Anastore.com

VOGOT
  • Images 2 Twitter 01  Google logo Logo viadeo Linkedin logo recruiting 300x300 Images 3  Logo 8
  • VOGOT

    7 mythes sur la santé et notre corps

    Nous avons tous des idées reçues sur le corps et la santé, qui influent sur certains de nos comportements de la vie de tous les jours. On est tellement sûr de leur véracité qu'on ne cherche plus à savoir si elles sont fondées. Vous trouverez dans ce dossier 7 de ces mythes qui font partie de notre quotidien et que vous pourrez bientôt oublier !

     

    La première des idées reçues concerne le sport.

    S'étirer avant de faire du sport permet d'éviter les blessures 

    Jusqu'à présent, aucune étude scientifique n'a pu démontrer que s'étirer avant et après la pratique d'un sport pouvait diminuer les risques d'accidents musculaires.

    D'après une étude récente de l'université du Nevada, ce serait même l'inverse : les étirements suivant la pratique sportive affaibliraient le muscle et augmenteraient les risques d'accidents. Il est donc plus recommandé de bien insister sur l'échauffement avant de pratiquer un exercice plus intense.

     

    Les oeufs, source de cholestérol 

    Dans les années 60-70, des scientifiques avaient établi une relation entre le cholestérol présent dans le sang et les maladies cardio-vasculaires. 

    Or, un oeuf contient 1,6 gramme de graisses saturées (moins que dans le lait) et ne représente donc que 213 milligrammes de cholestérol soit moins que les 300 milligrammes quotidiens recommandés par les spécialistes

     

    On ne peut rien faire pour diminuer le risque de cancer

    On estime que pratiquement la moitié des décès par cancers sont dus aux conditions sociales et environnementales ainsi qu'à un choix de vie et d'alimentation qui n'est pas sain. 

    Afin de mettre toutes les chances de votre côté, il est donc recommandé de mener une vie saine en évitant la consommation de tabac et d'alcool, de manger équilibré (penser aux 5 fruits et légumes par jour) et bien sûr de pratiquer une activité physique régulière!

     

    Il faut boire au moins 8 verres d'eau par jour 

    Un article paru en 1945 aux Etats-Unis dans la "littérature scientifique" avait été mal expliqué.

    Il disait que le corps avait besoin de 2,5 litres d'eau par jour pour bien fonctionner mais n'expliquait pas clairement que la plus grande source d'apport en eau provenait de notre alimentation (surtout les fruits et légumes). Le conseil qui aurait dû être donné est de boire lorsque vous avez soif et de ne pas négliger les fruits et légumes surtout en été.

     

    Nous n'utilisons que 10 % de notre cerveau

    Vous avez probablement déjà entendu dire que l'être humain n'utilise qu'une infime partie de ses capacités cérébrales, probablement pour nous faire croire que nous possédons un potentiel  insoupçonné.

    On attribue d'ailleurs (et à tort) cette déclaration à Albert Einstein. Les études réalisées depuis à l'aide de scanners IRM montrent au contraire qu'aucune partie du cerveau reste non sollicitée. En réalité, tout dépend de la tâche que l'on demande au cerveau de réaliser !

     

    Le poil rasé repousse plus épais, plus dense et plus foncé 

    Il est étrange que ce mythe persiste alors que dès 1928, une étude comparative entre les poils rasés et non rasés avait conclu qu'il n'y avait entre eux aucune différence en terme d'épaisseur, de noirceur ou de vitesse de repousse.

    En réalité, quand le poil est rasé, son extrémité est émoussée. Avec le temps et l'usure, cette extrémité devient plus épaisse mais la base du poil reste de même largeur. Quant à sa couleur, le poil rasé ne peut que se décolorer et uniquement avec le vieillissement ou l'exposition aux rayons UV.

     

    Lire avec une faible lumière abîme les yeux 

    Depuis tout petit, on vous répète certainement de ne pas lire quand la luminosité est faible car cela va vous abîmer les yeux.

    Des recherches ont pourtant montré que lire quand il y a peu de lumière fatigue certes les yeux mais que le phénomène n'est que temporaire : tout revient dans l'ordre par la suite. Il n'y aura donc pas de séquelles à long-terme sur l'organe.

     

     

     

    Christophe CARABIN sur Google+

    Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

    Ajouter un commentaire

    Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

    ×