y a un réservoir de 5 litres, brumisation automatique, vous avez juste à vous mettre les doigts de pieds en éventails. Vous arriverez même à faire pousser les graines mucilagineuses avec ce procédé. Mais encore une fois voyez la consommation que vous aurez avant d’investir dans un gros matériel.

    2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

    Ajouter un commentaire

    Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

    ×