Anastore.com

VOGOT
  • Images 2 Twitter 01  Google logo Logo viadeo Linkedin logo recruiting 300x300 Images 3  Logo 8
  • VOGOT

    7 idées reçues sur la nourriture : la science en parle

    Nous cherchons de plus en plus à préserver notre santé.

    En matière de nourriture, nous avons tous des idées reçues et nous oublions parfois de nous demander où s'arrête le vrai, et où commence le faux. L'objectif de ce dossier est de passer en revue certaines rumeurs sur les aliments.

     

    1-"Il ne faut pas mélanger soda et bonbons pétillants"

    "Pop Rocks", un garçon star de la télévision aux États-Unis, serait mort en raison de l'absorption d'un mélange de soda et bonbons pétillants.

    En réalité, cet enfant est toujours vivant. Cette rumeur américaine a néanmoins fait du tort au groupe américain General Mills. En effet, ce fabricant de bonbons a dû redoubler d'efforts marketing en publiant notamment de longs démentis dans la presse. Le groupe a également écrit aux écoles en expliquant qu'il n'y avait aucun danger pour les enfants de manger leurs bonbons pétillants et du boire du soda. Il s'agit bien d'un mythe.

     

    2- Diet Coke et Mentos : un mélange explosif ? 

    Cette rumeur, vérifiée scientifiquement, est vraie. L'émission américaine de vulgarisation scientifiqueMythbusters a prouvé que le mélange de Coca-Cola light (ou Diet Coke) et Mentos produit beaucoup de mousse.

    Des professeurs de physique de l'université de Caroline du Nord ont procédé à diverses expériences et analyses, avec des étudiants, pour déterminer ce qui pouvait causer une telle réaction. Il s'avère que la surface des bonbons Mentos est couverte de nombreuses aspérités où les bulles de dioxyde de carbone peuvent se former. De plus, la gomme arabique joue un rôle de tensio-actif. Le mélange avec des boissons gazeuses provoque donc cette petite explosion. L’aspartame intensifie cette réaction liée à une tension superficielle. 

     

    3- Alka-Seltzer et riz : des effets destructeurs sur les oiseaux ? 

    Une légende urbaine dit que donner un comprimé d'aspirine à une mouette la fait exploser.

    C'est évidemment faux mais cela peut vraisemblablement la tuer. En effet les oiseaux ne sont pas capables d'éliminer le gaz généré. De même, une rumeur disait de ne pas donner de grains de riz aux oiseaux, ces derniers pouvant ensuite gonfler. Mais rien de tel ne permet de justifier cet argument.

     

    4- "Il faut 7 ans pour digérer un chewing-gum avalé"

    Cette rumeur est fausse. Même le plus collant des chewing-gums n'arrive pas à adhérer au système digestif.

    Certaines marques de gommes à mâcher précisent, sur leur paquet, qu'il n'est pas possible de digérer le chewing-gum : cela ne veut pas dire que ce dernier ne peut pas parcourir les intestins. Avaler son chewing-gum est donc déconseillé, mais n'entraînera en aucun cas 7 ans de digestion !

     

    5 - Des substances froides ingérées trop rapidement "gèlent" le cerveau

    Il existe une forme de migraine très forte et rapide qui se déclenche après ingestion de boissons ou aliments très froids (glace ou eau glacée par exemple).

    Ce phénomène se nomme aussi scientifiquement: "sphenopalatine ganglioneuralgia". Ce n'est pas une véritable migraine pour autant, mais le résultat direct d'un refroidissement brutal, suivi du réchauffement des vaisseaux sanguins du palais supérieur. Il s'agit d'une douleur qui s'exprime en réalité à un endroit différent de la source. Rien de dangereux donc : tout redevient normal dès que l'on arrête de refroidir le haut du palais.

     

    6 - Manger beaucoup de carottes change la couleur de la peau

    Ce mythe est vrai mais il faut une consommation importante de bêta-carotène, appelé aussi provitamine A. C'est ce pigment jaune-orangé qui donne la couleur vive à de nombreux fruits et légumes.

    Le changement de couleur de la peau humaine n'est donc pas vraiment dû à la carotte mais au bêta-carotène qu'elle contient, et que l'on retrouve dans d'autres aliments. Cette maladie se nomme carotenodermia et survient lorsque le système digestif ne peut plus convertir le pigment de la plante afin de le métaboliser. Il va alors le stocker dans le tissu connectif superficiel, modifiant ainsi la couleur de la peau.

     

    7 - "Les pépins de pomme contiennent du cyanure"

    C'est tout à fait vrai, mais en quantité négligeable.

    On sait que le cyanure est capable d'empêcher le sang de prendre de l'oxygène, conduisant à l'asphyxie. Mais pas de panique : il faudrait vraiment consommer beaucoup de pépins pour avoir de vrais problèmes. Le corps est en effet capable de supporter le cyanure en petite quantité. Les noyaux de pêche, d'abricot ou de cerise en contiennent aussi une faible dose.

     

    Christophe CARABIN sur Google+

    Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

    Ajouter un commentaire

    Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

    ×