Anastore.com

SITE ENTIÈREMENT SÉCURISÉ

VOGOT
  • Images 2 Twitter 01  Google logo Logo viadeo Linkedin logo recruiting 300x300 Images 3  Logo 8
  • VOGOT

    Si les crèmes antirides marchaient, ça se saurait.

    Quand les cosmetiques nous vendent de (faux) rêves à prix d'or

    Quand les cosmetiques nous vendent de (faux) rêves à prix d'or

    Le chiffre est sans appel. Selon l'Organisation Mondiale pour la Santé (OMS), une fille sur deux qui naît aujourd'hui deviendra centenaire. C'est dire les enjeux du vieillissement physique, et bien au-delà du désagrément engendré par l'apparition des premières rides.

    J'adore ces prévisions à très très longues échéances qui ne prennent pas en compte la malbouffe actuelle ! L'O.M.S. doit surement faire appel à pléthore de médiums.

    Alors, les marques cosmétiques vont s'acharner à nous servir du "soin global", en lieu et place du très vilain « antiride »...

    Le discours, et surtout la teneur des promesses annoncées par la cosmétique va devoir faire face à un niveau d'exigence très élevé ! Mais surtout, cet état de fait va vous coûter très très cher... 

    Un "accessible" rêve : la jeunesse éternelle

    En appliquant la crème miraculeuse, naturelle, certifiée par un comité de scientifiques en blouses blanches et aux dents blanches, testée et approuvée, résultats garantis, les femmes paraîtront 15 ans de moins.

    Faut-il croire les allégations de certaines marques cosmétiques censées nous aider à rester belles et jeunes ? Dites-moi, vous n'êtes pas aussi naïves (naïfs) ?

    Produits chers, emballages polluants, principes actifs mensongers, petit tour d'horizon des fadaises cosmétiques.

    L'actif miraculeux... Vous savez ce truc au nom barbare (cette molécule issue de) - qu'ils ont mis 20 ans à trouver et qui va en quelques jours - semaines, retaper de façon spectaculaire votre peau agressée par la pollution, le stress et la vie...

    La scientifisation extrême... Les fameuses innovations brevetées à haute teneur technologiques. Ce sont plutôt des actifs inquiétants. Les actifs peu coûteux et finalement simplissimes : de l'eau, de la bonne vieille glycérine et un peu de beurre de karité sont sans nul doute tout aussi efficaces...

    C'est prouvé... Lorsque que l'on vous annonce "70% de réduction visible des rides", ce n'est pas le volume des rides qui a baissé mais 70% des personnes qui ont testé le produit qui déclarent "avoir vu un résultat". Lequel ? Ça, les études ne le disent pas.

    Le naturel... Parce que oui, vous êtes sensibles à la nature et que vous préférez vous tartiner le visage avec des produits sains (sur un visage sain), alors je vous invite à consulter les listes d'ingrédients. Sachez que la réglementation INCI impose que ceux-ci soient mentionnés par ordre d'importance dans la formule, de l'ingrédient le plus concentré au moins concentré. Vous seriez surpris ou effrayé d'y trouver bien peu de produits issus de la nature...

    Petite astuce : Un ingrédient inscrit en latin est d'origine naturelle (extraits végétaux et naturels). Si ce n'est pas le cas, on a affaire à un ingrédient chimique.

    Le prix du rêve

    Ce bain de jouvence a évidemment un prix, et d'ailleurs, un produit trop accessible pourrait nous faire douter de son efficacité : l'effet placébo du prix.

    Ne perdez pas de vue que, dans le prix d'un cosmétique l'emballage et la publicité tiennent une place de choix, jusqu'à 50% !

    Ma grand-mère, qui avait du bon sens me disait que le secret de la jeunesse de la peau, c'est un nettoyage quotidien du visage, des massages doux avec une crème hydratante, une alimentation saine riche en oméga 3 et enfin du lâcher prise quant aux diktats de la beauté.

    Et si les crèmes antirides marchaient, ça se saurait !

    Christophe CARABIN sur Google+

    2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

    Ajouter un commentaire

    Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

     

    Anastore.com

     

    ×