Anastore.com

VOGOT
  • Images 2 Twitter 01  Google logo Logo viadeo Linkedin logo recruiting 300x300 Images 3  Logo 8
  • VOGOT

    Régimes : neuf erreurs à éviter

    Vous voulez perdre du poids, mais ne savez pas comment vous y prendre ? Vous suivez un régime, mais n'observez pas les résultats attendus ? VOGOT – Réveil des sens vous propose une liste des erreurs à ne pas commettre lorsque vous entreprenez un régime. Contraintes, rigueur, motivation qui s'émousse... En matière de régime, l'intention ne suffit pas : il faut s'imposer quelques règles afin de ne pas être influencé par des facteurs extérieurs. Perdre du poids n'est alors pas si difficile qu'on le pense : nous avons seulement quelques idées reçues en tête, et de nombreux paramètres nous influencent chaque jour. Découvrez les huit erreurs les plus communément commises par ceux qui suivent un régime. 

    Erreur n°1 : se fixer un objectif, choisir un programme et les réajuster

    Faites-vous aider par un professionnel pour fixer un objectif à atteindre et un programme de régime, ou consultez des sources sérieuses et reconnues. Et respectez-les ! Afin de respecter votre programme de régime, ne vous trompez pas dès le début. Car réajuster en cours de régime son programme est difficile, malsain, et s'avère au final inefficace. Comparez ce que vous mangiez avec ce que vous devez manger afin de réajuster vos menus. Par exemple, remplacez les aliments à faible teneur en fibres et les collations sucrées par des fruits à haute teneur en fibres. Mangez aussi des légumes entiers et des aliments complets. Fixez des horaires précis pour vos collations.

    Erreur n°2 : manger en fonction des envies, et non des besoins

    Savoir quand s’arrêter de manger n'est pas chose facile. Les quantités de nourriture se dosent, et notre corps a des besoins qu'il faut respecter. Les envies ne doivent pas altérer le bon fonctionnement de notre organisme. Il arrive souvent qu'une personne mange par envie, et non par besoin. Les raisons sont nombreuses : gourmandise, ennui ou simple "accompagnement" d'un convive. Un conseil pour éviter cette erreur : lors des repas, examinez au fur et à mesure la quantité de nourriture restante dans votre assiette, et réfléchissez si vous voulez la consommer. Ne mangez que ce dont vous avez besoin : même si vous êtes capables d'ingurgiter une quantité astronomique de nourriture, cela ne signifie pas que votre corps en a réellement besoin.

    Erreur n°3 : céder aux envies et aux caprices

    Être prêt(e) à tout pour satisfaire une envie soudaine de manger se conçoit et est totalement humain. Cependant, il faut résister à ces pulsions alimentaires et attendre l'heure du repas. Faites une pause, buvez de l’eau, réévaluez votre motivation. Faites toujours un bilan, étape par étape, de la progression de votre régime. Examinez les points positifs, ceux qui restent à atteindre, et déterminez les axes à travailler. Dès que vous avez une envie soudaine, souvent due à la gourmandise, buvez un grand verre d’eau. Si l’envie de manger persiste, autorisez-vous seulement une petite portion de ce qui vous ferait plaisir. Mieux encore : afin d'avoir plus de satisfaction, attendez ne serait-ce qu'un petit moment avant cette entorse exceptionnelle à la règle. Cela vous permettra d'apprécier vraiment votre petit plaisir et récompensera votre effort.

    Erreur n°4 : remplacer les lipides par les glucides

    Idée reçue mais non avérée : les glucides (sucres) sont "meilleurs" que les lipides (graisses). Ces deux groupes se complètent dans une alimentation équilibrée : il faut manger de tout mais, encore une fois, en quantités raisonnables, en fonction de nos besoins alimentaires. Les études des scientifiques et nutritionnistes ont modifié au fil du temps nos habitudes alimentaires. Il s'avère que nous ingurgitons plus de calories au quotidien qu'il y a 20 ans, à cause de repas plus riches en glucides. Nous consommons en revanche moins de graisses qu'auparavant. Mais nous n'avons fait que déplacer le problème. Erreur à ne pas faire : remplacer sans réfléchir un aliment par un autre. Exemple : remplacer les graisses par des glucides simples, aliments riches en sucres et en calories. Beaucoup croient que les glucides simples, comme le pain blanc et les pâtes non complètes, sont la solution idéale pour "couper la faim". Cela fonctionne, certes, mais ces aliments produisent de l’insuline, pouvant induire une prise de poids.

