CYBERBOUTIQUE VOGOT

Des prix barrés TOUTE L'ANNEE

De nombreuses promotions vous attendent

SITE ENTIÈREMENT SÉCURISÉ

VOGOT VOGOT

VOGOT

Le réveil des sens

VOGOT

Le lavement intestinal purifie le corps… et l’esprit

L’usage des purges, du jeûne, des diètes et des lavements est une constante dans toutes les grandes traditions thérapeutiques (médecine chinoise, essénienne, ayurvédique, hippocratique…). Depuis longtemps l’homme a pris l’habitude de drainer et de nettoyer ses intestins, en vue de se purifier et de retrouver la santé. Et nos grands-mères utilisaient encore couramment le fameux « bock à lavement » au début du siècle passé. La pratique du lavement intestinal, pourtant si précieuse et si simple à mettre en œuvre, est progressivement tombée dans l’oubli.

Éviter l’encrassement et l’inflammation

Aujourd’hui l’hygiène et la régénération intestinale constituent un des principes fondamentaux de la naturopathie et de la notion de terrain : si l’équilibre de la flore intestinale vient à se rompre, soit par « encrassement » (constipation, accumulation de déchets), soit par inflammation (diarrhée, colite), la flore intestinale produit quantité de toxines allergisantes, cancérigènes ou intoxicantes qui se propagent dans l’organisme et apportent du même coup mal-être et symptômes en tous genres : peau encrassée ou irritée, surcharge pondérale ou maigreur, déprime ou stress, troubles ORL chroniques ou allergiques, troubles circulatoires, digestifs, respiratoires, transpiration, chutes immunitaires, inflammations, fatigue du foie, des poumons, des reins…

Mal digérés et insuffisamment transformés, les restes alimentaires génèrent par ailleurs dans le gros intestin une flore intestinale pathogène : parasites, microbes, candida, mycoses trouvent là les conditions favorables à leur développement.

En revanche, les conséquences d’un intestin en bonne santé sont multiples : il permet l’assimilation des nutriments et donc la revitalisation de l’organisme. Il élimine les déchets et les toxines et entretient ainsi la forme et la beauté du corps. Il lutte contre les agresseurs et se trouve être la clé de notre immunité. Enfin il régule et libère les tensions nerveuses des émotions retenues. Car, en plus du déséquilibre alimentaire et de l’insuffisance d’exercice physique, le stress est un facteur déterminant de l’équilibre intestinal et digestif.

Hydrothérapie, méthode yogique, jeûne…

Pour prendre soin de ses intestins, les nettoyer dans le respect de la physiologie et les régénérer, il existe plusieurs méthodes dont nous avons déjà parlé. L’hydrothérapie, très efficace, a toutefois le défaut de comporter un risque de perturbation de la flore intestinale si elle est mal pratiquée car l’eau remonte très haut dans le côlon. Elle ne peut se pratiquer qu’en présence d’un thérapeute. Par ailleurs, l’eau sera ensuite évacuée pendant longtemps rendant difficile une « vie normale » avant plusieurs heures. 

La méthode yogique (absorption par voie orale de 3 litres d’eau salée et expulsion grâce à des exercices) est, quant à elle, un peu épuisante et nécessite aussi un accompagnement. 

Le jeûne, enfin, est un excellent moyen de se nettoyer, mais il faut avoir beaucoup de volonté et faire preuve de prudence. De plus, la rupture du jeûne, si elle ne s’accompagne pas de la prise de matière cellulosique, libère les toxines non éliminées.

  • 4 votes. Moyenne 5 sur 5.

Ajouter un commentaire

 
Dates fermeture hivernale 2022 2023