VOGOT
  • Restons connectés: Images 2 Twitter 01  Google logo Logo viadeo Linkedin logo recruiting 300x300 Images 3  Logo 8
  • VOGOT

    Tisane du Père Blaize

    Tisane du Père Blaize

    Inventée en 1815, la tisane du Père Blaize faisait la part belle aux plantes exotiques bénéfiques pour le foie. Aujourd’hui encore, elle est préparée par la famille dans la même herboristerie marseillaise.

    Toussaint Blaize a été le meilleur ambassadeur de sa « tisane de longue vie ». À une époque où l’on ne dépassait guère les 45 ans, cet herboriste vécut jusqu’à 90 ans…

    Originaire de la vallée des Écrins, dans les Hautes-Alpes, Toussaint Blaize découvre la richesse des plantes médicinales grâce aux connaissances de ses ancêtres et s’intéresse à leurs usages traditionnels. Il commence par soigner ses proches, ses voisins, devient le guérisseur de son village et sa réputation gagne très vite tout le département. De cette passion, il décide de faire sa profession en passant le diplôme d’herboriste.

    Au début, il procède lui-même à la cueillette des plantes et parcourt les villages à dos de mulet pour les vendre. Sa carrière prend un tour nouveau lorsqu’il s’installe à Marseille en 1815 où il ouvre une échoppe d’herbes et de plantes médicinales à deux pas de la Canebière. La proximité du port l’incite à s’approvisionner en plantes exotiques, en aromates et en épices provenant d’Asie, du Moyen-Orient, d’Amérique.

    L’harpagophytum, le lapacho, l’échinacée, la maca mais aussi la cannelle, la badiane et le clou de girofle prennent place auprès de ses plantes alpines. Il élargit ainsi ses connaissances phytothérapiques, compose de nouvelles recettes. Ainsi naît sa tisane de longue vie élaborée à partir de neuf plantes : boldo, centaurée, marrube blanc, sauge, houblon, camomille romaine, orange amère, cassis, absinthe.

    Toutes ces plantes, à l’exception de l’absinthe, ont le même tropisme hépatique. Et quand le foie fonctionne bien, on digère et on assimile bien, avait constaté le Père Blaize pour qui ces fonctions digestives étaient le gage d’une longue vie.

    Aujourd’hui, les Marseillais connaissent toujours très bien le 4 de la rue Méolan, l’adresse de l’herboristerie du Père Blaize, une institution !

    La sixième génération de Blaize est aux commandes et l’officine n’a pas changé. La façade de bois, le comptoir poli par les ans comme un banc de confessionnal, les casiers d’herbes patinés à force de manipulations, les bocaux anciens sur les étagères… et le portrait du Père Blaize qui trône au beau milieu de cette herboristerie où se mêlent les senteurs de quelques 600 plantes.

    Gageons que les tisanes créées par cette famille d’herboristes ont encore de beaux jours devant elles.

    41ls xvubol sl210

    Livre: Les herbes du père Blaize.... (Achat en ligne, cliquez sur l'image ci-dessus).

    Christophe CARABIN sur Google+

    2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

    Ajouter un commentaire
    referencement

     

     

    Baniere sitevogot2 1

     

    Nouvelle Santé

     

    Entreprises commerces

     

    Bio et bien être

     

    antisecte.gif

     

     

     

                                   
     
    Creation entreprise logo

     

    Les renseignements et opinions cités dans toutes les pages de ce site web ne sont donnés que pour votre information. Ils ne doivent pas être substitués à un avis thérapeutique éclairé. VOGOT© et son hébergeur ne sont aucunement responsables envers l'usager pour toute décision, action ou omission étant prise en relation avec l'information contenue dans les pages de ce site web.

    Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site