CYBERBOUTIQUE VOGOT

Des prix barrés TOUTE L'ANNEE

De nombreuses promotions vous attendent

SITE ENTIÈREMENT SÉCURISÉ

VOGOT VOGOT

Où trouver les omégas 3 et 6

Ils protègent le cœur et les artères !

Toutes les graisses ne sont pas mauvaises pour la santé, certaines sont même essentielles !

Deux catégories de lipides sont à fuir pour qui tient à sa santé : les acides gras saturés et les acides gras “trans”.  Les premiers se trouvent dans la graisse entourant une côte de porc ou une tranche de jambon … et dans les produits laitiers.  Les seconds sont surtout contenus dans les graisses hydrogénées (pâtisserie, chips ou frites surgelées).  Ces deux types de gras augmentent le taux de “mauvais” cholestérol et sont donc à limiter pour préserver la santé cardiovasculaire.

OMEGA 6

Manger moins gras ne veut pas dire supprimer toutes les graisses. 

Certaines d'entre elles apportent des acides gras dits “essentiels” car le corps n'arrive pas à les fabriquer. Ils sont nécessaires notamment à la santé du cœur et des vaisseaux. Il s'agit des omégas 3 et des omégas 6, des acides gras polyinsaturés qu'il nous faut donc trouver dans l'alimentation.

En général, les omégas 6 se trouvent dans la plupart des huiles végétales (maïs, tournesol, carthame, pépins de raisins, bourrache, onagre) et dans les oléagineux (noix, amandes …).

AVANTAGES

Mais trop d'omégas 6 empêchent les omégas 3 de réaliser leur travail de protection ! 

Idéalement, il faudrait consommer quatre ou cinq portions maximum d'omégas 6 pour une portion d'oméga 3.  Nous mangeons jusqu'à dix ou quinze fois plus d'omégas 6 que d'omégas 3…. Résultat, nous passons à côté d'une foule de bienfaits. Car les omégas 3 participent au bon développement du cerveau, des nerfs, de la rétine.  ils sont donc importants dans l'alimentation des femmes enceintes et des jeunes enfants.  Ils préservent la vue et les fonctions cérébrales des personnes âgées.  Ils atténuent aussi les risques de maladies cardiovasculaires.  Enfin, ils sont bénéfiques à notre équilibre nerveux et émotionnel.  Bref, nous avons tout intérêt à en augmenter les quantités dans nos assiettes.

OMEGA 3

Il existe trois omégas 3 importants : l'ALA, l'EPA et le DHA

Le premier (qui permet au corps de fabriquer les deux autres) se trouve dans les huiles de colza, de lin, de soja et de noix, dans les graines de lin broyées, le pourpier, la salade ou les épinards.

Les deux autres se trouvent dans les poissons gras (anguille, hareng, maquereau, sardine, saumon, thon …). Il faut donc à la fois s'offrir des omégas 3 d'origine végétale et marine.

DANS L'ASSIETTE

Voici quelques conseils pour retrouver un bon équilibre en graisses.

* Diminuer la consommation de viandes grasses (mouton, agneau, bœuf, veau), de beurre et de laitages gras.

* Opter pour des oeufs, du poulet ou du porc issus des filières oméga 3.

* Manger du poisson gras minimum une fois par semaine.

* Préférer les viandes maigres (volaille, lapin).

* Dans les salades, remplacer l'huile de tournesol par de l'huile de noix ou de colza.

* Pour cuisiner, utiliser de l'huile d'olive.

* Pour tartiner son pain (certains sont aussi enrichis en oméga 3), préférer une margarine enrichie en oméga 3.

* Penser aux noix, à grignoter à l'apéro pour remplacer les chips et les cacahuètes.

Attention !!! Si vous optez pour des gélules, demandez conseil à votre thérapeute et faites attention : les omégas 3 rancissent et s'oxydent rapidement quand ils sont exposés à la chaleur et à la lumière. Ils perdent alors leurs effets bienfaisants !

 

OmegaflorOméga 3Huile de bourracheGuide : Le pouvoir des omega-3

12 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

 

Cyberboutique VOGOT

 

×