Anastore.com

SITE ENTIÈREMENT SÉCURISÉ

VOGOT
  • Images 2 Twitter 01  Google logo Logo viadeo Linkedin logo recruiting 300x300 Images 3  Logo 8
  • VOGOT

    ALIMENTATION "BIO"

    Le "bio", qu'est-ce que c'est ?

     

    Depuis quelques années semble se présenter une alternative de plus en plus suivie : l’alimentation biologique. Ce type de consommation augmente de 15% par an, 19% des français achètent plusieurs fois par semaines des produits issus de l’agriculture biologique, et 48% en consomment épisodiquement.

    Outre le fait d’une amélioration évidente du goût et des qualités nutritionnelles, l’alimentation " bio " revêt aux yeux des industriels les qualités d’un sujet mobilisateur, en fait un véritable phénomène de société, conciliant l’idéal écologiste (pas d’engrais ou de pesticides de synthèse, fertilisation par recyclage des matières organiques naturelles, pas de croisement entre espèces) et l’efficacité d’une technique de pointe.

    De plus l’alimentation biologique est porteuse, aux yeux du grand public d’une véritable éthique :

    • l’activité de l’agriculteur biologique est très contrôlée : il doit déclarer son activité auprès de la Direction départementale de l’Agriculture et de la Forêt, et obtenir sa certification auprès d’un organisme agréé (ECOCERT, QUALITÉ FRANCE et ASCERT en France)
    • L’agriculture "bio" doit communiquer chaque année le programme de ses cultures ainsi que la comptabilité des matières premières qu'il achète et des produits qu’il vend.
    • Ainsi, le logo de l’organisme certificateur est obligatoire sur tous les produits issus de l’agriculture biologique, gage de sécurité et de qualité sur le marché de l’alimentation générale.

     

    A quoi ça sert ?

    Manger bio, c’est fournir à l’homme et à l’animal des aliments de qualité garantissant des conditions de culture et d’élevage non polluantes et respectueuses du bien être animal et des écosystèmes .

    Manger bio, c’est soutenir une agriculture durable, moderne, dont les techniques de production préservent la fertilité de la terre (engrais verts, rotation des cultures), respectent l’environnement et les animaux (espace vital, alimentation saine,...).

    Manger bio, c’est contribuer à maintenir des structures agricoles dans le tissu rural,

    Manger bio, c’est favoriser la compréhension entre producteur et consommateur par l’information sur les conditions de production et de transformation, par la traçabilité et par la transparence des garanties.

    Manger bio, c’est aussi contribuer à un monde durable préservant la biodiversité avec moins de pesticides et moins de polluants.

     

    Historique

    Si les années 1920 ont vu se développer les premières tendances de l’Agriculture Biologique en France et en Europe, c’est seulement 60 ans plus tard que l’Agriculture Biologique a été officiellement reconnue par le ministère de l’agriculture.

    Entre temps, en france, de nombreux mouvements tel que Nature et Progrès, le mouvement biodynamique, ont apporté une pratique, une expérience qui ont permis à l’agriculture biologique de poser ses fondements : règles agronomiques et de transformation précises, respect d’un cahier des charges strict, contrôle de cet engagement par un tiers indépendant.

    En 1981, un règlement national définit l’Agriculture Biologique.

    En juin 1991, le règlement européen (texte n°2092/91) définit les règles de production biologique pour les végétaux et instaure un contrôle de certification obligatoire pour les producteurs et les transformateurs de produits biologiques.

    En Juillet 1999 paraît l’extension du règlement aux productions animales au Journal Officiel. Elle sera appliquée à partir du 24 août 2000 et immédiatement en ce qui concerne l’interdiction de présence d’OGM (Organismes Génétiquement Modifiés) dans tous les produits biologiques.

    Parallèlement, sur le plan international, une règlementation a vu le jour au USA en 2002 : NOP (National Organic Program) et au japon en 2000 : JAS (Japan Agricultural Standard)

     

    Anastore.com

     

    ×