CYBERBOUTIQUE VOGOT

Des prix barrés TOUTE L'ANNEE

De nombreuses promotions vous attendent

SITE ENTIÈREMENT SÉCURISÉ

VOGOT VOGOT

VOGOT

Le réveil des sens

VOGOT

Manioc

DESCRIPTION :

Le manioc est un arbrisseau à racines charnues, de 2 mètres de haut, à tiges ligneuses. Les grandes feuilles, opposées, sont palmées de 3 à 7 lobes lancéolés à long pétiole, rougeâtre, caduques lorsqu'elles jaunissent, glauques en dessous. Les fleurs, mâles et femelles, petites, sont jaune-verdâtres, en petites grappes lâches. Le petit fruit est arrondi, un peu comme ceux des capucines, à 3 divisions contenant 3 graines d'un gris brillant.

Et tapioca

Le manioc est originaire des régions tempérées d'Amérique latine. Il pousse principalement au Brésil et sur le versant oriental de la cordillère des Andes. Diverses variétés sont cultivées dans d'autres pays tropicaux, où elles assurent l'essentiel des ressources alimentaires. La plante est reproduite par boutures; celles-ci sont mises en place au début de la saison des pluies. La récolte des tubercules a lieu au bout d'un temps qui varie de 7 à 15 ou 18 mois.

DEUX PRINCIPALES VARIETES CULTIVEES :

Manioc amer

Il contient une molécule toxique, la manihotoxine. Elle est entièrement éliminée par l'eau (lavage) et la chaleur (cuisson, séchage au four ou au soleil). Cette variété est transformée en farine qui sert pour des bouillies, des galettes, etc. et en fécule avec laquelle on fabrique le tapioca.

Manioc doux 

C'est celui dont on cuisine les racines. Elles ont une chair blanche recouverte d'une écorce brune. Épluchée, lavée et coupée en morceaux, cette racine se cuit à l'eau salée et s'apprête comme la pomme de terre.
Accompagné de bananes, le manioc est la base du foutou, plat traditionnel africain. Aux Antilles, la farine de manioc est mélangée à de la pulpe d'avocat, de la morue déchiquetée et du piment pour confectionner le célèbre "Féroce", plat typique qui, selon les cuisinières, prend plus ou moins de "caractère" en fonction des épices ajoutées.
On y consomme aussi les feuilles de manioc en les accommodant comme des épinards.

NUTRITION :

Le manioc est plus énergétique que la pomme de terre car il contient plus de glucides. Il est tout aussi pauvre en lipides et plus riche en fibres.
Crues, les variétés amères sont toxiques et ont été la cause de décès.
Il convient donc de laver la plante avant usage et de la cuire soigneusement avant consommation.

COMPOSANTS :

Glucosides cyanogénétiques, amidon

VALEURS NUTRITIVES :

Pour 100 g de manioc : 135 Calories

  • Eau : 63 g. 
  • Protéines : 1 g. 
  • Glucides : 32 g. 
  • Lipides : 0,3 g. 
  • Fibres : 4 g. 
  • Potassium : 344 mg. 
  • Magnésium : 65 mg. 
  • Phosphore : 38 mg. 
  • Calcium : 32 mg. 
  • Fer : 1,2 mg. 
  • Vitamine B1 : 0,06 mg. 
  • Vitamine B2 : 0,03 mg. 
  • Vitamine B6 : 0,19 mg. 
  • Niacine : 0,5 mg. 
  • Folates : 13 g. 
  • Vitamine C : 30 mg. 
  • Vitamine E : 0.

PROPRIÉTÉS :

- Vermifuge
- Antidiarrhéique
- Digestif
- Émollient
- Astringent

INDICATIONS :

- Gale
- Diarrhée
- Ulcères cutanées
- Hémorroïdes
- Coliques
- Migraines

  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.

Ajouter un commentaire

 
Dates fermeture hivernale 2022 2023