Anastore.com

SITE ENTIÈREMENT SÉCURISÉ

VOGOT
  • Images 2 Twitter 01  Google logo Logo viadeo Linkedin logo recruiting 300x300 Images 3  Logo 8
  • VOGOT

    Vieillissement oculaire : retarder l’inexorable grâce à la phytothérapie

    L’œil est un marqueur du temps qui passe. On ne peut échapper à son vieillissement qui commence dès le premier jour de notre vie.

    Cette usure inexorable est cependant considérablement accélérée par notre mode de vie moderne et l’on voit se développer, de plus en plus tôt, des pathologies oculaires qui, auparavant, ne touchaient que les personnes très âgées. Pour retarder l’inéluctable, une prévention active, dès quarante ans est aujourd’hui absolument indispensable.

    Résultat de recherche d'images pour "Vieillissement oculaire"

    La lutéine, la zéaxanthine et la mésozéaxanthine sont présentes dans l'œil, auquel elles apportent une protection contre le risque de dégénérescence maculaire et de cataracte, deux maladies ophtalmiques responsables de cécité et de mal vision chez les personnes âgées. Elles permettent également aux yeux en bonne santé de mieux réagir à une lumière éblouissante. 

    Ces trois caroténoïdes forment le pigment maculaire. Des études ont montré qu'une supplémentation permet d'en augmenter la densité et, par suite, l'efficacité de sa protection. 

    La densité du pigment maculaire diminue avec les années

    La dégénérescence maculaire liée à l'âge se traduit par une destruction irréversible des photorécepteurs de l'œil. C'est l'une des causes les plus courantes de cécité chez les personnes âgées. Au fur et à mesure que la DMLA progresse, la vision centrale disparaît, la capacité à distinguer les traits d'un visage, à lire ou à exécuter de nombreuses tâches de la vie quotidienne demandant une bonne vision diminue graduellement. 

    Des épidémiologistes de Boston ont étudié 356 personnes âgées de 55 à 80 ans ayant une dégénérescence maculaire avancée et les ont comparées à 520 sujets témoins ayant d'autres pathologies ophtalmiques. Ils ont observé une diminution de 42 % du taux de dégénérescence maculaire chez les personnes ayant les consommations les plus élevées en caroténoïdes (essentiellement lutéine et zéaxanthine) comparés à ceux ayant la plus faible consommation. 

    Un autre groupe de chercheurs a étudié le pigment maculaire de 878 sujets adultes en bonne santé. Ils ont observé un déclin significatif lié au vieillissement de ce pigment protecteur essentiel qui s'aggravait chez les fumeurs et chez ceux ayant des antécédents familiaux de DMLA.

    La densité du pigment maculaire liée à l'apport en lutéine, zéaxanthine et mésozéaxanthine

    Un groupe de chercheurs de l'étude « Age-related Eye Disease Study » (AREDS) a étudié 4 519 participants âgés de 60 à 80 ans. Ces chercheurs ont évalué la consommation nutritionnelle des participants et pratiqué des examens ophtalmiques périodiques. Ils ont constaté que les personnes ayant la consommation la plus élevée de lutéine et de zéaxanthine dans leur alimentation montraient une diminution des signes de DMLA à l'examen ophtalmique, allant de 27 à 55 % selon les mesures effectuées. Les chercheurs ont conclu de ces observations qu'une consommation plus élevée en lutéine et en zéaxanthine était associée à une diminution du risque de développer une DMLA.

    La lutéine, la zéaxanthine et l'éblouissement

    La lutéine et la zéaxanthine agissant comme une sorte de filtre solaire pour les yeux, des chercheurs en ophtalmologie ont étudié les effets de ces nutriments absorbant la lumière sur l'éblouissement lumineux, un problème que connaissent les conducteurs, les pilotes et tous ceux qui ont besoin de conserver une bonne vision dans des conditions d'éblouissement. Quarante sujets âgés de 23 ans ont reçu quotidiennement pendant six mois des suppléments de lutéine (10 mg) et de zéaxanthine (2 mg).

    Les chercheurs ont ensuite regardé de quelle façon les caroténoïdes affectaient la réaction des sujets à un éblouissement similaire à celui que l'on éprouve en plein soleil ou, la nuit, face à des phares de voiture. Les sujets ayant la densité de pigment maculaire la plus élevée étaient ceux qui réagissaient le mieux aux tests d'éblouissement.

    Après six mois de supplémentation, la densité de leur pigment maculaire avait été significativement augmentée et les sujets réagissaient beaucoup mieux aux tests d'éblouissement.

    Visual Pro: le pouvoir antioxydant pour la santé de vos yeux

    Visual Pro est une synergie d'anti-oxydants idéale pour la santé des yeux et l'amélioration de la vision, notamment à l'occasion d'efforts visuels soutenus.

    La lutéine et la zéaxanthine sont des anti-oxydants particulièrement actifs au niveau de la macula de la rétine, où elles préviennent les troubles visuels liés à l'âge.

    Quant aux myrtilles, elles recèlent de précieux anthocyansosides : ces antioxydants agissent sur la circulation sanguine oculaire et préviennent notamment cataracte, glaucome, et autres dégénérescences oculaires...

    Enfin, la vitamine A améliore la vision nocturne, favorise l'adaptation à l´obscurité ainsi que la restauration rapide de la vision après un éblouissement.

    Cette formule riche en antioxydants protège aussi votre organisme des radicaux libre et prévient de cette façon le vieillissement.

    Vitamine A (Rétinol): une alliée pour diminuer les effets du photovieillissement

    La vitamine A est une alliée pour garder une peau saine et diminuer les effets du photovieillissement. Sa prise stimule la production de mélanine (pigment responsable de la coloration de la peau) et améliore l’hydratation de la peau. De plus, elle aide à obtenir des cheveux sains en participant à la régénération capillaire. 

    Cette vitamine se trouve dans des aliments d'origine animale (vitamine A préformée) et végétale (caroténoïdes). Le β-carotène est un caroténoïde provitamine A : il se transforme en rétinol dans le foie et, contrairement à la vitamine A d'origine animale, il ne s'accumule pas, mais se transforme en vitamine A uniquement lorsque le corps en a besoin.

    Qu'est-ce que la dunaliella ?

    La dunaliella (Dunaliella salina (Dunal) Teodoresco) est une algue verte qui tolère de hautes concentrations de sel. Cette algue contient des caroténoïdes, principalement β-carotène (90% des caroténoïdes totaux) ainsi que de la lutéine (5%). De plus, lorsqu'elle est soumise à des conditions de stress, elle peut accumuler des quantités importantes de β-carotène au niveau des chloroplastes (jusqu'à 14% de son poids sec).

     

    Visual Pro®Vitamine A (Rétinol)

    11 votes. Moyenne 4.73 sur 5.

     

    Anastore.com

     

    ×