    Erreur n°5 : attendre trop de résultats des activités physiques

    La pratique de la marche ou de la course à pied ne signifie pas qu'on peut enfreindre les règles de son régime en se disant : "Oh, ça va aller, ça compense !" Par exemple, une heure de marche quotidienne - pour une femme dont le poids est de 68 kilogrammes - permet de brûler environ 200 calories par jour. C’est environ la moitié des calories que contient une part de gâteau au chocolat. Pour éviter cette erreur : voyez les exercices comme un moyen de brûler les calories et non comme une excuse pour en manger davantage et "compenser". Des tableaux sont disponibles en ligne et dans des revues spécialisées pour savoir combien de calories sont brûlées en fonction de l'activité pratiquée.

    Erreur n°6 : entretenir une routine pour tenir ses objectifs

    S'il faut respecter son programme de régime avec exactitude et être régulier dans la pratique des activités sportives que l'on a choisi, il ne faut pas, en revanche, laisser s'installer une routine consistant à se contenter du ou des mêmes exercices physiques. Les muscles se souviennent des efforts effectués. Ils s’habituent à force d’entraînements et ne travaillent plus aussi bien si les sessions sont toujours pratiquées de la même manière. En d'autres termes, ils brûlent moins de calories s'ils ne sont pas bien utilisés. S'il faut être constant dans les horaires des repas, cela n'est pas une obligation en ce qui concerne les activités physiques. Pratiquez le(s) sport(s) qui vous plai(sen)t, en essayant de varier les efforts et ainsi, les bénéfices que procurent l'activité physique. Attention : les muscles brûlent plus de calories que de graisses, et le muscle entretenu pèse proportionnellement plus lourd que la graisse.

    Erreur n°7 : édulcorants et additifs alimentaires

    Lorsque l'on veut perdre du poids, on s'imagine que consommer des édulcorants artificiels comme l'aspartame est une solution. Attention ! Pas d'abus : cela pourrait provoquer l'effet inverse. Les études des nutritionnistes ont prouvé depuis longtemps que les personnes qui boivent régulièrement des boissons "diététiques" et consomment avec excès des édulcorants artificiels ont davantage tendance à prendre du poids qu'à en perdre. La solution est simple et bien connue : buvez de l'eau ! Mais sachez qu'un unique soda par jour n'est pas nuisible au bon déroulement de votre régime, à condition de se limiter et de ne pas compenser avec d'autres produits plus riches en calories.

    Erreur n°8 : estimer sans la connaître la teneur en sucre des aliments

    L'excès de sucre favorise la prise de poids. Comment faire alors, si vous n’avez même pas idée de la quantité de sucre que vous êtes en train de manger ? De nos jours, beaucoup d'aliments contiennent du sucre, sans même qu'on le soupçonne. Même ceux que l'on pensait sans sucre ajouté contiennent bien souvent des additifs. Le problème est que, plus vous mangez de sucre, plus vous en avez envie et même, besoin. Le sucre est le facteur le plus important qui augmente la glycémie. Quand cette dernière diminue à nouveau, vous voulez ainsi davantage d’aliments sucrés, et pouvez manger plus de calories. Ainsi, même en ayant la volonté de suivre un régime sain, on peut prendre plus de poids qu'on en perd. Afin d'éviter cette erreur, il existe une solution simple : lisez attentivement les étiquettes sur l’emballage avant d’acheter ou de consommer un aliment. Aussi, limitez la consommation d'aliments qui contiennent principalement des sures ajoutés. Indice : plus la ligne des sucres se trouve au début de la liste des ingrédients, plus l’aliment en contient.

    Christophe CARABIN sur Google+

    2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

    Ajouter un commentaire

    Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.