Anastore.com

SITE ENTIÈREMENT SÉCURISÉ

VOGOT
  • Google logo Images 3  Logo 8
  • VOGOT

    Hygiène de la peau

    L’hygiène de la peau consiste à se laver chaque jour à l’eau et au savon. L’eau élimine les impuretés et une partie des microbes présents à la surface de la peau. Dans la majorité des cas, la bonne température de l’eau se situe autour de 35°.

    On utilisera de préférence des savons simples, du type savon de Marseille. Une douche ou un bain quotidiens sont recommandés. La toilette du corps comporte 3 temps :

    - lavage à l’eau et au savon des différentes parties du corps, y compris la toilette intime.

    - rinçage soigneux de la peau.

    - séchage minutieux , à l’aide de serviettes sèches, en insistant sur les régions des plis.

    « La saleté conduit à l’infection, elle est source de maladies et de mauvaises odeurs ».

    « La sueur n’est nauséabonde que chez ceux qui n’ont pas une hygiène rigoureuse ». 

    · La peau du visage sera nettoyée matin et soir. Si celle-ci est fragile, le savon pourra être remplacé par un lait de toilette.

     

    · Les cheveux se salissent rapidement. Les shampooings doivent leur assurer une propreté satisfaisante, à un rythme variable selon la pollution du milieu ambiant.

     

    · Les mains doivent être lavées soigneusement, à l’eau et au savon, avant tous les repas. On veillera au séchage des mains avec une serviette propre et sèche.

    « Le lavage des mains est une assurance contre l’infection. » 

     

    · Les ongles seront coupés régulièrement ; ils seront débarrassés de leurs impuretés et brossés avec soins.

    « Ayez une brosse à ongles et ne gardez pas d’ongles en deuil. »

    · Les pieds doivent supporter tout le poids du corps sur une surface réduite, et amortir, par leur élasticité, le choc des pas. Je vous met en garde contre les dégâts provoqués par des chaussures inadaptées « qui compriment les ongles, réduisent la surface porteuse, empêchent l’aération des pieds » ; elles entraînent ces multiples lésions des pieds, si gênantes dans la vie quotidienne : cors et durillons des frottements, « oignons » à la base des gros orteils provoqués par des chaussures pointues et des hauts talons, « hallux valgus » lié à une chaussure trop étroite, ongle incarné provoqué par la compression du gros orteil dans des chaussures trop étroites.

    La toilette des pieds sera effectuée au moins une fois par jour, de préférence le soir, à l’eau chaude et au savon ; le rinçage sera fait à l’eau tiède ou froide. Le séchage des pieds sera particulièrement minutieux. Il ne faut laisser aucune trace d’humidité entre les orteils et sous les orteils, si l’on veut éviter les mycoses rebelles.

    Les bonnes chaussures sont en cuir, à semelles souples. Elles ne doivent pas avoir de bouts pointus, qui contraignent les orteils à se chevaucher. Il faut les choisir suffisam-ment larges, de préférence en fin de journée ; il faut s’y sentir tout de suite à l’aise :

    « La chaussure doit s’adapter au pied, et non le pied à la chaussure »

    Les talons ne doivent pas dépasser 5 cm ; sinon les orteils se replient « en marteau ». La marche avec des semelles souples est un excellent exercice pour remuscler les pieds.

    Il est souhaitable que les enfants et les jeunes ne portent pas en permanence des « tennis » ou des « baskets », dans lesquels les pieds transpirent beaucoup.

    Les salles de sports, les saunas, les piscines sont des lieux propices aux mycoses (champignons), aux infections, aux verrues. Il faut s’abstenir de s’y rendre quand on est soi-même porteur de l’une ou l’autre de ces lésions, afin de ne pas contaminer les autres. Après le sport ou le bain de piscine, on se douchera à l’eau et au savon et on veillera au séchage parfait des pieds.

    4 votes. Moyenne 4.75 sur 5.

     

    Anastore.com

     

    ×