Anastore.com

SITE ENTIÈREMENT SÉCURISÉ

VOGOT
  • Images 2 Twitter 01  Google logo Logo viadeo Linkedin logo recruiting 300x300 Images 3  Logo 8
  • VOGOT

    Vinaigre des 4 voleurs

    Le vinaigre des 4 voleurs s'obtient par une macération de plantes dans du vinaigre. Il s'agit d'une vieille recette de macérât vinaigré aux intéressantes propriétés pour la santé.

    Histoire

    La recette de ce vinaigre légendaire est née probablement lorsqu'une importante épidémie de peste ravagea la ville de Toulouse, touchée par la peste de 1628 à 1631, entraînant plus de 50.000 décès parmi la population. Selon les archives du Parlement de Toulouse, quatre brigands avaient trouvés une astuce pour détrousser les victimes et piller les maisons au mépris de toute contagion mortelle, sans contracter la terrible maladie. Lorsqu'ils furent arrêtés et jugés pour leurs méfaits à la fin de l'épidémie, ils livrèrent leur secret pour éviter le bûcher : ils avaient résisté à la peste grâce à un vinaigre dans lequel ils avaient fait macérer de l'ail frais : l'acetum antiseptum. Ils en buvaient et s'en frictionnaient le corps. Il semblerait que cette révélation n'empêcha pas leur pendaison. 
     
    Vinaigre 4 voleurs

    Par la suite, l'idée fut reprise par d'autres voleurs qui détroussaient les pestiférés de la ville de Marseille lors de l'épidémie de 1720 et semblaient miraculeusement épargnés. Pris sur le fait, ils furent jugés, dévoilèrent le secret de leur apparente immunité et eurent la vie sauve. Leur recette fut affichée sur les murs de Marseille.

    Ce macérât au vinaigre blanc fut inscrit au Codex de la Pharmacopée française sous le nom deVinaigre antiseptique dès 1748 et jusqu'en 1884 où il en disparut, et commercialisé en pharmacie pour usage externe pour ses propriétés antiseptiques naturelles. 

    Vous pouvez, vous aussi, confectionner cette solution antiseptique pour désinfecter, décontaminer et éviter la contagion lors d'épidémie. 

    Les recettes actuelles proposent une macération d'ail et diverses plantes aromatiques dans du vinaigre (généralement du vinaigre de cidre) pendant une quinzaine de jours avant filtrage et mise en bouteille. 

    Conservez-le au frais à l'abri de la lumière.
     
    Propriétés et utilisations
     
    Ce vinaigre médicinal a de multiples propriétés et utilisations, pur ou dilué.
     
    • Puissant désinfectant,
    • Naturellement antiseptique,
    • Décontamine et nettoie les blessures, la peau et les cheveux,
    • Favorise la cicatrisation des plaies,
    • S'utilise pour le nettoyage des peaux acnéiques,
    • Peut également servir pour des frictions, des compresses,
    • Adoucit l'eau des bains et fait briller les cheveux,
    • Permet de se protéger de la contagion lors d'épidémie,
    • Purifiant,
    • Combat l'acné juvénile, le feu de rasage et diverses irritations de la peau,
    • Sert d'anti-poux, et éliminer les poux et les lentes,
    • Apaise les démangeaisons des piqûres d'insectes,
    • Réduit les douleurs articulaires, grâce à ses vertus anti-inflammatoires,
    • Soigne les aphtes (utilisé dilué) et les inflammations de la gorge,
    • A des vertus digestives,
    • Apaise les rhumatismes et les douleurs articulaires,
    • Participe au soulagement des maux de tête, utilisé dilué en compresse, posé sur le front et les tempes,
    • S'utilise préventivement lors d'épidémies, il renforce l'immunité naturelle,
    • Est apaisant et adoucissant...
     
    Recette initiale
     
         Ail   .................................................................     10 g
        Calamus   .........................................................     5 g
        Cannelle   .........................................................      5 g

        Girofle   ............................................................      5 g
        Grande absinthe   ..............................................   40 g
        Petite absinthe   ................................................   40 g
        Lavande   ..........................................................   40 g

        Menthe   ............................................................   40 g
        Rue   .................................................................   40 g
        Romarin   ..........................................................   40 g
        Thym   ..............................................................   40 g
        Sauge   ...........................................................    40 g
        Camphre   ........................................................   10 g
        Acide acétique cristallisé  .................................   40 g 
     
    Vinaigre
     
    Faire macérer les plantes dans deux litres et demi de vinaigre blanc pendant dix jours. Filtrer le tout. Ajouter le camphre dissout dans l'acide acétique. Conserver dans une bouteille en verre teintée à l'abri de la chaleur et de la lumière.
     

    4 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

    Ajouter un commentaire

    Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

    ×