CYBERBOUTIQUE VOGOT

Des prix barrés TOUTE L'ANNEE

De nombreuses promotions vous attendent

SITE ENTIÈREMENT SÉCURISÉ

VOGOT VOGOT

VOGOT

Le réveil des sens

VOGOT

Acide Hyaluronique, quel sérum privilégier ?

  • Par vogot
  • Le 15/11/2021
  • 0 commentaire

Définition

L’acide hyaluronique est un mucopolysaccharide qui se trouve naturellement dans notre peau. Il est généré par notre corps dès la naissance afin de réguler l’hydratation de l’épiderme. Il a la capacité d’absorber et de retenir de grandes quantités d’eau ; il est comme une « éponge » capable de contenir plus de 1 000 fois son poids en eau.

Histoire

L’acide hyaluronique (AH) a été découvert en 1930 dans l’humeur vitrée d’un œil de bovin. L’identification de la structure chimique de ce nouveau polysaccharide riche en acide uronique lui vaut son nom actuel : hyalos = vitreux et uronique.

Il est présent dans tous les tissus embryonnaires. Ensuite, au sein du corps humain, il est principalement formé par les fibroblastes au niveau de la peau et des chondrocytes pour le cartilage. Il est synthétisé sous l’action d’une enzyme : la hyaluronane synthetase.

L’AH est très hydrophile. Il se lie à des molécules d’eau, de collagène et de protéoglycane pour constituer un gel dense et visqueux.

Sensible aux UV, capteur des radicaux libres, au fil des années son poids moléculaire diminue entraînant une perte de ses fonctions hydratantes, élastiques et visqueuses.

C’est pourquoi il concentre l’intérêt des thérapies anti-âge pour combler les rides, hydrater et tonifier la peau, soulager les douleurs articulaires.

Propriétés

L’acide hyaluronique apporte de la viscosité au liquide synovial permettant la lubrification des articulations. Il comble l’espace inter-cellulaire, hydratant et donnant ainsi de la cohésion au tissu.

Il intervient dans les processus de cicatrisation, d’inflammation. Il s’oppose à l’angiogenèse d’où son intérêt dans les cancers.

Effets

Les effets les plus visibles de cette réduction de l’acide hyaluronique dans notre organisme sont :

  • l’apparition des premières rides d’expression,

  • l’altération de l’élasticité et de la souplesse de la peau,

  • la diminution de la turgescence

  • l’augmentation de la sécheresse et de l’aspérité.

La quantité d’acide hyaluronique que nous synthétisons naturellement détermine l’élasticité et la fermeté de notre peau.

À un âge précoce, nous générons des quantités élevées ; jusqu’à 40 ans, sa production se réduit de moitié ; à 60 ans, nous générons à peine 10 % de notre production d’enfance.

L’acide hyaluronique apportée par les thérapies anti-âge offre de multiples bénéfices pour la beauté peau :

  • booste la synthèse naturelle d’acide hyaluronique dans l’épiderme,

  • hydrate et repulpe,

  • lisse les rides et ridules,

  • raffermit, redensifie,

  • est antioxydante.

Mais attention, il existe différents types d’acides hyaluroniques et tous n’ont pas les mêmes bénéfices car ils ne pénètrent pas dans la peau de la même façon. Tout dépend de leur taille. C’est là, la principale différence entre les différents types d’acides hyaluroniques.

Définition du Dalton

Dans le domaine de la biochimie, on appelle l'unité de masse des atomes, le dalton (symbole Da), en l'honneur de John Dalton pour son travail sur la théorie atomique.

Unité de mesure de masse équivalente à un seizième de la masse d'un atome d'oxygène.

Poids moléculaire et efficacité

Actuellement, aucune étude n’a établi de rapport entre le poids moléculaire d’un acide hyaluronique et son efficacité.

Il semble que son action soit différente selon le poids moléculaire. Les molécules de bas poids moléculaire seraient absorbées plus vite ; les molécules de haut poids moléculaire seraient moins bien absorbées, plus tardivement ou sur une période plus longue.

Des études prouvent néanmoins que même de forts poids moléculaires passent la barrière intestinale. Des molécules d’un poids allant jusqu’à 500 000 daltons ont ainsi montré une absorption identique à des molécules de faible poids (5000 daltons) car la molécule est absorbée par un autre moyen : la voie des chylomicrons qui opère une fragmentation de la grosse molécule en plus petites.

Types d'acides hyaluroniques

Nous pouvons distinguer deux types d’acide hyaluronique :

L’acide hyaluronique de poids moléculaire élevé (1 – 1 500 000 Dalton), pénètre moins profondément dans la peau, mais a une extraordinaire capacité d’hydratation, formant un mince film, non occlusif, sur la peau, qui agit comme un humectant. Il exerce également un effet de lissage sur les rides.

L’acide hyaluronique, de poids moléculaire faible (20 000 – 50 000 Dalton), pénètre plus profondément dans la peau et, par conséquent, est en mesure de combler les rides de l’intérieur, en retenant l’eau dans la matrice intercellulaire du tissu connectif. Il est en mesure de réduire les rides profondes, de ralentir le processus de vieillissement de la peau, de régénérer et d’apporter une grande élasticité à la peau.

Méthodes de fabrication

Il en existe deux différentes :

  • la première est d’origine animale puisque l’acide hyaluronique est issu de la crête des coqs, après broyage, traitement chimique et purification. Cependant, ce procédé est aujourd’hui presque abandonné.

  • la deuxième est le procédé biofermentaire ou « végétal » , cultivé sur un substrat qui permet de sécréter des filaments d’Acide Hyaluronique. Ce procédé plus récent génère de l’acide hyaluronique purifié à faible teneur en résidus protéiques. L’acide hyaluronique issu de cette méthode est souvent dit « d’origine végétale ».

Bien entendu, nous privilégions cette dernière méthode.

Acide hyaluronique d'origine naturelle

D’où vient l’acide hyaluronique d’origine naturelle ?

Le sérum acide hyaluronique d’origine naturelle a été choisi par la CYBERBOUTIQUE VOGOT pour sa capacité à hydrater et à repulper la peau. En effet, il est capable de retenir jusqu’à 1000 fois son poids en eau tout en étant parfaitement toléré, même par les peaux sensibles. Dans un soin, le sérum acide hyaluronique d’origine naturelle est donc un atout pour celles et ceux qui souhaitent afficher une peau bien hydratée et pulpeuse.

Serum acide hyaluronique 1
Autre atout : l’acide hyaluronique d’origine naturelle forme un réseau à la surface de la peau, pour la protéger des agressions extérieures.

Le sérum acide hyaluronique vendu en CYBERBOUTIQUE VOGOT se situe entre 800 000 et 1 500 000 Daltons. Il ne provient pas d’origine animale. Il est obtenu à partir de la fermentation de peptone de blé, de graines de maïs, d'extrait de levure en poudre et du glucose.

Contre-indications et effets secondaires

Pour les personnes présentant une hypersensibilité à l’acide hyaluronique, son utilisation est déconseillée, sauf pour l'acide hyaluronique d'origine naturelle.

Aucun effet secondaire renseigné.

Précautions d’emploi

L’acide hyaluronique ne convient pas aux femmes enceintes ou allaitantes et aux enfants de moins de 12 ans.

Interactions médicamenteuses

Aucune interaction médicamenteuse renseignée.

 

Sérum hyaluronique naturel acide Peau

  • 7 votes. Moyenne 5 sur 5.

Ajouter un commentaire