CYBERBOUTIQUE VOGOT

Des prix barrés TOUTE L'ANNEE

De nombreuses promotions vous attendent

SITE ENTIÈREMENT SÉCURISÉ

VOGOT VOGOT

VOGOT

Le réveil des sens

VOGOT

Les poisons du café

Avant tout, il faut considérer le café comme un médicament, pas comme un aliment. En naturopathie, on s'en sert avec de bons résultats dans des domaines comme l'asthme (cela dilate les bronches) ou l'insuffisance cardiaque (cela soutient le cœur), ou même par l'intermédiaire de lavements au café vert (de préférence biologique) pour détoxifier un corps.

Le café est une boisson psychotrope obtenue à partir des graines du caféier, un arbuste du genre Coffea. La culture du café est très développée dans de nombreux pays tropicaux, dans des plantations qui sont cultivées pour les marchés d'exportation.

C'est une substance dont le tropisme principal est le système nerveux. D'où un éréthisme nerveux avec hypertonie de la fibre musculaire, suractivité de l'esprit, excitation du muscle cardiaque et de toutes les fonctions organiques, hyperesthésie générale, insomnie avec agitation physique et mentale. D'où aussi la notion de dépendance. Comme l'alcool ou les drogues dures, les poisons du café attaquent les gaines de myéline des nerfs (substance blanche), fragilisant le système nerveux. D'où les nerfs à fleur de peau, agressivité... 

La première gorgée de café bloque le plexus solaire, fragilisant les émotions. 
Vous devenez plus hypersensibles, émotifs, envieux, jaloux... 

Du point de vue analytique, les poisons du café sont :

Acide chlorogénique, qui libère à la torréfaction la caféine, voisin de la théine, la théophylline des asthmatiques, l'acide urique...
A titre d'info, je donne l'équivalence suivante : 1 verre de café = 1 verre d'urine.


Acide cafétanique, sclérosant les muqueuses, inhibiteur de la digestion.


Acide caféique, convulsif, mutagène, cancérigène...


Acide quinique, alcaloïde de la nicotine (d'où la relation intime café/tabac).


Caféone, hallucinogène, excitant du cerveau et des nerfs.


Hydrocarbures, hautement cancérigènes.


Phénols, hépato-toxiques, mutagènes, cancérigènes...


Furfurol, épileptogène, irritant des muqueuses.


Pyrogallol, toxique des chromosomes, du sang, des reins.


Méthylxanthines, toxiques de toutes les glandes, des muqueuses..... et tant d'autres effets entraînant des tremblements, crampes, insomnie, baisse de l'immunité, constipation, palpitations..., également des dommages cellulaires du fœtus.....


L'ochratoxine A, est un poison naturel fortement toxique pour les reins et pouvant être cancérogène, qui est produit par une moisissure que l'on trouve parfois sur les fèves de café brutes ou "vertes", et qui n'est pas complètement éliminé lors de la torréfaction.


Le café "décaféiné" n'est pas mieux. Il supprime peut-être la caféine et quelques autres poisons (pas tous), mais il est obtenu par action de solvants chimiques (trichloréthylène, chlorure de méthyle, essence 60/80, tétrachlorure de carbone...). Après distillation, il reste de 0,25 à 1 g de solvant par kilo de produit.

  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.

Ajouter un commentaire

 
Dates fermeture hivernale 2022 2023