CYBERBOUTIQUE VOGOT

Des prix barrés TOUTE L'ANNEE

De nombreuses promotions vous attendent

SITE ENTIÈREMENT SÉCURISÉ

VOGOT VOGOT

Cannabis (Chanvre)

Les vertus thérapeutiques du cannabis

Le cannabis ne sert pas qu'à voir la vie en rose

3436

Ses vertus thérapeutiques sont nombreuses. Trois nouvelles viennent d'être ajoutées à une liste déjà longue : il inhiberait la prolifération des cellules tumorales dans le cancer du sein, protégerait des accidents vasculaires cérébraux, et serait un anesthésique local.

Certaines propriétés médicales du cannabis sont connues depuis longtemps ; elles justifiaient au siècle dernier son administration thérapeutique. La recherche moderne sur les mécanismes d'action de la drogue a permis de découvrir que le cannabis exerce son effet parce qu'il mime l'action d'une molécule naturellement présente dans le cerveau. Avec la découverte de celle-ci, appelée anandamide, c'est tout un nouveau système de communication nerveuse que les chercheurs explorent aujourd'hui. Et son importance est loin d'être négligeable.

La découverte du cannabis médicinal

La découverte des vertus médicinales du cannabis a certainement été faite par hasard. Le premier usage de la plante de cannabis par les humains était la consommation des graines nourrissantes qui se développent à l’intérieur des fleurs de la plante femelle de cannabis après la pollinisation. Ces fleurs et les petites feuilles qui les entourent sont recouvertes de petites glandes résineuses contenant des cannabinoïdes, composants médicinaux actifs de la plante.

Nos ancêtres n’ont sans doute pas tardé à s’apercevoir que cette abondante source nutritionnelle avait des effets secondaires inhabituels lorsqu’une partie des fleurs était consommée en même temps que les graines. C’est avec cette consommation accidentelle que se développèrent un usage délibéré et une forme primitive de pharmacologie.

Les applications modernes du cannabis médicinal

Les possibilités médicinales du cannabis suscitent actuellement un intérêt grandissant dans le monde. Les emballages modernes vont des cigarettes pré-roulées de cannabis sous sachets en plastique scellés par un cachet pharmaceutique, aux pots en plastique blanc marqué “Cannabis Flos” avec leur couvercle jaune caractéristique, dans lesquels est fourni le cannabis hollandais sous ordonnance. 

Glaucome

Le glaucome est une maladie incurable qui provoque une détérioration du nerf optique et une cécité irréversible. La tension intraoculaire en est une des causes principales : il s’agit d’une tension élevée des fluides du globe oculaire. Il a été démontré que le cannabis fait baisser la tension intraoculaire, réduisant le risque de détérioration du nerf optique et stoppant l’avancée du glaucome. 

Le glaucome est tellement commun qu’il est la seconde principale cause de cécité aux États-Unis. Qu’il soit fumé, ingéré ou vaporisé, le cannabis permet de traiter facilement et efficacement cette affection. Près de la moitié des personnes atteintes de glaucome ne tolèrent pas les médicaments pharmaceutiques prescrits pour cette maladie, et lorsque des gouttes pour les yeux sont prescrites en traitement, de nombreux patients ne les utilisent pas avec la régularité et la précision nécessaire pour que le traitement soit efficace.

Traitements contre le cancer et le SIDA

Bien que n’étant pas en soi-même un traitement contre le cancer, le cannabis s’est révélé précieux pour de nombreux patients atteints d’un cancer comme médicament stimulant l’appétit et supprimant la nausée, qui est un effet secondaire fréquent de la chimiothérapie et de la radiothérapie. Ceci est particulièrement important pour maintenir le poids et la santé, donnant à l’organisme du patient une meilleure chance de lutter contre la maladie. 

La même chose s’applique aux personnes atteintes du SIDA puisque de nombreux médicaments servant à traiter la maladie causent aussi des nausées et une perte de poids. Les stimulateurs chimiques de l’appétit et les antiémétiques ont plus d’effets secondaires que le cannabis, et représentent souvent un risque quand ils sont utilisés avec d’autres médicaments prescrits au patient pour traiter la maladie. 

Arthrite, rhumatisme et troubles inflammatoires

L’arthrose et la polyarthrite rhumatoïde provoquent des articulations douloureuses et enflées ainsi qu’une raideur. Ingéré, le cannabis a des propriétés anti-inflammatoires et analgésiques (réduction de la douleur sans perte de conscience). Des études médicales ont montré que l’usage de cannabis réduit l’inflammation et la raideur matinale tout en améliorant la mobilité. Les médicaments pharmaceutiques prescrits aux patients atteints d’arthrite pour produire les mêmes résultats ont de nombreux effets secondaires désagréables et parfois dangereux, y compris ulcères, pertes de poids importantes et problèmes respiratoires.

Constituants

cannabinoïdes (delta-9 tétrahydrocannabinol [THC])

Propriétés

Sous forme de joint de cannabis :

  • psychotrope,
  • psychoactif,
  • antidouleur

Sous forme de médicament (avec du THC synthétique):

  • antiémétique (soigne les nausées et vomissements)

Posologie

Les causes, effets et constitutions étant différents pour chacun d’entre-nous, il est nécessaire d’être suivi par un thérapeute afin d’établir une posologie adaptée.

A quoi sert le chanvre ?

7 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

 

 

Cyberboutique VOGOT